bannière du haut du forum

Partagez

Rencontre impromptue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujet: Rencontre impromptue

Mar 14 Nov - 17:57

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Camping nul

Même si c'était fun, L'aventure avait plutôt commencé  de manière assez étrange. Transportée de mon hamac jusqu'à une montagne enneigée par une prétendue déesse, me voila larguée en pleine pampa sans trop savoir où aller. En plus de ça j'étais tombée sur une fille complètement barge, Carmina. Avec elle, toujours difficile de savoir si l'on se comprend vraiment. En plus, elle a tendance a na jamais arrêter de raconter ses histoires, c'est d'un chiant ! Heureusement qu'un malade mental nous a attaqué, ça m'a changé les idées, mais maintenant je me retrouve a voyager avec cette folle à lier.

Après avoir monté un "campement", pour ne pas dire vieux tas de feuille et feu de bois gelé, la question de la chasse se soulevait. Avec le physique de moustique qu'elle se tapait, Carmina n'aurait pas été très utile, du coup c'est tombé sur moi. Je vais pas m'en plaindre, ça me fera de l'exercice et je n'aurais pas à écouter l'autre folle. Et puis, j'avais faim aussi. Sans trop savoir où on avait atterrit, je me posais vaguement la question de ce qui était mangeable dans ce monde, même si je doutais avoir à m'en soucier. Mon estomac n'a jamais été très critique en matière de nourriture, il lui en fallait juste une grande quantité.

La chasse n'était pas très rentable, faut dire que chasser avec des bouts de bois pointus, c'est assez archaïque mais la cueillette avait était un peu plus généreuse. Au final, j'avais pus attraper un couple de lapin et trouver quelques arbres a baies où s'approvisionner. Un peu pauvre, loin d'être goutue mais ça devrait faire l'affaire pour caller nos estomac. Alors que je commençais à rebrousser chemin, une odeur de feu se fit sentir. D'autres humains ? Ça pouvait être des voleurs, des bandits, des gens que personne ne défendrait si on leur piquait leurs réserves. Si je pouvais me battre et gagner la nourriture de tout un camp, ça serait le pied ! Je commençais à pister l'odeur de bois brulé avec engouement, l'excitation de trouver a manger et l'excitation de se battre formant un bien étrange mélange qui ne manquait pas de me remplir d'énergie.

Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mar 14 Nov - 18:47

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Des bruits inquiétants

Musique

Nous étions toutes les deux arrivées dans les toundras… Franchir les montagnes n’avait pas été une chose facile, bien au contraire, même ce que nous pensions être un instant de repos mérité au cœur de la tempête s’était transformée en une terrible histoire… Je préférais cependant ne pas y repenser, fermant mes yeux à chaque fois, avnat de souffler un coup, sentent l’air frais m’envahir… Il ne faisait pas très chaud pour tout dire, même pas une dizaine de degré, mais au moins les températures étaient p-positives, e-et… C-c’était déjà u-une grande chance pour nous, n’ayant pas eu les meilleures conditions…

A l’exception de quelques nomades nous ayant indiqués notre route à travers c-ces grandes étendues, en nous informant des étoiles à suivre pour ne pas nous perdre, nous avons passée ces derniers jours avec un peu plus de calme… Nous avions en plus eu une bonne prise, u-un petit poulet sauvage, que la druidesse avait eu au prix d’une course poursuite plutôt r-rocambolesque, la bête ne souhaitant pas se faire attrapée… Je n’avais pas été d’une grande aide, alors que j’avais essayée de faire de grand signes pour orienter la bête dans une direction particulière, en l’effrayant… Il fallait croire que même les petites volailles n’avaient pas vraiment peur de moi…

Mais ce fut dans le repos d’un bosquet que nous avions décidées de nous reposer… Madame Aki était une nouvelle fois partie chassée un peu, espérant trouver de quoi se nourrir. Les bois permettaient en plus de trouver quelques baies comestibles, et la fine couche de neige qui restait n’était pas une gêne pour cette tache… De mon côté, j’avais commencée à établir le campement ! Rassemblant rapidement quelques petites branches pour constituer un foyer, j’avais passée plusieurs minutes pour le faire prendre, là où, a-avant, i-il ne me suffisait que d’un seul regard, d’un simple instant… Mais a-au moins, c’était mieux que rien, n-non ? J’étais au moins u-un peu contente de ça, e-et je continuais ceci en allant chercher de l’eau. J’avais reperée là où nous étions passées u-un petit étang, et c’était là-bas que je m’étais dirigée, ne passant tout au plus qu’une dizaine de minute à faire ceci. Au moins… Même si je n’étais pas une grande combattante, et que mes pouvoirs étaient trop faible actuellement… Je pouvais au moins s-servir u-un tout petit peu…

Je commençais ainsi à préparer tout ceci, m’asseyant à côté des flammes, qui étaient d’une chaleur réconfortante, tant en soufflant, soulagée que la soirée soit encore tranquille. Le soleil était sur le déclin, mais présageait encore de quelques temps reposant avant la tombée de la nuit… Car alors que je commençais presque à me recroquevillée, un bruit dans les bois me fit sursauter et un peu paniquée, me relevant immédiatement alors que je regardais partout, pour essayer d’en trouver l’origine…

P-pitié… Faites-q-que cela ne soit q-que Madame Aki…
© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mar 14 Nov - 18:51

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Petit enfant dans les bois

L'odeur de feu se faisait de plus en plus forte, je m'approchais, ça ne faisait aucun doute. Mes veines pulsaient de plus en plus fort alors que je m'approchais d'un potentiel combat suivit d'un repas. Je courrais dans les bois, tel un animal enragé, mais mon excitation retomba drastiquement quand j'eu le feu de camps en visuel. Pas de brigands, de voleurs, ni même de campements a proprement parler. Juste un feu unique, a peine embrasé par une petite fille, qui visiblement avait peur de moi. J'étais visiblement abattue par cette découverte, moi qui étais toute excitée mais je me ressaisis rapidement de ma légère déprime et releva la tête avec sourire.

"Hey gamine ! Qu'est ce que tu glande ici ? C'est plutôt dangereux pour une enfant."

Je m'approchais sans aucune trace d'animosité de la jeune fille, je m'installais nonchalamment a ses cotés. Elle avait l'air frêle et nullement taillée pour la randonnée en forêt, ce qui me fit penser qu'elle devait avoir un compagnon, où qu'elle était elle aussi apparue au milieu de nul part. Je pris un des lapins que j'avais réussis à embrocher et le passais au dessus du feu de l'enfant.

"T'as quel âge petite ? Moi j'entre dans la vingtaine. T'es plutôt mimi comme lardon, mais je ne pense pas que tu sois taillée pour l'aventure dans un endroit comme celui là. La survie ça demande des bras et de l'instinct et t'as l'air d'au moins manquer des premiers. Tu dois avoir quelqu'un qui t'accompagne non ? Moi, Je m'appelle Sahronglaag, mais tu peux m'appeler Rin si t'as trop de mal. Y'a pas grand monde qui arrive à retenir mon nom de toute façon. Tu vis dans le coin ? Personnellement j'ai plus l'habitude du désert que de la montagne, mais le changement n'est pas désagréable. T'as faim ?"

Je remuais le lapin au dessus des flammes tout en tapotant les cheveux de la gamine.

"T'es la troisième personne que je croise depuis que je suis arrivée ici tu sais ? Y'a une folle a lié avec qui j'arrive même pas à m'expliquer et un autre barré mais plus dangereux celui là, un malade mental trop enclin a agité sa hache. M'enfin il dérangera plus personne dans son état."




Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mar 14 Nov - 18:55

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Une terrifiante madame

A peine avait-il eu un bruit que j’étais sur la défensive, ayant l’impression que m-ma vie allait se jouer dans les prochaines secondes… J’avais toujours une profonde angoisse… Celle qu’une chose terrible ne vienne et me surprenne en voulant me faire du mal… Je n’avais pas v-vraiment de quoi me défendre, si c’était le cas, j-je ne pourrais que crier et c-courir en espérant avoir de la chance, comme j’avais put déjà avoir avec le cerbère qui m’avait accueillit ou presque…

D’autant que je savais que la nature de Gothregal pouvait être cruelle… Qu’elle était beaucoup plus libre et sauvage que pouvaient être leurs congénères des autres régions… Et ces étendues infinies, dépourvues de villes et de villages, avaient sans aucun doute renforcées ces bêtes qui vivaient sans la moindre difficulté, en étant toujours plus féroces et plus dangereuses face à des cibles qui elles, étaient vulnérables… C’était mon cas, d’autant que je commençais à reculer prudemment, ne sachant pas ce qu’il allait arriver, d’autant que mon talon cogna c-contre une pierre un peu trop élevée, ce qui me fit tomber sur mes fesses, impuissante face à ce qui allait arriver…

M-mais… L-les monstres peuvent-ils avoir visage humain ? J-j’avais déjà rencontrée des personnes qui… N’avaient pas de bonnes intentions… Est-ce que cela m’avait rendue plus méfiante ? P-pas vraiment, je crois que je l’étais trop… O-ou alors pas assez… A vrai dire, je ne savais pas véritablement différencier un mensonge de la pure vérité… Et un manipulateur pouvait m’avoir, j’en étais consciente… Mais je ne pouvais décidément pas me fermer aux personnes qui elles, avaient de bonnes intentions…

Dans tous les cas, une femme, adulte, aux cheveux blonds brillants et aux yeux rouges perçants me fixait… Elle semblait être tout d’abord déçue, comme si elle s’attendait à trouver une autre personne, m-mais… E-elle afficha un sourire, avant d-d’engager la d-discussion avec moi, comme si de rien n’était… Elle s’approchait même tranquillement, commençant à utiliser le feu que j’avais préparée, s-sans même en demander l’autorisation, pas q-qu’elle n’en ai besoin à vrai dire… Je n’allais pas lui refuser… Et même si cela me génait… Je n’aurais pas put le faire, trop… Intimidée par ce qu’elle faisait…

Elle me demandait p-par la même occasion m-mon âge, en précisant le fait q-qu’elle pensait que je n’étais p-pas vraiment faite pour l’aventure… Et c’était bien vrai, je n’étais pas armée face aux créatures de ce monde… Sans mes pouvoirs, je n’avais aucun moyen de me défendre… Et elle se présentait, s-se nommant par un n-nom très étrange… Avant de me demander s-si j’avais faim… Je devais m-me reprendre… E-elle ne semblait pas être méchante… En tout cas, si elle avait voulut m-me faire du mal… Elle l’aurait d-déjà fait…

Elle expliquait en plus qu’elle était… arrivée ici il y a peu ? D-dans ce pays ou… Dans ce monde ? Je n’en savais rien… Et je n’osais pas vraiment lui poser la question… Mais i-il allait falloir que je lui réponde… Que je lui parle… Me relevant un peu lentement, j-je pris u-une grande inspiration, avant d’enfin prendre la parole :

‘’B-bonsoir, m-madame Sha… Sha… Rin…’’ J’étais confuse… Je n’avais même pas retenue son nom… Je soupirais intérieurement, avant d-de répondre à t-toutes les questions q-qu’elle m’avait posée pendant ma confusion…

‘’Je m-m’appelle Orina, j’ai… Deux années et demie. A-avec une…’’ J’hésitais sur le mot à dire, p-pour qualifier ce que j’étais avec Madame Aki… Le lien que nous avions était un peu compliqué, et lui dire ce nom n’allait pas l’aider… ‘’J-je me rends v-vers les v-villes de Gothregal avec une proche, a-afin d’y trouver refuge, m-même s’il fait froid, et… Q-que les monstres sont paraît-il très féroces…’’

Ma machoire se serait, alors que je n’arrivais à trouver les mots corrects pour m’exprimer… J’étais un peu confuse dans ce que je voulais dire, dans ce que je voulais exprimer…  Je n’avais jamais été une très bonne oratrice…M-mais… Je devais c-continuer, au risque que sinon, un silence malaisant ne s’installe…

‘’Je… J’ai u-un peu faim, c-c’est vrai… M-mais juste un peu ! L-la personne qui m’accompagne est partie chasser d-dans les bois.’’

Je tournais ma langue dans ma bouche, plutôt confuse au niveau de mes termes encore une fois, pour reprendre :

‘’E-et… V-vous venez d-d’arriver ici ?  A G-Gothregal ? N-navrée q-que vos premières rencontres n-n’aient pas été… F-fructueuse ? A-amicale ? Je ne sais pas trop…’’

© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mar 14 Nov - 18:58

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Délier les langues

La petite fille me répondit en balbutiant qu'elle s'appelait Orina, et qu'elle avait ... Deux ans et demi ?! Soit elle ne savait pas compter, soit j'avais vraiment atterris dans un drôle d'endroit pour qu'une enfant de deux ans et demi ait la carrure d'une de dix. Je tirais toute fois quelques informations de l'étrange fille, le fait qu'elle était accompagnée d'une proche partie chasser et que le coin semblait s'appeler Gothregal, réputé pour ses monstres et son climat à l'entendre.

Légèrement surprise mais pas suffisamment pour perturber mon activité, je tournais la tête pour lui faire face, un sourcil levé.

"T'as deux ans et demis ? Comment ils comptent les années ici ? T'es aussi grande qu'un mioche de huit ou neuf ans. Le coin s'appelle Gothregal ? Ça a pas l'air de vouloir dire grand chose, mais au moins c'est clair que je suis plus à la maison. Mais dis moi, la femme qui t'accompagne, elle doit être forte pour décider de venir ici malgré l'apparente réputation des monstres du coin, non ? Ça me changerait de l'autre folle qui fait que causer. Haha !"

J'empoignais une pate du lapin que j'arrachais sans ménagement, avant de la dépiauter et de la tendre a Orina et de répéter le même processus pour ma part.

"Sinon, je viens pas vraiment d'ici. Tu vois, j'étais pénarde dans mon hamac, chez moi, y'avait ma femme qui jouait de la musique, les mioches ils jouaient tranquillement, une belle journée quoi. Et là PAF, me voila dans la neige avec un fantôme qui me déblatère un tas de connerie comme quoi faut la sauver et me voila lâcher sans trop savoir quoi faire. Certes c'est sympas de repartir a l'aventure comme en quarante, mais putain, elle aurait quand même pus laisser plus d'information. Sans parler que me filler Carmina comme larbin, y'a plus efficace. J'te jure, les divinités sont vraiment connes parfois."

Je dévorais sans trop de manière ma patte de lapin, tout en contant mon histoire à la petite fille de manière très gestuelle.

"M'enfin, au moins, avec son délire de transcendance, je suis aussi faible que dans ma jeunesse. Vais pouvoir profiter de nouveau de ma puissance. Haha!"

Je mordis d'une manière plus sauvage encore dans ma viande, avant de relever la tête, la bouche garnie de viande et d'un sourire.

"Et sinon c'est quoi ton histoire a toi ?"





Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mer 15 Nov - 0:29

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Identité

L-la dame semblait déjà avoir suffisament de patience pour ne pas m’interrompre alors que je peinais à trouver mes mots… J’étais vraiment d’une bien piètre conversation, surtout avec des gens que je ne connaissais pas… Mais est-ce qu’il y avait ne serait-ce qu’une personne que je connaissais déjà au moins ? Madame Aki restait bien mystérieuse à mes yeux, étant donné que nous nous focalisions uniquement sur le fait d’arriver saines et sauves dans un endroit sûr… Et que cela n’était pas la chose la plus simple, entre tout ce que nous rencontrions…

Mais bien évidement, la dame fut surprise par mon âge… C’était vrai que pour une personne qui ne me connaissait pas vraiment, tout du moins ma nature… Cela était au moins un peu choquant… Je devais apprendre à le dire dès les premiers instants, ou tout du moins en même temps que je présentais mon âge, mais… J’avais toujours un peu de honte à l-le dire… Etant donné que les mages considéraient ceux q-que j’étais comme des possessions, comme des biens… Une partie de moi me disait que c’était vrai, et l’autre… Insistait que non. Tiraillée entre ces d-deux choix, ces possibilités… J’étais grandement hésitante… Mais d-dans tous les cas, j-je devais lui éclaircir ce point…

‘’J-je ne sais pas c-comment les gens d’ici s’occupent d-de leurs calendrier… M-mais pour tout vous dire… Je suis une homonculus. C-c'est-à-dire… U-une personne ayant été créée par alchimie et par magie. J’ai été créée i-il y a de ça d-deux années et demie, m-mais… L’apparence que j’ai maintenant e-est celle avec laquelle j’ai été conçue, et que je garderais t-toute ma vie.’’

J-j’avais un peu peur de la perdre ou d-de lui faire exprimer q-quelque chose comme du dégoût, en connaissant ma nature… Mais… C’était la stricte vérité, celle sur mon histoire… Après… La dame ne semblait pas être très bien orientée, semblant être perdue de sa maison… J’imaginais qu’elle avait été elle aussi invoquée par la dame, comme c’était le cas pour madame Aki, ou bien moi… et en parlant de madame Aki…

‘’E-euh… J-je ne sais pas…P-peut-être ?’’ Dis-je en étant un peu perdue… A vrai dire, je ne l’avais jamais vu combattre, mais… Comme elle avait été invoquée il y a peu, et que chasser n’était pas une chose simple… J’imaginais qu’elle avait perdue beaucoup de sa force… Donc… Voilà… Elle me tendit d’un geste par ailleurs une patte du lapin qu’elle était en train de cuire sans vraiment faire attention. La viande était chaude, m-mais pas forcément t-très cuite… Encore un peu saignante…

Toutefois, elle continuait de bavarder, expliquant… Et bien, qu’elle n’était pas de ce monde, que comme moi, la dame l’avait appelée, à la différence qu’elle était en train de se reposer, avec sa femme… Sa femme ? J’étais un peu surprise par ceci, mais je ne relevais pas plus… En tout cas, j’apprenais avec ce… Résumé, qu’elle était bien une appelée de la dame, et que la personne qu’elle avait rencontrée, la première, se nommait Carmina… Elle rigolait tout en mangeant, résumant ainsi sa situation… Qu’elle était devenue faible c-comme dans sa jeunesse… Avant de m’haranguer avec une question… Sur mon histoire… U-un point… Très difficile…

‘’Je… Ne m’en souviens pas…’’ Dis-je en baissant la tête… Je mentais un peu, et j’avais honte de ça… Mais je ne voulais pas raconter les événements du début de ma vie… Et en grande partie… J’avais réellement oubliée ceci… ‘’L-la dame e-est aussi responsable de mon arrivée en ce monde, Bariande, mais elle n’a pas put ramener mes souvenirs… La personne qui m’accompagne a elle aussi été invoquée en ce monde, e-et par conséquent… Elle n’a pas autant de puissance qu’elle pouvait avoir…’’

Je fermais mes yeux, un court instant, tout en mangeant un petit peu la viande de lapin… Comme je m’y attendais, elle était que partiellement cuite, mais… Je n’allais pas refuser, surtout qu’elle me l’offrait !

‘’M-merci pour le repas. J-j’espère que vous en aurez assez pour vous !’’ J’affichais un petit sourire, avant d-de lui demander, p-par curiosité : ‘’E-et où allez-vous ?’’
© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mer 15 Nov - 20:32

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Différence

La jeune fille se sentit obligée de corriger ma surprise concernant son âge en précisant être un homonculus, un être créer par magie et alchimie et que son apparence serait celle qu'elle porterait toute sa vie. A vrais dire, cette révélation ne me bouleversa pas plus que cela, quand on est soit même un demi-dragon, qu'on est marié a une sirène et que nos enfants sont les premiers spécimens d'une nouvelle race, un être "magique" c'est un peu banal. La question que son corps ne changerait jamais soulevait tout de même la question de sa durée de vie et de sa morphologie. Elle ne put pas vraiment me répondre quand a la force de sa protectrice.

Sans être bien surprise, je répondis en continuant mon repas.

"Être un homonculus est un peu banal je trouve. Il y a plein de race magique dans mon monde, alors une créature artificiel, c'est plutôt normal mais le fait que ton corps ne changera pas, ça veux dire que tu es immortelle ? Et si tu fais des pompes, tu gagne pas de muscles ? Ça serait naze n'empêche. En tout cas, j'espère que ta copine est forte, j'ai bien envie de me battre. Ça sera marrant de voir comment les autres mondes sont forts."


Quand Orina aborda la question de son histoire, elle m'expliqua qu'elle n'avait pas de souvenir de sa vie, seulement qu'elle avait était appelé par la Dame et que c'était également le cas de sa camarade. Légèrement indignée, je terminais ma pate avant de jeter les os sur le coté.

"Décidément, elle doit être bien désespérée la dame pour appeler des mioches à la rescousse. Enfin, j'imagine que ta magie pourra lui être utile quand elle sera revenue. Je suis curieuse de voir de quoi il s'agit et j'espère que j'aurais le droit d'y gouter quand elle sera revenue, Haha! En plus, si ta gardienne a elle aussi été invoquée, ça veux dire qu'il y a des chances qu'on soit du même niveau. Ah, ça me donne envie ! Y'a rien de plus plaisant qu'un combat sans retenus, d'égal à égal. Je suis impatiente de la croiser et d'échanger des coups avec elle !"

La petite sorcière me remercia du "repas" que je lui avais fait.

"Ouaip, nan. Je suis mauvaise cuisinière. Pour moi ça ne change pas grand chose, vus que je peux avaler tout et n'importe quoi, mais pour les autres ... Ceci dit, j'ai trouvé des arbres a baies pas très loin, si t'as encore faim."



Dernière édition par "Rin" Sahronglaag le Sam 18 Nov - 22:06, édité 1 fois


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Jeu 16 Nov - 0:15

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Un corps un esprit

Quelque chose dans les propos de la dame me mettait un peu mal à l’aise… Elle… Elle semblait avoir envie de combattre, de frapper quelque chose… Comme si elle recherchait querelle ou un affrontement… J-je n’étais pas vraiment en mesure de lui donner ceci, au contraire, sans mes pouvoirs, je ne pouvais r-rien faire… Et même si je les avais… Je n’étais pas vraiment apte à combattre… J-juste que je pouvais lancer quelques arcanes et autres rituels… Je fermais en tout cas mes yeux, espérant qu’elle n’oblige pas madame Aki à se battre contre elle, avant d’entendre une de ses réponses, qui me surprit !

Elle… Elle trouvait q-qu’être une homonculus é-était une chose… B-banale ? Je… J’étais vraiment surprise par cette réponse, et cela se voyait s-sur mon visage ! J’étais attérée, vraiment… Confuse par rapport à ceci… Pas vraiment vexée, non, je ne le prenais pas mal, mais… C-comment dire, c’était la réaction à laquelle je m’attendais le moins ! J-je savais qu’à cause d-de ma nature, les mages de mon monde cherchaient à me posséder… Un objet de convoitise, à exhiber et à utiliser au mieux… Voilà ce que j’étais… Et pourtant, dans un autre monde, j’aurais été fondue dans la masse, ce qui, pour tout dire, ne m’aurait pas vraiment gênée…

Mais elle posait aussi d’autres questions, concernant mon corps… Je n’y avais pas vraiment réfléchie, mais… J’avais put faire quelques observations…

‘’En effet, j-je suis immortelle… Mais à l’âge uniquement… E-et pour mon corps… Je ne sais pas vraiment… Mais il semble toujours se diriger vers la forme pour laquelle j’ai été conçue… C'est-à-dire que je perdrais très rapidement l’excédent, ne pouvant t-tout au plus q-que le maintenir… Mais c-cela marche aussi dans l’autre sens, m-mes muscles n-ne s’atrophient que légèrement s-si je ne fais rien.’’

Je continuais de manger, en prenant mon temps, tout comme celui de bien mâcher, n’hésitant pas à faire réchauffer a-au dessus du feu la patte.

‘’E-et cela marche aussi p-pour les cicatrices. Elles disparaissent, l-lentement, tout comme les marques et l-les brûlures…’’

Mais pourtant, elle continuait sur son envie d-d’en découdre avec madame Aki… Je n’en savais rien s-si elle aurait envie ou non de se confronter à elle, m-mais cela ne lui ressemblait p-pas… Tout du m-moins, je crois ? J-je ne savais que peu de chose sur elle, si ce n’était qu’elle était d-douce et attentionnée avec moi, a-au point parfois que cela me gênait… Toutefois, madame Rin continuait à parler, concernant la dame…

‘’Je ne sais pas… Elle doit avoir besoin d’aide, m-mais j’ignore l-les critères d-de ses choix… Et j-je ne sais que peu de chose sur ma magie… J-juste quelques sorts… M-mais je… Je n’aime pas c-combattre…’’

Je baissais la tête, presque honteuse d’avouer ça à cette personne, pour reprendre, d’une voix basse, presque murmurante :

‘’Je… Je n’aime pas faire du mal aux autres, m-même s’ils le demandent, même s’ils le veulent… Etre p-plus fort que quelqu’un… C-cela ne m’intéresse pas… J’aimerais juste… Retrouver la mémoire, savoir qui j-j’étais, q-qui je suis… Et qui est l-la personne qui m’accompagne…’’

© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Jeu 16 Nov - 19:17

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Volonté

La petite Orina me détailla ce qu'impliquait son existence : Elle était immortelle, du moins au vieillissement et pour ce qui concernait ses muscles, elle disait que son corps semblait tendre vers une sorte de forme prédéfinie, corrigeant lentement mais surement tous ce qui ne rentrait pas dans les critères de ce moule. Tout comme les races étaient variées, l'immortalité était loin d'être impossible de par mon monde. Evidemment elle n'était pas courante, mais les puissants mages développaient souvent un moyen unique de lutter contre la mort. Certains prolongeait leurs vie, d'autres se réincarnaient. Les façons de faire étaient aussi nombreuses que mystérieuses.

"Ça doit être spécial de vivre éternellement, bien que je doute que ça te pose un problème vus ton âge actuel. Serait logique que les gens se lassent à la longue, en tout cas, c'est assez courant chez les puissants de mon monde. Qui sait, peut-être que moi aussi j'aurais ma façon d'être immortelle. Le seul soucis ça sera de le transmettre à ma famille."

La petite fille sembla prendre a cœur mes remarques concernant le combat contre sa gardienne et s'excusait presque de ne pas aimer faire de mal aux gens et que tout ce qu'elle voulait c'était de retrouver son histoire, ses souvenirs. Je lui posais la main sur l'épaule en la regardant avec un sourire farceur.

"Regarde moi, j'ai vraiment l'air d'aimer faire souffrir les gens ? Et encore heureux que tu ne sois pas comme moi. Le monde serait en piteux état si tout le monde était aussi rebelle que moi. Ça serait assez compliqué de t'expliquer en détails, mais c'est dans mon sang, j'aime la compétition, j'aime prouver ma force et j'aime la remettre en question, ça me permet de toujours m'améliorer. Je ne me bats pas pour faire mal ou pour tuer. Je me bats pour me dépasser et insuffler le même désir chez les autres. Parce que malheureusement, le monde n'est régit que par la force, et que seul celui qui sera incontestablement le plus puissant pourra préserver son "monde" et le protéger des autres."

Je m'allongeais dans l'herbe, en posant ma main droite sur mon visage.

"Putain, je crois que je commence à prendre de Carmina."

Je plaçais mes mains derrière ma tête, toujours allongée au sol, tournant la tête en direction de la gamine.

"Je me doute que tu n'aime pas te battre, mais j'espère que tu comprendra que mes désirs ont autant le droit d'être défendus que ceux de tout autres êtres humains et que j'irais jusqu'au bout pour les protéger."

Je lâchais un petit soupire, avant de reprendre sur un ton bien plus agréable.

"Bon, finis avec les discutions sérieuses, parlons de choses plus agréables. Qu'est ce que tu aime dans la vie ? La femme qui t'escorte, elle t'as expliquée des trucs, sur ta vie d'avant ?"



Dernière édition par "Rin" Sahronglaag le Sam 18 Nov - 22:06, édité 1 fois


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Ven 17 Nov - 0:25

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Débat ?

Je ne savais vraiment quoi penser d’elle… J’étais u-un peu confuse et perdue, mais elle n’était pas v-vraiment méchante, j-juste…. Un peu bagarreuse… J-je m’estimais chanceuse sur le fait de ne pas être la cible de ses envies querelleuses, mais en même temps… j’avais peur qu’elle n’oblige madame Aki à se confronter à elle… Mais au m-moins… E-elle aurait la force nécessaire pour lui dire… Non, c-contrairement à m-moi qui… Tremblais de peur juste avec la présence d’une personne que je ne connaissais pas… Mais elle expliquait qu’elle trouvait que de vivre éternellement était… Spécial.

Pour tout dire… Je ne préférais pas y penser. Je n’avais jamais vraiment songée à l’éternité o-où à l’infini, à ce qu’il p-pourrait y avoir d-dans les prochaines années… Je n’arrivais pas vraiment à me projeter demain, e-et je ne savais même pas si je serais vivante… Alors m-me voir dans des centaines d’années… C’était impossible pour moi… Je savais que je t-trouverais la mort d-d’une manière ou d’une autre bien avant d’avoir à m-me soucier de ceci… Ce n’était pas vraiment être pessimiste… Juste qu’avec tout ce que j’avais déjà vécu… Je ne savais comment expliquer le fait que je puisse toujours être vivante…

‘’J-je n’y pense pas vraiment…’’
Dis-je simplement à voix basse, tout en l’écoutant… Elle disait que c’était quelque chose d-de courant dans son monde… Et q-qu’elle-même pouvait envisager de le devenir aussi ! Mais qu’il restait la question de sa famille… Je ne savais pas trop quoi penser… C’était noble, mais… Encore une fois, je ne pouvais pas me mettre à cette place… N’en ayant pas eu, ces liens si particuliers étaient… Encore trop flous pour moi.

Et puis, e-elle m’expliquait s-sa manière de penser, qu’elle se battait pour toujours se remettre en question… Je n’arrivais pas vraiment à la comprendre, partant du principe que prendre un coup faisait forcément mal… J’arrivais à voir un peu le but derrière, de se dépasser, m-mais il y avait d’autres chemins que celui-ci, il y avait d’autres manières qui ne nécessitaient pas ça… D-décidement… Je ne comprenais pas… Elle disait que le monde n’était régit que par la force… Et qu’elle souhaitait devenir la plus forte pour protéger son… Monde…

‘’Je… Je ne sais pas… O-oui, vos désirs o-ont le droits d-d’être défendus… M-mais… P-pourquoi cette force d-devrait uniquement p-protéger v-vos désirs ? Est-ce que… L-l’on ne pourrait pas… Changer ceci ? C-changer l-le fait que… Ce soit la force q-qui prime ?’’

Je ne savais pas, et plus je m’enfonçais dans ces questions, plus ma voix baissait en intensité, pour ne devenir qu’un murmure… Finalement, je secouais ma tête, sentant que le sujet n’était pas très bon…

‘’O-oubliez-ça…’’


Mais p-pour changer de sujet… Q-qu’est-ce que j’aimais ? E-et ce que j’étais avant ? E-et bien…

‘’Je… Je ne sais pas vraiment ce que j’aime… Je n’ai pas v-vraiment put me pencher dessus… J’ai t-toujours dû chercher à s-survivre avant tout... Dans ce que je me souviens en tout cas… Et elle… Elle dit qu’elle est ma mère adoptive, mais… Je ne sais pas… Tout indiquerait que ce soit le cas, m-mais rien ne le prouve… C-c’est pour ça q-que nous cherchons à contacter l-la dame… P-pour qu’elle puisse répondre à c-ceci…’’

Je soufflais u-un peu devant ce vague objectif, a-avant de reprendre, p-plus calmement :

‘’E-et q-qu’est-ce que vous cherchez à f-faire en c-ce monde ?’’

© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Sam 18 Nov - 22:05

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Echange de valise

Comme je le pensais, la petite n'avait pas vraiment réfléchis à ce qu'impliquait l'immortalité. Ce n'était pas grave, s'il y avait quelque chose à tirer de cette capacité, elle le découvrirait le temps venus. D'ici là, inutile de se polluer l'esprit avec des pensées inutiles. Elle semblait toute fois assez perturbée par ma philosophie. Il faut dire que ça ne m'arrivait pas très souvent de parler de choses aussi profondes et que j'étais infiniment plus douée pour communiquer avec les poings qu'avec les mots. J'essayais toute fois d'éclaircir du mieux que je pouvais.

"Je ne dis pas non plus que je déteste ou ignore les autres. Si une cause vaux la peine d'être défendus a mes yeux, la défendre fera partie de mes désirs, tout comme je protège ceux que j'aime et je tue ceux que je hais. J'ai déjà sauvé le monde tu sais ? Ma force est mienne et c'est à moi de choisir a quoi elle servira. La force est le seul langage universel que je connaisse et la seule valeur sûre sur laquelle je puisse miser pour protéger mon "monde"."

La question concernant ce qu'elle aimait l'a mis plutôt mal a l'aise, étant donné qu'elle n'avait pas vraiment put y réfléchir depuis son arrivé et son amnésie. Sa mère, puisque c'est ce que clamait être sa gardienne, chercherait la dame pour rendre ses souvenirs à la petite Orina, puis cette dernière me questionna sur mes objectifs dans ce monde. Pleine d'entrain et avec un sourire amusé sur les lèvres je répondis.

"Et bien, me battre d'abords. Dans mon monde j'étais devenus tellement puissante qu'il y avait plus vraiment de défis, c'était d'un chiant. Là avec cette invocation, j'ai perdus mes pouvoirs, du coup je vais pouvoir de nouveau savourer ma montée en puissance. Et je suis très curieuse du genre de guerrier que peuvent cacher les autres mondes. Sinon, je ne sais pas, chercher des pistes pour sauver la dame je suppose. Après tout, y'a que cette garce pour me ramener chez moi. Tiens, je me demande comment elle se défendrait au combat. Mon dernier dieu remonte à plusieurs années maintenant."

Je me grattais l'arrière du crâne en réfléchissant, toujours vautrée au sol.

"Sinon dans l'immédiat, faudrait trouver une ville où je puisse larguer Carmina. Je lui ai sauvé la vie, mais je sais pas si je pourrais la subir pendant encore longtemps, Haha ! Elle est tellement zarb que ça me donne mal à la tête de lui parler, et je risquerais de trop l'endommager a force de la baffer."




Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Dim 19 Nov - 12:18

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Echange

Décidément… M-madame Rin était une personne… Très particulière, bien loin de toutes les rencontres que j’avais put faire… B-bon, j’admettais que je n’en avais pas rencontrée beaucoup, très peu même, mais j-j’étais sûre qu’elle sortait du lot ! E-elle… Elle ne semblait pas vraiment s’imposer de limites ou de règles, allant et vivant sa vie comme elle le souhaitait… Et celles qui lui étaient imposées, e-et bien elle cherchait à les dépasser par tous les moyens… Elle s’était elle-même qualifiée de rebelle précédemment… Et p-peut-être que cela lui allait bien, en tout c-cas beaucoup plus qu’à moi, v-vu comment j’étais habituée à baisser l-la tête et à courber l’échine, m’abattant presque entièrement face aux difficultés que je pouvais rencontrer, lorsque j’étais la seule concernée.

Mais je fus surprise lorsqu’elle déclarait tranquillement q-qu’elle avait sauvée l-le monde ! C-comment ça, l-le sauver ? E-elle était b-bien loin des héroines que je pouvais m’imaginer, d-dans le sens où… Et bien… E-elle n’était pas l-la plus noble âme d-du monde, pensant à tout, sauvant n’importe qui… J’avais l-longuement rêvée d-des héros… Avais-je été pendant tout ce temps à côté de la réalité ? P-probablement, o-ou alors que les mondes se différenciaient bien plus que leurs simples principes…

Et elle disait que la force était le seul langage universel… Je… Je voulais lui dire que c’était faux, qu’il en existait d’autres, m-mais je les ignorais… Je n’étais pas en mesure de les dire… j’étais sûre, au fond de moi, que d’autres sentiments, des émotions existaient, et qui ne soient pas aussi… Barbare et violent… J’étais sûre qu’il y en avait d’autre, mais ne les ayant pas connue… Je fermais simplement les yeux, et notait qu’un jour… Je lui dirais… J-je crois ?

Mais en tout cas, elle semblait être plus confiante que moi sur la manière qu’elle abordait ce monde que moi… Elle avait au moins un objectif, très vague, qui était de sauver la dame, rentrer chez elle et frapper tous ceux qui se mettraient en travers de son chemin… Je n’étais pas très au courant de ce qu’il pouvait y avoir comme danger dans ce monde, mais j-j’en avais connu u-un…

‘’J-j’imagine que v-vous n’aurez pas peur d-des monstres sur la route… J’ai fait u-une mauvaise rencontre d-dès mon arrivée en ce monde, u-un méchant cerbère… J’ai e-eu beaucoup de chance de m’en sortir vivante…’’

Et elle disait qu’elle cherchait une ville où déposer la personne qui l’accompagnait, nommée Carmina… Je n-ne sais pas pourquoi, m-mais j’imagine q-qu’elle ne devait pas avoir l-la vie simple t-tous les jours avec u-une telle compagnie, n-notamment car m-madame Rin était… Spéciale. J-j’imaginais que le résultat aurait été semblable si cela avait été moi à sa place…

‘’I-il y a la ville d-de Lerry a-au Nord… C-c’est la capitale d-de Gothregal… V-vous pourriez surement trouver ce que vous cherchez là-bas… Il y-y a peut-être d’autres v-villages m-moins loin, mais j’ignore o-où ils sont…’’

Je soupirais longuement, a-avant de poser u-une question qui m’intriguait :

‘’M-madame Rin, v-vous… Etiez forte c-comment ?’’

© Aki Nishiie


Dernière édition par Orina Nishiie le Lun 20 Nov - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Dim 19 Nov - 23:04

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Pedigree

La petite fut visiblement surprise quand je disais avoir sauvé le monde. Je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, c'était un acte que l'on attribuait aux héros et j'étais loin d'en être un. Je la regardais en riant.

"Pourquoi tu tire cette tête là ? Je fais pas assez héroïque, c'est ça ? Haha ! Je l'admets volontiers, je ne suis pas un héros, égoïste et violente que je suis. Mais il y a des situations où les choses doivent être faites, peu importe les mentalités. Ça m'aurait avancé a quoi de laisser le monde a sa perte ? Pour pouvoir continuer à profiter de la vie, je devais bien sauver le monde non ? Et puis, c'était pas une si mauvaise expérience de jouer les héros. J'ai pus connaitre ma femme, ma meilleure amie, grandir. Ça a vraiment fait de moi une adulte, ou du moins ce qui s'en approche le plus, Haha !"

Orina me parla ensuite de la faune de Gothregal, me demandant si je n'en avais pas peur et me contant comment elle a était confrontée a un cerbère peu après son arrivé et qu'elle avait eu de la chance de s'en sortir.

"Pour être honnête, j'ai peur aussi, comme toi et n'importe qui qui se retrouverait dans ce genre de situation. Mais j'ai connus des situations bien plus critiques. Voir celle que l'on aime être réduit en esclavage, voir une amie se faire posséder par un démon, craindre qu'un ennemi métamorphe se trouve parmi les visages de ceux que tu aime. La peur que ta famille soit attaquée pendant que tu sauve le monde. A coté de tout ça, je trouve le stress de cette situation plutôt doux. Ici je n'ai pas à craindre pour ma famille ou mes amis, mon monde est entre de très bonnes mains. Pour tout te dire, je suis contente, parce que c'est l'occasion pour moi de repartir a l'aventure, et le fait d'avoir perdu mes pouvoirs ne rendra l'expérience que plus intense."

Vint ensuite une question bien plus personnelle et innocente, qui touchait a ce que j'adorais : A quel point j'étais forte dans mon monde ?

"Ah là ma petite, tu me plais, Haha ! Et bien pour te remettre en contexte, mon père était un gladiateur de renom n'ayant perdus aucun de ses 800 combats, enfin, sauf une fois où il a abandonné parce que sa famille était en danger, ça te donne une idée du pedigree. Après, j'ai surtout développé mes pouvoirs il y a cinq ans quand on a commencé notre quête pour sauver le monde, et pour faire simple, je pense que je dois être une des créatures ayant le plus de potentiel au sein de mon monde. Il y a huit personnes contre qui je sais que je devrais me battre a fond, et contre qui je ne suis pas sur de gagner, mais pour ce qui est du reste, je pense que les chances sont assez bonnes. Je pense prendre large en te disant que je suis certainement dans le top 15 des créatures les plus puissantes de mon monde."




Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Lun 20 Nov - 11:48

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Créature ?

Une personne qui avait sauvée le monde ne pouvait pas être mauvaise, n’est-ce pas ? C’était ce que je pensais, et après tout… Je pensais ne pas être si loin du compte, mais il semblait que cela était plus complexe… Chaque personne était elle-même, elle n’était pas un rôle, une icône ou une représentation… Et derrière chaque héros… Se trouvait une personne, avec ses hauts et ses bas, ses prouesses et ses travers… C-c’était un peu une image qui se brisait dans ma tête, m-mais en même temps… C-cela avait du sens… Après… E-elle-même ne se décrivait pas ainsi, expliquant q-qu’elle avait plus été u-une opportuniste active p-pour protéger le monde… Enfin, c’était ce que je comprenais en fait, q-qu’elle avait eu les moyens de le faire p-pour protéger ‘’son monde’’… Et l’étoffer ! C-comme elle le disait… Elle avait trouvée s-sa femme, sa meilleure amie…

Est-ce que les aventures et les voyages formaient la jeunesse pour la vie d’adulte ? Peut-être… Je n’en savais rien à vrai dire, même si l’aventure en elle-même, celle qui constituait chaque jour de ma vie, m’angoissait grandement… Je voulais… Juste une fois… Trouver un endroit où je pourrais rester… Quelques temps, trouver une routine, e-et la vivre… Cela semblait être peu, m-mais pourtant… J’avais envie de comprendre un peu… Cette vie q-qui pourrait être envisagée…

Toutefois, elle continuait, m’expliquant avec honnêteté le fait qu’elle avait peur, de ce qui pourrait arriver, de ce que serait la suite… Mais qu’elle avait aussi eu des moments bien pires, où elle-même avait été menacée… Mais aussi ses proches… Et c’était pour eux qu’elle s’inquiétait le plus, alors que les dangers sur elle-même n’étaient que peu mentionnés… Je n’avais pas vraiment connu grand-chose, mais j’admettais que lorsque madame Aki avait été en danger… Je m’étais grandement inquiétée pour elle, mettant tout en œuvre pour la sauver… Est-ce que c’était normal de s’inquiéter plus pour les autres que pour soi-même ? I-il semblait bien… Une autre chose que j’apprenais…

Enfin, elle répondait à la grande question que je lui avais posée… Sur sa force… Elle semblait être sûre d’elle-même, e-et il y avait de quoi ! Avec ce qu’elle me racontait, j-j’étais surprise ! S-son père était u-un grand combattant, e-et elle-même avait dit précédemment qu’elle avait combattu un dieu ! A côté, j-j’étais vraiment minuscule, m-mais… Un terme revenait bien souvent dans ses termes… Un qui n’était pas très normal…

‘’C-créature ?’’

Je la regardais d-dans ses yeux, rendant inconsciemment pleinement visible mon oeil gauche, q-qui brillait d-de quelques flammes au niveau de la pupille….

‘’V-vous avez… Q-quelque chose d-de particulier ? V-vôtre sang c-comme vous le disiez… C-c’est d-dans votre m-monde ? E-enfin, p-par rapport à celui o-où je suis n-née… L-les créatures magiques étaient p-presque toutes t-très dangereuses…’’
© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Lun 20 Nov - 16:12

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Petite devinette

La petite fille écoutait avec attention mes paroles. J'avais vraiment l'impression de raconter une histoire à mes enfants, c'était un sentiment assez gratifiant et nostalgique, même si je ne les avais quittés que depuis peu. Elle semblait presque dévorer mes dires et réfléchir sur ses dernières. La gamine avait l'air d'être très intelligente, calme et silencieuse, un peu comme Yakumo, celle que je considérais comme ma meilleure amie. Elle fut toute fois interloquée par mon usage assez prononcé du mot "créature". Pour moi c'était ordinaire, au vus de ma nature et de celle de mes proches. Tous mes amis s'étaient découvert une nature bien différente de celle d'un être humain. Créatures mi-homme mi-animale, démons, anges, créatures mythique et j'en passe.

Naturellement, Orina enchaina en me questionnant sur ma nature, au vus de mon choix de vocabulaire. A vrais dire, je ne gardais pas vraiment ma nature secrète par peur de quoi que ce soit, mais je ne la trouvais pas si importante que ça. Et j'aimais surtout voir la tête des gens devant la révélation ! La réaction vaut souvent la cachoterie. Mais bon, Orina avait bien mérité quelques indices. D'ailleurs alors qu'elle se redressait pour me regarder, je vis qu'un de ses yeux semblait plus lumineux que l'autre, mais je mettais ces réflexions de cotés en me disant qu'elle devait elle aussi avoir quelque chose de spécial et que ça n'était pas important si elle ne le mentionnait pas.

"En effet, je ne suis pas humaine, comme beaucoup de mes amis en fait. Je ne cache pas vraiment ma nature, mais c'est toujours poilant de voir la réaction des gens quand ils le découvrent. Mais plutôt que te le dire directement, pourquoi ne pas faire un jeu ? Ça serait marrant! Allez, je te donne le premier indice. Je suis un reptile dont même les plus courageux ont peur. Par contre, tu garderas ce secret pour toi hein ? Faut pas gâcher la surprise pour les autres tu comprends."

Toute souriante, je fis un clin d'œil à la petite fille pour tenter de la prendre au jeu.

"Bon, deuxième indice. Tu ne me croiseras pas souvent dans la nature, mais si tu le fais, tu prendras probablement tes jambes à ton cou. Allez, je suis sûre que tu peux trouver !"



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mar 21 Nov - 0:00

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Complot reptilien

Je commençais à me préparer à encaisser la nouvelle de la véritable nature de cette dame… Qu’elle n’était pas humaine, ç-ça… J’étais prête à l’accepter, à l’envisager s-sans problème, mais qu’est-ce qu’elle pourrait être ? De quoi son monde pouvait-il être fait comme espèces différentes ? Le simple fait d’avoir tant de choix réussissait à me perdre alors qu’elle n’avait pas même dit un mot… Il fallait dire que des esprits, des démons, des Yokais… Il y en avait b-beaucoup… Et des homonculus, m-même, si je pensais que c’était fort peu probable qu’elle en soit une elle aussi, s-sinon… E-elle l’aurait probablement déjà dit…

Et aisni elle commençait, confirmant le fait qu’elle n’était pas humaine… Mais qu’elle n’avait pas souhaitée le dire p-pour… Voir la réaction des gens lorsqu’ils le découvraient ! J-j’admettais personnellement avoir peur de cette dernière lorsque je dévoilais ma nature, étant donné que… Et bien, les homonculus n’étaient pas réellement bien vu… Alors qu’elle… Prenait ceci pour un jeu, et commençait à essayer de me faire deviner ce qu’elle était vraiment ! D-d’apparence… Elle semblait vraiment humaine, mais elle me disait ensuite qu’elle était en vérité un reptile… Et j-je devais trouver lequel…

‘’U-un reptile ? I-il y en a b-beaucoup…. J-je crois ? I-il y a… L-les tortues… Les lézards… L-les crocodiles e-et ce qui y ressemble… Les serpents… Les c-caméléons aussi, j-je crois…’’

Mais i-il fallait que je trouve quelque chose… Un reptile terrifiant, vraiment effrayant, qui puisse terroriser n’importe qui… A partir de ça… En fait, j’avais du mal à imaginer, étant donné que n’importe laquelle des créatures que j’avais citées pouvais m’effrayer… Mais j’imaginais que je devais voir plus loin, e-et ne pas me contenter des créatures simples d-de mon monde… Q-quelque chose d-de puissant… De magique… Capable d-de déplacer d-des montagnes… U-un sentiment étrange s-se fit dans ma colonne vertébrale, a-alors que j-j’inspectais l-l’entiereté d-de la p-personne qui se tenait d-devant moi… Et l-les infos q-qu’elle me donnait en plus… Complétait ceci… Je tentais, u-un peu au hasard je l’avouais, d’énoncer une créature mythique…

‘’Un… D-dragon ? E-enfin, j-je crois… C-c’est la seule c-créature q-que je connais q-qui pourrait c-correspondre à ça, m-mais… Vous… Vous ne ressemblez p-pas vraiment à ç-ça… A-a moins que… Vous ne soyez en mesure de changer d-de forme ! C-ce serait terrifiant… M-mais à vrai dire, toutes les autres créatures seraient effrayantes, e-elles aussi…’’

Je l-laissais un petit rire nerveux s-se faire alors que j’exprimais m-ma faiblesse, en la regardant de nouveau. Elle n’en était pas un, et je m’étais trompée, non ? Aucune idée… Mais j’imaginais qu’elle serait en mesure d-de répondre…
© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mer 22 Nov - 14:33

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Fierté héréditaire

La petite fille n'était pas très surprise d'apprendre que je n'étais pas humaine, mais elle était perdue dans l'immensité des possibilités que pouvait cacher ma peau, me faisant un peu rire quand elle parla de tortue, de lézard et de serpent. C'était certainement des choses qui l'effrayaient, mais c'était assez amusant de m'imaginer en demi-serpent ou demi-tortue. L'alchimie aurait été bien étrange. Puis, guidée par mon second indice, elle s'essaya aux créatures plus surnaturelles, ce qui rendait la recherche plus simple. Les reptiles légendaires ne sont pas très courants après tout, enfin je crois. Elle finit par prononcer le mot que j'attendais : Dragon. Ah, je me sentais fière de mon héritage ! Je me relevais d'un bond, la fixant dans les yeux en applaudissant la petite homonculus, un grand sourire aux lèvres.

"Exacte ! Tu as trouvé, petite futé. Je suis un dragon, un dragon d'or même, et si mon apparence te trouble, c'est que je suis une demi-dragonne. L'alchimie parfaite entre le potentiel des plus puissantes créatures de l'univers et la ténacité des humains, toujours prêt à trouver une solution a leurs problèmes. Mais même parmi les miens, je suis une pointure ! Mon sang est pur, là où celui de mes compatriotes est largement dilués, au point que d'ici quelques années, la race sera probablement éteintes, ou du moins plus différentiable des humains. Cette pureté fait que je suis aussi puissantes que les premiers de ma race !"

Prenant quelques instants de répit pour réprimer cette montée de narcissisme, je continuais ensuite avec des sujets plus terre à terre.

"Je peux changer mon apparence en temps normal, un peu comme les loups garous si tu connais. Humain, Hybride et Animal, ça te dit quelque chose ? Enfin, quoi qu'il en soit je ne pourrais pas te faire la démonstration avant un temps, d'ici que je récupère mes pouvoirs. Alors, impressionnée ? Ou effrayée ?"



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mer 22 Nov - 16:02

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Entre deux chaises

La dame semblait être u-un peu amusée de mes essais pour deviner ce qu’elle était… Ce n’était pas simple, pas le moins du monde, et si je devais c-commencer à d-dire toutes les sous-espèces q-que je connaissais… E-et bien… Cela prendrait beaucoup de temps… Je n’avais f-fait qu’effleurée la surface de la faune, et l’on pouvait trouver bien plus encore… Et c’était en imaginant uniquement les créatures qui pouvaient entre en commun à nos deux mondes ! Si cela était une créature spécifique au sien… Alors là, je n’avais absolument aucun moyen de deviner ceci !

Mais j’avais eu raison, s-sur un nouveau coup de chance ! E-elle était donc… Une dragonne ! Encore une fois, elle avait l’air très humaine… Mais elle expliquait ça par le fait qu’elle ne l’était qu’à moitié, mais possédant une particularité très spéciale, comme si… Il s’agissait d’une humaine dans laquelle l-le sang était celui d-d’un dragon… U-un mélange très spécial, q-qui était impensable d-dans mon monde… Mais qui dans les autres, semblait pouvoir exister presque naturellement… Même si elle avouait que sa race possédait un danger, la dillution de son sang… Ce qui pourrait amené à l’extinction des demis-dragons… U-une chose que j’imaginais terrible ! Mais dans tous les cas, j’étais i-impressionnée face à la personne qui n’était pas n’importe qui !

Elle continuait par la suite, expliquant qu’elle pouvait changer son apparence, a-avec plusieurs termes… J-j’imaginais u-un peu près ce que cela était, mais sans avoir une image fixe… J’imaginais tout de suite un dragon, dépassant les arbres d’une dizaine de mètres… Cela avait d-de quoi donner le vertige ! M-mais elle disait qu’elle ne pourrait pas me montrer ça, étant donné qu’elle n’avait pas retrouvée toutes ses capacités à cause de son invocation en ce monde par la dame… Je comprenais cela, et en même temps, j’étais un peu soulagée… Voir un dragon à seulement quelques mètres de moi était une expérience que je n’aurais pas vraiment put supporter dans l’immédiat, ayant beaucoup à encaisser déjà avec cette nouvelle personne h-haute en couleur.

‘’E-euh, l-les deux ! C’est la première f-fois que je rencontre u-un dragon p-pour tout dire… E-en fait, l-la première fois que je rencontre une c-créature m-magique… Mit à p-part le cerbère, m-mais il avait plutôt envie d-de me dévorer t-toute crue…’’

Je l-levais la tête, avant de r-raconter quelques informations s-supplémentaires :

‘’Dans m-mon monde… L-les dragons sont d-des histoires e-et des légendes ! Beaucoup l-le sont, e-et celles qui ne le sont pas s-se dissimulent. I-il existe e-en fait u-une sorte de… Société secrète, à l-l’écart du m-monde… E-et c’est dans cette société q-que vivent les mages, q-qui sont au courant pour… Et bien, l-la magie et tout ce qui la concerne. J-je n’ai jamais connue le monde normal p-pour tout dire…’’

Je baissais u-un peu les yeux, avant de reprendre, curieuse :

‘’E-et vous… Dans votre monde, l-la magie se mêle a-au quotidien, c-comme ici, ou bien est-elle secrète elle aussi ?’’

© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mer 22 Nov - 17:48

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Home Sweet Home

La petite fille avoua être autant impressionnée qu'effrayée par ces révélations. Difficile de lui en vouloir au vus de la réputation de mes ancêtres. Dans mon monde, seul les plus puissants mages étaient capable de mater l'égo de ces créatures redoutables et même si je n'en avais presque pas vus lors de ma vie, je ne pouvais qu'imaginer a quel point leur colère pouvait être redoutable au vus de la mienne. Elle semblait plutôt atterrée en apprenant que ma race était sur le déclin et je partageais un peu ce sentiment, même si le sentiment d'avoir contribuer à créer une nouvelle race compensait largement ce sentiment morbide.

"Ma race va peut-être disparaitre, ce sera le jeu du temps, mais d'ici là, j'ai créé une toute nouvelle race avec ma femme, Sirène. Nos enfants portent nos héritages à toutes les deux et ressemblent plus à des Léviathans, qu'a des dragons ou des sirènes. Ça compense dans un sens."

Orina aborda la question de la magie. Dans son monde, elle était plus liée à une sorte de société secrète au sens large du terme. Un monde ignorant de ce qu'il possède, où ceux initiés forment leur propre société. En soit, ce n'était pas vraiment différent de mon monde, si ce n'est que chez moi c'est deux sociétés sont sur deux planètes différentes.

"Et bien, un peu des deux je dirais. Chez moi, il y a un monde où la magie est connue seulement de quelques élus et où la majorité des gens vivent dans l'ignorance. C'est ce qu'on appelle l'ancien monde, sur la planète Terre. Mais il y a un autre monde, sur la planète Mars, un monde magique où les créatures étranges foisonnent et où la magie est aussi courante que le pain. J'ai grandis dans les deux, à différentes époques, puis j'ai renoué avec mes racines et me suis installée dans le monde magique. Tout plutôt que de vivre dans ces sociétés humaines, Haha! Une oasis avec ma famille, c'est tout ce dont j'ai besoin."



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Jeu 23 Nov - 0:48

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Destin

Même si la fin de la race des demi-dragons semblait s’annoncer avec le déclin du sang de ces derniers… Cela n’était pas vraiment pour l’inquiéter… Elle était peut-être triste, un peu, de savoir que ce qu’elle était ne serait plus dans quelques décennies… Mais en même temps, elle compensait ceci par la joie d’avoir créée une nouvelle race, d-des Léviathans comme elle disait elle-même, aux ethnies t-très différente, u-un mélange de dragon et de sirène… Il y avait d-de quoi être fier, mais… Je ne sais pas… Je n’arrivais pas vraiment à être si réjouie qu’elle sur le sujet… Je… J’avais toujours un peu peur du changement… La fin d’une chose m’attristait, alors que le début d’une nouvelle m’angoissait…

Et… Elle expliquait son monde, son univers, ce dans quoi elle vivait et ce qu’elle avait quittés… Déjà… Les siens, sa femme sirène, ses enfants Léviathans… Ses amis et proches, mais aussi u-un monde où l-la magie était omniprésente, influente, où chaque personne pouvait l’apprendre, et un autre où… Et bien, qui ressemblait au mien, d-dans le sens où il n’y avait q-que quelques personnes… J’étais tout de même surprise d’autant de ressemblances, de similitudes, dans les noms, les espèces, les planètes… Mais s’il existait un monde magique… Il aurait été très improbable que je n’en sois pas informée, é-étant donnée q-que… L’on m’avait instruite à ma création de tout le savoir magique…

‘’C… C’est incroyable…’’ Murmurais-je en étant assez fascinée par ce monde… Evidement, je ne pouvais m’empêcher d’essayer de voir ce qu’était ce monde si différent… Un monde où la magie était partout… Peut-être… Aurais-je put exister là-bas, tant il y avait de mages… Cela restait une idée que j’effaçais rapidement en secouant ma tête, pour essayer de me reconcentrer. J’avais déjà bien assez à affronter en étant réveillée… Il ne fallait pas que j’ai en plus de mauvaises idées à combattre en rêve…

‘’Peut-être q-qu’il existe aussi des dragons e-en ce monde ? E-et des Léviathans aussi ? J-je veux dire… Je ne connais presque rien d-de ce monde, mais… I-il semble n-n’y avoir aucune limite… L-la magie est courante, d-des dieux sont présents u-un peu partout… E-et même des personnes d-de tous les mondes viennent ici ! E-enfin… Ils n’ont pas vraiment le choix, m-mais…’’

Je baissais la tête à ce niveau là, consciente que certains n’apprécieraient pas d’être arraché à leurs proches et leur foyer, pour essayer de trouver une raison valable :

‘’M-mais c’est pour sauver c-ce monde en sauvant la D-dame, n-non ? Enfin, e-elle a besoin d-d’aide, mais… J’ignore de quoi elle a besoin d’être sauvée… Où e-elle se trouve et q-quand nous devons agir… Elle… Elle n’a pas donnée beaucoup d’informations…’’

Je n’étais pas très confiante à ce niveau là, m-mais j’essayais d-de détendre un peu… La discussion, en p-plaisantant :

‘’Mais j-j’imagine q-que plus ce qui menace le monde e-est puissant, p-plus vous aurez envie d-de l’affronter, non ?’’

© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Jeu 23 Nov - 16:04

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Seul juge

L'homonculus s'émerveillait presque de mon récit. Peut-être que son monde était aussi ennuyeux que l'ancien monde ne l'était, avec ses immeubles et son système omniprésent. Quand j'avais découvert le monde magique, c'était presque une libération, tant l'ancien monde ne me plaisait pas. Si le siens était aussi ennuyeux, je pouvais comprendre qu'elle trouve mon monde aussi passionnant.

"L'ancien monde est d'un ennui, les hommes sont partout, ils construisent de grandes tours de bétons où ils s'entassent. Ils passent leurs temps à travailler pour de l'argent avec lequel ils achètent des loisirs. Tout se ressemble, tout est fade et prévus, un chiant je te dis ! Le monde magique est bien plus intéressant, la nature y est plus présente et l'aventure intéressante. Si j'étais restée dans l'ancien monde, je pense que j'aurais tout démolis d'ennuis et de frustration. Ce que j'ai horreur qu'on me dise quoi faire de ma vie !"

Orina enchaina en commentant que le monde dans lequel on était avait peut-être ses dragons et ses Léviathans. Au fond c'était possible, surtout si la faune comptait des cerbères en son sein, mais je ne me faisais pas d'illusion quand au comportement que ces derniers auraient a mon égard. Elle parla également des dieux présents et de la myriade de gens que l'on pourrait rencontrer sur Bariande. A la manière dont elle parlait, je pouvais en déduire qu'elle se questionnait sur la légitimité qu'avait la dame à kidnapper d'autres personnes pour la "sauver". Elle me commenta même que plus le danger serait grand, plus j'aurais envie d'en découdre et c'était loin d'être faux. Toute amusée je lui donnais un petit coup dans l'épaule en riant.

"Haha ! Tu commence à me cerner on dirait ma petite ! Pour ce qui est du monde, je ne doute pas qu'il va être intéressant, entre les monstres, les personnes kidnappées par la dame et le fait que l'on perde nos pouvoirs va rendre l'expérience que plus intense. Quand a la raison pour laquelle on est ici, je t'avoue ne pas être très a l'aise. Je n'aime pas les dieux, leur existence est censé faire croire qu'il y a des choses plus importante que d'autres, mais c'est faux, archi-faux ! Rien ni personne d'autre que moi n'a le droit de dicter mon destin, et il en va de même pour tout les autres êtres vivants. Si quoi que ce soit a la prétention de se croire supérieur a moi, je le ferais tomber de son piédestal et lui écraserait le crâne !"



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Jeu 23 Nov - 16:33

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Manichéisme

Madame Rin continuait les explications sur son monde ! Décidément, il y en avait des choses à savoir… elle parlait bien rapidement de ce qu’elle appelait l’ancien monde, q-qui était sensé ressembler le plus au mien… De grandes t-tours ? J’avouais être u-un peu perdue avec ses explications, étant donnée que… Et bien, je n’avais jamais vu non plus un tel monde. M-mais contrairement au premier qu’elle avait expliquée, là où tout semblait féérique et merveilleux, elle… Ce monde n’était pas vraiment très attrayant… Enfin, je n’étais pas très à l’aise avec les humains d-de manière générale, alors l-les imaginer s’entasser, et être compressée au milieu de ceci… Cela ne me mettait vraiment pas à l’aise, m-mais alors pas du tout… Elle admettait d’elle-même que si elle était restée dans ce monde là… Elle n’aurait pas sauvée le monde, elle l’aurait détruit ! C-comme quoi… C’était a-assez étrange d-d’imaginer qu’elle avait sauvée le monde…

Ensuite… Elle semblait être assez amusée d-du fait que je commençais à comprendre s-sa manière de réagir, du fait qu’elle était plutôt e-enjouée à l’idée d’affronter tout plein de créature. Je n’arrivais pas vraiment à comprendre tout ceci, mais au fond de moi, j’admettais qu’elle agissait ainsi, n-ne cherchant pas vraiment à l’en empêcher… C’était risquée, pour elle, et j-je le savais, mais… A-au fond… Elle le savait probablement plus que moi, et elle l’acceptait… Si cela lui convenait, a-alors je n’avais pas vraiment mon mot à dire, je ne pouvais qu’accepter qu’elle procède ainsi.

Mais le fait qu’elle commence à parler des dieux me laissait songeuse… Certes elle ne les aimait pas, mais pas du tout, mais moi… Et bien, j’avais u-une sorte de petite bienveillance inexplicable pour la dame, comme elle avait besoin d’aide, mais je ne savais quoi penser des dieux de manière générale, étant donnée que… Et bien… J’avais un lien très particulier avec eux, presque révulsif, vu ma nature contradictoire…

‘’Je ne sais pas vraiment q-quoi penser des déités… Etant donnée q-que j’ai été créée par l’homme… J-je crois que je s-serais très mal v-vu p-par des croyants ou des dieux… Mais p-pourtant… J’imagine q-que tous les dieux n-ne doivent pas être identique, e-et qu’il doit y avoir d-de bons dieux… Et d-des mauvais… La dame doit être gentille, n-non ? E-en tout cas… C’est cette impression q-qu’elle m’a laissée… J-j’espère pouvoir en a-apprendre plus sur le sujet, sur elle e-et ce qui la retient prisonnière… E-en fait, sur l-la manière dont n-nous devons… L’aider…’’

Je fermais un court instant les yeux, en finissant lentement le repas que j’avais, avant de lui demander :

‘’D-donc… Vous souhaitez laisser votre camarade, C-Carmina je crois ? E-et après ? V-vous savez où aller ? L-les autres régions n-ne sont pas très sûres non plus… A D-Dolienne, c-ce sont des mages qui sont au sommet, m-mais ils ne s’occupent pas du pays… I-il n’y a pas la moindre loi là-bas…’’

© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Ven 24 Nov - 4:59

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Orina



Responsabilité

Orina me confia ne pas vraiment savoir quoi penser des divinités. Déjà qu'elle était amnésique, sa nature d'être humains artificiel la plaçait dans un terrain assez délicat vis à vis des religions. Dans mon monde, son existence même remettrait en question tous ceux qui tentaient d'expliquer la création du monde et de la vie. Je n'étais pas croyante personnellement, mais l'ancien monde était truffé d'idiots prêt a croire ce genre de texte. Pourquoi se poser la question déjà ?! On existe parce qu'on existe, c'est pas comme s'il y avait une raison a tout ce qui se passe dans l'univers. Les drames existentiels ne me concernaient pas, je me contentais de vivre ma vie comme je le souhaitais. J'avais bien participé à l'élimination d'un dieu devenus problématique, c'est dire. Mais la question se posait, j'imagine. Est-ce qu'un bon dieu pouvait exister ?

"Meh, c'est une question qui me passe par dessus la tête. J'imagine que j'aurais la réponse quand je l'aurais devant moi et si elle est mauvaise je la tuerais, pas bien plus compliqué que ça. Fin, je sais pas pour vous, mais moi elle m'a pas dit grand chose d'utile la dame. Elle a parlé de la sauver, mais pas de ce que ça impliquait ou de comment le faire. Si elle était limitée dans le nombre de lettre dans son message, elle aurait dut aller a l'essentiel, quitte a être vague."

La petite fille aborda ensuite la question de ma camarade, Carmina et de ce que je comptais faire après l'avoir laisser en lieu sûr. Un peu gênée, je me frottais l'arrière de la nuque en lui répondant.

"Baaaah, elle a pas l'air d'être méchante la conne, mais elle est juste trop bizarre pour moi. Elle me donne mal à la tête quand elle parle, elle est pas capable de faire attention à elle. Je l'ai trouvé immobile sous la neige quand même. Elle était même pas évanouie, juste qu'elle ... attendait. Je pourrais rien faire si je dois l'avoir dans les pattes, d'autant qu'elle survivra pas a mon style de vie, du coup je m'étais dis que je la ramènerais en ville, où elle devrait être en sureté et je reprendrais la route. Vers où je sais pas, surement que je vagabonderais dans les bois en guerroyant avec le tout venant, et quand j'en aurais marre j'irais faire des recherches sur la dame, même si j'ai aucune idée de où commencer pour le coup. Si vous partez en ville, vous pourriez l'emmener nan ? Elle est pas très dangereuse je pense, sauf pour elle même bien sûr. Moi je n'aime pas vraiment la société humaine et je causerais surement bien des soucis si je me retrouvais en ville, Haha !"



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Ven 24 Nov - 11:53

avatar
Orina Nishiie
N : 31 Or 1216
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Rencontre impromptue
feat. Rin



Personne supplémentaire

Contrairement à b-beaucoup de personnes… M-madame Rin ne semblait pas être très croyante ou à cheval s-sur tous les préceptes qu’il y avait… A v-vrai dire… J-j’avais surement un esprit t-trop influencé par les mages qui m’avaient créée, c-comme quoi c-ces choses n’étaient que des histoires p-pour tenter de justifier d-des choses qui pouvaient l’être par magie, m-mais qui mettait en péril l’existence de cette dernière si jamais l-la vérité était établie… E-enfin, je crois… A vrai dire, j-je ne me souciais p-pas vraiment de qui avait créée l-l’humanité, o-ou bien de ce qu’il pouvait y avoir après l-la mort… J-j’essayais déjà de savoir ce qu’il y-y aurait après d-dans ma vie… E-et ce n’était pas une chose facile…

Mais concernant la dame… A-au moins, elle était catégorique… Q-que si elle était mauvaise elle serait e-expéditive, ce qui me fit avoir u-un frisson dans le dos. J-j’essayais de ne pas y penser, m-me limitant au fait qu’elle serait gentille s-si elle avait besoin d’aide… Même si je n’avais aucune preuve… Il s’agissait j-juste de croire quelque chose, sans savoir… C-comme l-le principe d’une déité non ? E-enfin, de son culte, e-et j’admettais q-que, p-pour une déesse, nous n’avions pas croisée b-beaucoup de croyants… Enfin, nous n’avions pas croisés beaucoup de gens, c-c’était surement pour ça…

‘’Elle ne m’a p-pas dit grand-chose non plus… J-juste q-qu’elle reviendrait, u-un jour, p-pour m’en dire plus… E-en attendant… I-il faut que… Que n-nous t-trouvions nos marques en ce monde, j-je crois… I-il est déjà très dangereux, par t-tous les aspects…’’

Puis après… Elle expliquait le cas de sa compagnonne, Carmina… Et que… Qu’elles ne semblaient pas très bien s’entendre, comme j’avais put le comprendre d-depuis le départ… Elle était… Trop étrange pour aller avec elle… J’avouais q-que je trouvais Madame Rin aussi un peu étrange… Mais j-je préférais me taire, p-pour ne pas l’offenser… Dans tous les cas, avec la description qu’elle faisait d’elle… O-oui, elle était aussi un peu spéciale… Mais t-tout le monde l’était, non ? Elle proposait en t-tout cas que… Que nous l’emmenions a-avec nous ! J-j’étais un peu confuse, et bafouillait :

‘’J-je ne sais pas, c-comment dire… Je… Je ne la connais p-pas, et… E-et il faut q-que j’en parle à m-madame Aki, e-et que… E-enfin, q-qu’elle accepte, et q-que votre camarade a-aussi…’’

J’étais c-confuse, vraiment, ne sachant pas décider pour d’autres personnes. Déjà que j-je ne savais même pas d-décider pour moi-même… C’était surement u-un peu trop dur pour moi que d-de prendre seule c-cette décision…
© Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Rencontre impromptue

Mer 24 Jan - 17:57

avatar
Aki Nishiie
N : 33 Or 1155
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur



Rencontre impromptue



feat.Orina Nishiie / "Rin" Shagronglaag / Carina


[Suite du RP : Faut il avoir peur des grandes méchantes dames ?]

Décidément, la mage semblait avoir envie de devoir quelque chose à l’archère, cette dette devait lui tenir à coeur à un point que la jeune femme ne pouvait pas comprendre, elle haussa donc les épaules avant de passer à autre chose. En direction du camp, elle ne prononça pas grand chose, se concentrant sur le fait de retrouver la piste qui la mènerait à son feu et à Orina et sur la rapidité avec laquelle elle espérait y arriver. Son souffle était plutôt court quand enfin elle sentit l’odeur du brasier qu’elles avaient lancés un peu plus tôt avec son ancienne fille adoptive, ravie, elle fit un signe de tête à Carmina pour lui indiquer qu’elles seraient bientôt arrivés, mais déchanta très rapidement en entendant des bruits de voix qui l’avertissaient que sa protégée n’était plus seule comme elle l’avait laissé.

Aussitôt la main sur son arc, la rouquine encocha une flèche et s’approcha pas à pas de la seconde voix, dynamique et pleine d’assurance, pour voir une femme d’allure orgueilleuse aux longs cheveux blonds, ordinaire dans son apparence si on omettait des yeux rouges comme le sang et un air plus que revêche. Aussitôt inquiète pour l’homonculus, la chasseuse s’en rapprocha avec précipitation tout en vérifiant qu’elle n’avait aucune blessures qui pourraient témoigner d’un acte féroce que cette étrangère aurait pus faire.

- Ça va Orina ? Elle ne t’a rien fait ?

Tout en posant cette question, la rousse se retourna vers cette inconnue pour lui lancer un regard inquisiteur qui voulait dire sans grand détour “si tu as touché à elle ou si tu as même essayé de le faire, je t’étripe !” (ou quelque chose dans ce genre là). Après avoir eu la réponse (heureusement positive) de celle qu’elle considérait encore comme sa fille, la Druidesse se releva et se plaça devant la jeune femme, les poings sur les hanches. Tout portait à croire dans son attitude qu’il s’agissait là de la personne dont avait parlé Carmina un peu plus tôt, celle qui, justement, ne devait pas tomber sur la fille aux cheveux roses selon toute probabilité.

- Vous devez être Shagronglaag non ? Une raison particulière d’être ici ? Vous ne devriez pas plutôt être en train de chercher Carmina que vous avez visiblement perdus et qui aurait très bien pus se faire tuer ?

Son ton était agacé, voir un peu en colère. En réalité, la dragonne n’avait pour l’instant rien fait de particulièrement agaçant, mais la description que la petite mage en avait fait été suffisante pour que la Nishiie soit encore plus sur ses gardes qu’à l’accoutumée.

Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Impromptue... ~Pv Heaven~
» Impromptue de Kesha [PV Thalie Serinde]
» Une petite visite Impromptue [ PV Law ]
» Irruption impromptue [Morgane]
» Visite impromptue.

Sauter vers: