bannière du haut du forum

Partagez

Les crocs de départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: Les crocs de départ

Sam 25 Nov - 22:46

avatar
Orina Nishiie
N : 44 Or 1947
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Les crocs de départ
feat. Solo



Perdue au milieu de nulle part

Qui… Etais-je ?

Depuis q-que je m’étais réveillée, cela avait été cette question qui ne cessait de venir et de revenir… Ma tête… Je la sentais troublée, comme si j’étais en permanence prise de vertige, et que l-la moindre réflexion risquait de me faire tomber par terre… Je m’étais déjà retrouvée inconsciente d-deux fois aujourd’hui, et la seconde fois, u-une créature e-essayait de m-me renifler… Mais avant même que je ne puisse la regarder, elle était déjà l-loin, détalant à t-toute jambe… Est-ce… Qu’il y avait encore plus peureux que je ne p-pouvais l’être ?

Je savais mon âge… Je connaissais mon nom… Et une partie de mon histoire… Mais… Deux années… C’était deux années dont j’avais l-la certitude qu’elles avaient existées qui avaient disparues de ma m-mémoire… Rien… Plus rien, pas une marque o-ou un indice… L-la dame… qui m’avait amenée ici… n’avait pas put m’expliquer ce pourquoi… Elle n’avait put le faire... Mais elle ne m’avait pas expliquée n-non plus… Pourquoi moi ? J-je n’avais rien d’extraordinaire, j-j’en étais sûre… Au contraire, je… J-j’étais trop instable émotionnellement p-pour pouvoir lui venir en aide… Je risquais de mal utiliser m-mes pouvoirs, ou de faire c-confiance à la mauvaise personne dès lors que j’en verrais une… Et sans m-mes pouvoirs, j-je n’avais aucun moyen de me rattraper…

Cela faisait p-presque une demi-heure que je m’évertuais à essayer d-d’allumer un petit feu… Cela aurait été avant s-sans aucune peine, d-d’un seul regard, m-mais là… JE n’y arrivais pas… Je ne parvenais pas à mettre… Suffisamment d’énergie magique dans mon œil… Comme si ce dernier n’arrivait plus à en accumuler correctement… Je… J’espérais que le transfert n-n’avais pas causée son instabilité, s-sinon… C’était mon existence même qui était menacée !

Je regardais autour de moi, un peu terrifiée et frigorifiée… J-j’étais au mileu d’une plaine s-sans arbre, sans presque rien, a-avec juste quelques buissons… Je… Je ne me sentais pas en sécurité ici… Il y avait trop de… De coin d’où pouvait venir le danger… Et l’obscurité de cet endroit rendait tous les prédateurs invisibles… Je… Je n’avais aucun moyen de me défendre, absolument aucun vu ma c-condition physique… Et la fatigue q-que je ressentais actuellement n’allait pas m’aider… Mes doigts étaient vraiment g-gelé, si bien q-que je n’osais même plus les bouger par peur d-de les perdre, c-comme si cela pouvait arriver… Mais rien à faire… Je n’arrivais pas à faire jaillir la moindre petite étincelle… Pas la moindre braise…

Ce n’était que ma première journée en ce monde, et j-j’étais déjà à me demander si… Si je pourrais passer la nuit… Je… j’avais peur, vraiment, et t-tout pouvait me faire hurler… D’autant que… Quelques bruits suspects arrivaient de tous les côtés… Comme s’ils étaient partout… Mais ce ne fut qu’un seul qui traversa les fourées, pour se positionner juste devant moi…

Une créature qui sortait tout droit des enfers…

Un… Un c-cerbère…

Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Les crocs de départ

Lun 27 Nov - 22:08

avatar
Orina Nishiie
N : 44 Or 1947
dossier de personnage
Métier: Initiée
Classe: Mage
http://bariande.forumactif.org/t212-orina-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Les crocs de départ
feat. Solo



Condamnée par un gardien

Mes yeux s-se fixaient avec t-terreur d-dans ceux de la bête q-qui venait d-de sortir d-des fourrés… M-mais dans lesquels ? E-elle… Elle avait t-trois têtes, t-toutes garnies de dents aiguisées, a-avec de la bave qui tombait e-et une f-folle envie de me dévorer… Je… Je n’avais pas b-besoin de lire s-son esprit p-pour comprendre s-ses intentions… I-il devait déjà b-bien faire m-ma taille rien qu’en hauteur… Alors a-au nombre de fois o-où il était plus grand que m-moi en volume… I-il ne pouvait faire q-qu’une bouchée d-de moi… U-un simple c-coup de griffe serait s-suffisant pour me b-briser t-tellement i-il devait avoir de puissance…

J-je… Je commençais à lentement reculée, terrifiée, p-presque tétanisée. C’était trop lent, j-j’avais envie de courir, de crier, de fuir à toute jambe, mais… R-rien à faire, je n’arrivais pas à m-me mouvoir, comme si… Tout mon corps refusait ceci, comme s-si j’étais déjà condamnée à ê-être dévorée d’un simple regard… Lui… Avait toutes ses griffes de sorties, et il soufflait de ses trois paires de naseaux, grattant un peu le sol pour se préparer à bondir… Et un simple aboiement lança le début d’une course poursuite, o-où je hurlais p-pour ne pas me faire croquée, e-et où i-il aboyait p-pour tenter de me terrifier, o-ou pire… D’en appeler d’autres…

C-comment c’était possible, comment c-c’était possible ? Pourquoi cela arrivait à m-moi ? J-je la sentais, juste derrière moi, elle pouvait me bondir dessus à n’importe quel moment, m-mais il voulait jouer… Il voulait p-profiter de cette course facile p-pour lui… I-il ne craignait pas d’être dérangé, à a-aucun moment… I-il n’y aurait personne pour m’entendre crier… Et je ne pourrais rien faire… J’étais condamnée, je le savais déjà… Je ne pouvais que… G-gagner du temps, et espérer un miracle…

Et le seul moyen que j’avais trouvée pour cela fut de me glisser dans un tronc creux… J’étais suffisamment loin pour ne pas être à portée de ses griffes ou de ses crocs, mais le bois était baladé et allait cédé… Mes minutes étaient comptées… Elles n’étaient plus que le temps qu’il lui restait pour détruire ce qui me séparait de lui… J-je voyais ses yeux… D-des pupilles jaunes brillants dans la nuit… Qui me vixaient, savant bien où j’étais… Je… J’avais peur, je voulais me mettre en boule, me réveiller… mais c’était la réalité… Je… J’allais… Mourir…

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ
» Mentor/Apprentie Le Départ!

Sauter vers: