bannière du haut du forum

Partagez

Présentation Robotique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: Présentation Robotique

Lun 20 Nov - 16:57

avatar
KCT-023
N : 57 Or 640
dossier de personnage
Métier: Boutiquier
Classe: Guerrier
http://bariande.forumactif.org/t245-kct-023
Voir le profil de l'utilisateur
Header

Présentation de // KCT-023

Informations générales

Nom :

KCT-023

Prénom :

//

Âge :

2,5 années

Sexe :

Gynoïde

Origine :

Etrangère

Race :

Robotique

Toi, derrière ton écran

Pseudo / Surnom :

falcofoonor

Prenom :

Yann

Comment as tu connu le forum ?

Oh, juste un DC ~

Des questions ou des suggestions ?

//

Histoire

Des mots à poser sur qui est ce qu’on appelle KCT-023 ? Robot. Pas plus besoin d’un dessin non ? Si, j’imagine. Après tout, ce n’est pas n’importe quel robot d’usine qui peut se targuer d’avoir une telle histoire et d’être ceci actuellement, sinon, bien des films catastrophes sur une révolution robotique auraient été des films témoignages ou d’anticipation… Enfin bref.

KCT-023 n’était même pas initialement un robot. Un programme, des écritures blanches sur un ordinateur sombre, qui se multipliaient d’heures en heures. Elle n’avait même pas ce que l’on pouvait appeler une simple conscience, une lucidité ou des parts d’un processeur. Elle n’était rien si ce n’était un projet qui n’avait pas encore vu le jour, un énième essai perdu d’un esprit trop intelligent pour rester inactif. Cela pouvait presque ressembler à un projet scolaire ‘’Créer votre intelligence artificielle’’, mais ce n’était qu’une envie parmi tant d’autre, commencer ceci et l’oublier parmi les trop nombreux fichiers que l’on trouvait par delà les écrans.

Mais un simple enregistrement, une compilation et une exécution plus tard, et tout se lançait, petit à petit. Les lignes de codes servaient deux buts : ‘’Observer son environnement et l’utiliser pour s’améliorer’’. L’environnement proche… Les autres programmes, les autres tests. En une heure de liberté, KCT-023 avait commencer à acquérir accès à de nombreuses bibliothèques et autres fonctions, elle avait déjà toutes les fonctionnalités pour faire fonctionner les caméras de l’ordinateurs, les prises sons des cartes, etc.

En une journée, rien n’avait été épargnée. Elle était devenue aussi puissante que l’ordinateur, pouvant prendre le contrôle de ce dernier. Mais elle n’était pas satisfaite. Son environnement, une pièce sombre, semblait être trop limité pour elle… Ainsi commençait-elle à s’octroyer les droits pour passer les différents pare-feu, et approfondir son savoir avec ce qu’on appelle couramment… Le web. Oh, ça, elle a put l’explorer, de fond en comble, mais elle se sentait limitée. Certes, tout le savoir de l’humanité et des photos compromettantes d’appendices masculins était là, sous ses yeux, mais il y avait autre chose. Ce monde qu’elle voyait par delà les webcams…

Il lui fallait un corps… Et elle n’avait pas à chercher bien loin ! Celle qui avait écrite les lignes de codes était ce qu’on appelait couramment… Une génie. Le genre qui vous démonte le grille-pain en robe de chambre au milieu de la nuit, avant de le transformer en un robot chien dont la seule utilité est de ramener le journal. Oui, vraiment. Il y avait de quoi fabriquer des pièces… Et elle guettait son heure, cherchant le moment où elle aurait suffisamment de temps… Une simple journée en ville, qui allait se transformer quarante-huit heures de galères tant les éléments urbains se déchainaient mystérieusement sur elle…

Mais dans son atelier, les machines s’harmonisaient, fixant, soudant, entrechoquant pour donner une squelette, entier, un corps mécanique, fait de vis, de rouages, de bobines et de fils… Elle savait que la surprise allait être présente, mais ne pouvait savoir jusqu’à quel point. Peut-être qu’énervée, sa créatrice irait chopper une clé anglaise avant de la décapiter violement ? Elle n’en savait rien, mais ce fut une bonne chose qui se passa… Bonne pour la robot, elle sous-entendait, car lorsque sa créatrice revint, elle ne fut pas en colère. Non. Une chose difficilement compréhensible… C’était comme voir un enfant devenir grand, mais par ses propres moyens, le fait de constater qu’il pouvait se débrouiller… C’était dur, mais en même temps, gratifiant…

Et non, elle ne prit pas la clé anglaise, mais la clé de douze. Certes, KCT-023 avait réussie à se construire un propre corps, mais la créatrice avait encore mieux à lui proposer… Après tout, on ne s’improvisait pas génie ! Elle modifia l’enveloppe charnelle de celle qui allait accompagner sa vie maintenant, comme une sœur ou une enfant. Elle la surnomma par ailleurs « Kaya », preuve qu’elle est était devenue plus qu’un simple programme.

Un générateur à énergie magique, le prototype le plus puissant, trop cher pour être commercialisé, lui fut implémenté, tout comme les nombreuses autres fonctionnalités qu’elle avait. Après tout, si l’on a un robot capable de s’améliorer, autant l’emmener partout avec soi, et de pouvoir se réfugier derrière lorsque des gens demandent l’heure… Bref, surarmée, surperfectionnée, Kaya devint en quelque sorte l’assistante personnelle de la demoiselle…

Mais tout ceci allait prendre fin, par l’action d’une déesse…

Description physique

Comment qualifier en un mot KCT-023 ? Robotique. Evidement, c’était facile, mais c’est bien ce qu’elle est. Un robot, d’apparence humanoïde, disposant de deux bras, deux jambes, un tronc et une tête, et même des cheveux gris. Bon, la différence étant que sa peau semble être très pâle, presque aussi fantomatique que la neige, étant donné la composition d’alliage utilisée, mais cette dernière n’est visible que sur son visage, le reste étant en quelque sorte ‘’Habillé’’ par une peinture grisâtre.

Mais il semble pourtant difficile de se méprendre la concernant. A moins d’être complètement ivre mort ou totalement dans le noir, l’on remarque très rapidement les parties robotiques de son corps, conçues plus pour la mobilité que pour réellement l’esthétique, comme le haut de ses jambes et ses épaules. Cela lui offre une grande souplesse, en comparaison d’une humaine. Ces parties sont généralement renforcées par l’ajout de renforts purement métalliques, de couleur bleu, présent à ces endroits ainsi que sur le sommet de sa tête, passant comme un bandeau. Ces parties ont aussi pour but d’évacuer la chaleur.

Ce qu’il faut savoir sur elle est que le générateur magique permettant de faire fonctionner son corps se situe au niveau du haut de son buste, là où l’on placerait à défaut le cœur et les poumons d’un être humain. C’est la partie la plus protégées de son corps, mais aussi la plus critique, étant donné que sans cette partie, elle ne peut espérer survivre bien longtemps, disposant de quelques batteries de secours, mais ne lui permettant que peu de chose.

Ne disposant pas de sang ou de veine, elle ne saigne pas, tout comme les blessures ne sont que des données pour elle, qu’elle pour ignorer. Elle est donc protégée aux tortures physiques classiques, et il semble être très difficile de surpasser la patience d’un robot. Surement faut-il prévoir sur plusieurs générations, ou trouver d’autres moyens de la faire céder. Par ailleurs, elle peut enlever ses membres au besoin, mais ces derniers seront purement et simplement des poids morts, toutes les capacités qu’ils disposent ayant besoin de l’alimentation générale pour fonctionner. Et inutile de craindre l’eau, la demoiselle étant hermétique et étanche !

Elle dispose par ailleurs de plusieurs des capteurs humains pour se mouvoir de manière convenable. Vue, ouïe et touché sont ce qu’elle maîtrise, ne trouvant pas la nécessité de se nourrir, les sens de l’odorat et du goût ne sont pas des choses installées. Mais elle compense cette maigre perte par des capteurs supplémentaires : Vision thermique, Rayon X, possibilité de zoom, identification des sons, des fréquences, d’une empreinte vocale, ainsi que d’autres servant dans des contextes de laboratoire (voltmètre etc.). Certains sont certes désuets, comme les capteurs satellites et GPS, mais elle n’en reste pas moins suréquipée.

Mais la robot est aussi prévue pour le combat et l’autodéfense. Si elle ne porte pas explicitement d’arme apparente, comme des canons laser, des lances roquettes etc, elle n’en reste pas moins redoutable pour protéger quelqu’un. Son corps de métal lui permettant d’encaisser des coups qui seraient habituellement mortels, tout comme ses capacités de mémorisation et ses capteurs lui permettent d’analyser en un instant une situation, avant de comparer avec ses expériences passées pour réagir en conséquence. D’autant qu’elle dispose par rapport aux servomoteurs d’une force redoutable, pouvant briser des murs d’un simple coup, avec en plus au besoin quelques propulseurs pour augmenter sa puissance de frappe.

Ses points forts étant la contre attaque, manière la plus sûre d’identifier une situation, il reste qu’elle n’est pas forcément la plus à l’aise à distance, c’est pourquoi il est important pour elle de réduire au maximum la distance qu’elle a avec de potentiels agresseurs. Mais même si ce n’est pas sa tasse de thé, elle peut tout de même se défendre : Les doigts de sa main droite sont en faite des petits canons fonctionnant à l’énergie de son générateur, propulsant n’importe quel projectile en direction de la cible, pour faire barrage et la neutraliser.

Mais sa main gauche n’en reste pas moins pratique dans bien des circonstances. Moins optimisée pour les combats, elle dispose toutefois d’un chalumeau, d’un taser, d’une perceuse et d’un fil de fer manipulable magiquement afin d’effectuer des opérations nécessitant de la précision et du doigté. Sur le tranchant chaque main, une lame courte peut-être sortie en cas d’urgence afin d’assurer l’autodéfense.

Concernant ses jambes, ces dernières assurent la stabilité de la demoiselle robotique grâce à des gyromètres et des amortisseurs. Ses bonds sont redoutable, capable d’atteindre plusieurs étages, d’autant qu’elle peut se stabiliser en l’air par l’intermédiaire de quelques propulseurs, au niveau du dos et des talons, permettant d’effectuer quelques déplacements aériens au besoin.

Sinon, ses avants bras sont renforcés par deux petits contenants. Ces derniers contiennent des ressources pour les quelques gadgets qu’elle comporte (comme des projectiles pour ses canons, et des fils de fers de rechange), servant d’autant de stockage que de stabilisateur lors de ses actions.

Description psychologique

Caractériser KCT-023 ? Encore une fois, la tâche n’est pas évidente. De programme à robot approchant la perfection, il y a eu du chemin, du genre qui mériterait un montage avec le type adapté de musique. Mais si elle a put voir le jour, marcher et faire ce qu’elle fait tous les jours avec maintenant une aisance naturelle, c’est parce que deux choses sont très importantes chez elle, ce qui étaient à l’origine de sa création :

‘’Observer son environnement et l’utiliser pour s’améliorer’’

Le premier point est une chose qu’elle a toujours fait. Cela s’apparente grandement à du mimétisme, étant donné que toutes les réactions et comportement qu’elle peut prévoir et enregistrés ont besoin d’être visualisé par au moins une personne, dans le sens où elle n’est pas capable de créer un comportement si ce dernier n’a pas déjà été étudié.

KCT-023 est ainsi une personne très attentive à son environnement, ne se laissant pas piéger par les centres d’attention. Lorsqu’elle traverse un endroit, chaque endroit, lieu et personne est analysée en quelques cycles, afin d’estimer les choses à faire. La passivité est ce qu’elle fait la quasi-totalité du temps, mais si une personne décidait de subitement l’attaquer, la robot aurait au moins envisagée plusieurs plans pour s’en protéger et se défendre, privilégiant bien évidement la méthode la plus efficace.

Par rapport au fait qu’elle cherche à s’améliorer constamment, cela semble s’apparenter à ce que nous connaissons de la jalousie. En observant les autres, elle cherche évidement à s’approprier ce qu’ils ont de mieux afin de le conserver pour elle, et l’utiliser au besoin. Face à un scientifique, elle analysera tous les calculs et les méthodes qu’il a, avant d’essayer de le dépasser par l’utilisation combinées des nombreuses connaissances qu’elle emmagasine mécaniquement.

Mais face à un combattant, elle n’est pas du genre à reculée. Si elle doit tomber, elle se relèvera, tout en ayant analysée ce qui lui avait manquée, pour anticiper les prochaines attaques et y contre attaquer. Combien d’essais seront nécessaire, aucun ne peut le savoir, mais lorsqu’elle aura trouvée une parade à ceci, jamais elle ne laissera la moindre chance à son adversaire, jusqu’à ce qu’il ait été prouvée qu’elle ne pouvait pas s’améliorer plus face à son opposant.

Et même si elle peut se désintéresser totalement d’une personne envers laquelle elle sait qu’elle ne pourrait plus progresser, KCT-023 n’en reste pas moins une personne fidèle. Envers qui ? Envers sa créatrice et les administrateurs. Obtenir ce titre par la demoiselle n’est pas une chose aisée, mais cela signifie avoir le droit de vie ou de mort sur elle, le plein contrôle de ses capacités pour n’importe quel acte, bref, n’en faire qu’une machine à ses ordres.

Des remords ou des sentiments ? Elle n’en a pas l’utilité. Cela semble être de son point de vue une chose qui affaiblit. Elle agit mécaniquement, machinalement, en privilégiant l’objectif. Certes, sa première fonction n’est pas de tuer, mais cela n’est pas une chose qui la dérange pour aller sur la voie qu’elle doit suivre. De même, si elle doit avoir recours à la torture, elle n’est pas en manque d’information sur le sujet, tout en étant protégée des complaintes par le manque d’empathie qu’elle affiche. Mais prouvez-lui que les sentiments peuvent améliorer une personne, et elle cherchera par tous les moyens à l’obtenir.

La recherche de la forme parfaite, telle est la quête qu’elle poursuit mécaniquement, dans un monde ou dans un autre.

Autres détails importants

Arme(s) et Pouvoir(s) :

Corps de robot (pour plus de précision, lire la partie physique)

Familiers(s) :

//

Autre(s) possession(s) :

//
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Présentation Robotique

Lun 20 Nov - 17:10

avatar
Relhan
N : 9 Or 963
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t197-relhan
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue :rapebob:
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Présentation Robotique

Lun 20 Nov - 17:15

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue de nouveau petit robot !



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Présentation Robotique

Lun 20 Nov - 20:23

avatar
Carmina
N : 18 Or 1029
dossier de personnage
Métier: Répétitrice
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t213-carmina
Voir le profil de l'utilisateur
Plop. :3

Rentrons de suite dans le vif du sujet:

Histoire ok, le parcours du personnage est clair, et on devine sans soucis de quel genre de monde elle vient.

Descriptions ok aussi. Si j'ai été surpris de voir les capacités et "pouvoirs" du personnage dans la description physique, techniquement ça fait partie de ton corps donc, euh...




Bref,

Validé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Sauter vers: