bannière du haut du forum

Partagez

Un démonne et une druidesse ... ça fait des chocapics !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
En ligne
Aki Nishiie
N : 33 Or 1199
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur



Un démonne et une druidesse ... ça fait des chocapics !



feat.Ai


La Druidesse avait décidé de progresser toujours plus, surtout depuis qu’elle avait trouvé un emploi pour conserver leur maison en tant que guérisseuse auprès des blessés de Lerry. Afin d’en apprendre plus sur la magie de soin qui était pratiquée sur Bariande, elle s’était renseignée sur les mages de Doliene et avait finit par découvrir l’existence d’un mage de guérison proche de la frontière qui jouxtait les deux pays. A présent décidée à rencontrer cette personne, elle avait prévenus Orina qu’elle s’absentait pour une ou deux semaines, décuplé ses heures en prévention et finalement s’était libérée. Cette fois-ci, elle avait même pu s’offrir un passeur qui lui fit traverser la chaîne de montagne qui séparait la contrée des mages des terres de l’hiver. C’est dans un petit village du nom de Camor qu’elle finit par s’arrêter et par trouver une petite auberge à l’allure convenable.

Sur une des tables à disposition, elle sortit un carnet de cuir qu’elle avait acheté à prix d’or à un charlatan. En quittant son ancien monde elle avait perdus ses longues notes assidues et elle devait à présent tout recommencer de zéro. Réservant le début des pages à la flore, elle s’attela à effectuer le croquis d’une créature longiligne qui l’avait attaqué près de la rivière de flèche et sur laquelle elle ne s’était pas plus renseignée depuis. Soudainement, elle sursauta, un jeune homme d’une vingtaine d’année s’était penchée au dessus de son épaule.

- C’est un Serpian que vous dessinez ? Vous êtes pas mauvaise dite, presqu’aussi bonne que la p’tite Joyce.

Curieuse, la jeune femme se retourna vers la personne qui lui avait parlé, son regard était plutôt attristé, bien que tout cela ressemble à une sorte de mise en scène sordide. Il planta ses yeux larmoyants dans les émeraudes de l’archère et continua à parler d’une voix secouée par le chagrin.

- L’a disparus vous savez ? C’était une serveuse ici, la fille d’un marchand du coin, l’était jolie, tout l’monde l’aimait bien. Et puis pouf. Plus un signe d’elle. J’lattendais là pour lui demander … bref, j’attendais là, et elle s’est pas montrée. Tout le monde est bien affecté par ici !

A moitié intéressée, la jeune femme vit soudain son attention détournée par un évènement non loin …






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ai Kyouki
N : 2 Or 551
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t261-ai-kyouki
Voir le profil de l'utilisateur

Une démone et une druidesse...
feat. Aki Nishiie



Mode survie


-J'ai faim.......
-Kiiiiiiiii !!


Sortant d'un bosquet avoisinant, Ora vint déposer le cadavre encore chaud d'un rat gros comme une brique devant les pieds de sa maitresse, ce posant à ses côtés en la regardant d'un air fier tandis que la mage regardait le petit corps, à moitié ravis et à moitié dégoutter. Voilà faisait maintenant une bonne semaine qu'elle squattait dans les rues d'un petit village frontalier du nom de Camor, essayant de rendre deux trois services ici et là afin de glaner quelques piécettes ou un repas ne serais-ce que pour survivre un jour de plus, mais cette situation instable commençait vraiment à miner le moral de la demi-démone aux cernes creusés...

Au moins, son absence total de puissance actuelle avait pus éviter de causer des catastrophes pouvant entacher sa réputation auprès des locaux et lui permettant de rester dans le coin pour le moment, bien qu'elle allait vraiment devoir trouver un moyen de gagner sa croûte correctement, car sortir les chiens, aider les mamis à ramener leurs courses chez elle, ce n'était pas très « aventurier » comme coup de main quand même...

-RAAAAAH JE N'EN PEU PLUS !!! Je te laisse ton rat Ora, je vais réclamer un repas à l'auberge, avec un peu de chance je pourrais même me trouver un boulot digne de ce nom !

Le rapace lançait un regard déçu à sa maîtresse qui laissait son fidèle phœnix derrière elle alors qu'elle ce dirigeait vers la petite auberge du village qu'elle avait commencé à éviter depuis quelques jours... Depuis que le patron avait refusé de rajouter des choses sur son ardoise d'impayée enfaîte. Arrivant devant la porte de l'auberge, réajustant son chapeau de sorcière et sa cape noire, prenant une profonde respiration avant de rentrer dans l'établissement, le torse bombé et le regard luisant avant d'ouvrir la porte en grande pompe, pénétrant dans l'auberge en faisant voler sa cape derrière elle.

-Faites place ! La grande mage Ai Kyouki est là, prête à prendre part à n'importe qu'elle quête, que ce soit de pourfendre un dragon où...
-Où nettoyer une étable ?


Un fou rire éclatait dans la salle sous cette remarque de l'un paysan du village d'une quarantaine d'années, le crâne dégarnie et au visage rougis par l'alcool. Rougissant devant ce fou rire générale, Ai perdait grandement de sa superbe alors qu'elle se cachait derrière son grand chapeau, traversant la salle rapidement.

-Ça va, « grande magicienne », je plaisante ! Si tu es sage, ma bergerie aura peut-être besoin de ton incroyable magie !

Une nouvelle hilarité générale guidait notre demi-démone à une table un peu à l'écart sur laquelle elle posait son visage honteux et larmoyant, laissant le maître des lieux s'approcher d'elle en soupirant, un verre vide en cours de séchage à la main.

-Ne fait pas attention à eux, petite. Mais il me semble t'avoir dit que je ne te ferais plus crédit et que tu ne pouvais pas régler la note en aidant, j'ai déjà toute ma famille qui boss avec moi...
-Meuuuh...


Levant son visage rouge et humide vers le patron, les lèvres tremblante et l'estomac criant famine, l'homme à la chevelure blonde et à la carrure avantageuse se sentait mal devant le regard désespéré de la jeune fille aux traits juvéniles et bien qu'il essayait d'éviter de croiser son regard, il finit par craquer en poussant un long soupire, demandant à notre héroïne d'attendre là tandis qu'il retournait en cuisine.

Pendant se temps, le calme était revenu dans l'auberge qui voyait ses clients aller et venir, la plupart ne venant que pour boire un verre avant de retourner bosser, il n'y avait que peu de voyageur qui s'arrêtait dans un si petit hameau à part pour y passer la nuit. Avec une petite poignée de minutes, le gérant de l'auberge revint auprès de notre héroïne, déposant devant elle une assiette pleine des restes inutilisés en cuisine et d'un pichet d'eau. Le regard scintillant, Ai remerciait l'homme d'affaire avant d'attaquer son « repas » sous un nouveau soupire de l'homme qui retournait travailler sans rien ajouter.

Alors qu'elle avait un bout de croûton de pain dans la bouche, Ai remarquait sur une table adjacente un couple qui était en train de discuter, la jeune femme avait une longue chevelure rousse sauvage et son aimé était par contre bien banale... Mieux encore, la mage ce souvenait d'avoir déjà croisé ce mec dans le village à plusieurs reprises... Ai se demandait comment il avait pu courtiser une aussi belle femme de la ville, vu son accoutrement qui dénotait trop avec la plèbe du village, la démone ce doutait qu'elle n'était pas du coin... De toute façon, la femme avait son regard tourné vers notre héroïne qui la fixait également, mâchouillant ses restes avec un air pensif.

©? Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Aki Nishiie
N : 33 Or 1199
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur



Un démonne et une druidesse ... ça fait des chocapics !



feat.Ai


Alors que la jeune femme allait proposer son aide à contre coeur pour retrouver cette Joyce qui s’était probablement juste enfuie avec un amant quelconque, une jeune fille à l’apparence juvénile (comme Orina ou Carmina, était-ce une tradition ici que de croiser ce genre de personnes ?) entra en clamant haut et fort sa puissance et sa détermination … pour aussitôt se faire remettre à sa place par un paysan du coin qui se moqua d’elle sans retenue. Persuadée que ce dernier allait en payer le coût, la rouquine fut surprise de voir la “grande magicienne” piquer un fard et aller s’asseoir aussi penaude qu’une gamine prise en faute avant de quémander de la nourriture auprès du barman. Bien évidemment, l’archère n’était que très peu douée pour observer les gens discrètement et la fille aux cheveux noirs et à l'accoutrement atypique eut tôt fait de croiser son regard, gardant un air placide alors qu’elle mâchonnait sa nourriture sans pour autant lâcher des yeux la Druidesse.

Sentant que si elle se contentait de ne rien faire et de soutenir ce regard bovin, elle passerait pour une malpolie de la plus piètre des rudesse, la chasseuse eut une idée que l’on pourrait presque qualifier de lumineuse. Elle voyait en cette étrangère qui venait de débarquer une opportunité en or de ne pas accomplir cette mission qui se révélait ennuyante seule, mais aussi une chance d’aider quelqu’un à aller mieux et donc de se faire une alliée.

- Dites moi mon jeune ami, cette Joyce a disparus c’est cela ?! Souhaiteriez-vous engager quelqu’un pour la retrouver ? Je suis sûre que si cette Joyce, comme vous dites, est si aimée par le village, celui-ci n’aurait aucun mal à réunir une petite somme pour remercier les personnes qui pourraient la retrouver ?

Elle avait parlé largement assez fort pour que la fille au drôle de chapeau l’entende avant de se tourner vers elle avec un grand sourire.

- Qu’est-ce que tu en penses ? Toi qui est une si grande magicienne, tu pourrais m’aider à la retrouver non ?

Même si le sarcasme était léger dans son ton, la Nishiie ne cherchait pas à blesser son interlocutrice. Bien évidemment, elle se doutait à son air contrit quand on s’était moqué d’elle, que la jeune fille ne possédait pas des pouvoirs aussi démentiels qu’elle l’avait laissé entendre. Mais après tout il n’y avait pas besoin de beaucoup de magie pour retrouver quelqu’un qui ne devait pas être bien loin.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ai Kyouki
N : 2 Or 551
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t261-ai-kyouki
Voir le profil de l'utilisateur

Une démone et une druidesse...
feat. Aki Nishiie



Un Nouvel Espoir


C'était certes pas très bon, mais au moins ça avait le mérite de remplir l'estomac... Et puis, après avoir sauté deux repas, notre héroïne pouvait ce régaler avec peu de chose et ses croûtons de pain, bien qu'un peu dur, se révélaient être particulièrement succulent ! Poursuivant son repas et son observation du petit couple qui était en train de roucouler, le début certain de rite humain de reproduction, quel ne fut pas la surprise d'Ai lorsqu'elle entendit la rousse commencer à hurler qu'une potentiel mission venait d'apparaître sur l'un des pnj de cette auberge !

Évidemment, l'information ne fit qu'un tour dans l'esprit de l'aventurière en mou... herbe, en herbe qui décalait sa chaise de quelques accoues afin d'être à porter d'oreille, cherchant à voir si il n'y avait pas là la possibilité pour elle de glaner quelques pièces histoire d'avoir enfin un vrai lit et un vrai repas ! Apparemment, la Bella du village était porté disparue depuis quelques jours... C'était vrai qu'Ai avait entendue quelques rumeurs à ce propos, mais il ne lui avait pas semblé que les gens s'en inquiétaient plus que ça... C'était alors que la demi-démone sursauta lorsqu'elle surpris la rouquine se retourner subitement dans sa direction, lui proposant d'ambler de l'accompagner dans cette histoire. Le regard de la demi-démone scintillait lorsqu'elle entendit ses mots, sautant de sa chaise en attrapant les mains de la femme de la ville, collant son front contre le siens et la regardant droit dans les yeux, un immense sourire sur le visage.

-Tu es sérieuse ?! Tu veux que je vienne avec toi pour une quête ?!?!

Le regard scintillant de bonheur, Ai retrouvait finalement son calme en entendant les murmures des gens autour d'eux qui disaient, pour résumer, que la rouquine faisait une grossière erreur en proposant de faire cette mission de sauvetage en compagnie de notre héroïne. Fronçant les sourcils en entendant ses mots autour d'elle, Ai ce redressait en faisant voler sa cape d'un mouvement de bras avant de poser son index et son pouce sur le bord de son chapeau, jetant un regard rouge luisant aux paysans qui l'entouraient.

-Vous allez voir, nous allons retrouver cette Joris !
-Joyce... Corrigé le supposé petit ami.
-Cette Joyce !! Allons-y, Partenaire !

Attrapant une poignée de croûton dans une main et la main de la rousse de l'autre, Ai l'emmenait à l'extérieur de l'auberge sans lui demander son avis avant de finalement relâchait sa prise, laissant son avant bras de libre afin que Ora puisse se poser tranquillement alors que la mage se tournait vers sa coéquipière sortie de nulle part, toujours tout sourire

-Enfaîte, je m'appelle Ai ! Je suis heureuse de faire ta connaissance, partenaire ! Lui c'est Ora, mon... Bah mon partenaire aussi du coup... On commence par où les recherche ?

Le phœnix, venant de se poser sur le bras de sa maîtresse, regardait l'inconnue de ses yeux noirs perçant sans bouger la moindre plume.

©? Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Aki Nishiie
N : 33 Or 1199
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur



Un démonne et une druidesse ... ça fait des chocapics !



feat.Ai


La SUPERBE mage réagit avec beaucoup plus d’entrain que ce qu’Aki attendait, elle vint littéralement se coller contre elle pour que la rouquine confirme ce qu’elle venait de dire. Celle-ci l’écarta légèrement en hochant la tête et en dissimulant mal un sourire amusé, en voilà un caractère original, comparé aux deux jeunes filles qu’elle avait rencontré jusque là, celle-ci était pleine d’entrain, cette mission risquait de se révéler plus qu’amusante. Bien évidemment, tout le monde se mit à jaser, mais la demi-démone ne se laissa pas impressionner et malgré une faute dans la prononciation du nom de la disparue, se rengorgea de leur prochaine réussite avant d’emporter la Druidesse à l’extérieur pour se présenter et en faire de même pour l’oiseau (un faucon rouge ?) perché sur son épaule.

- Eh bien moi c’est Aki Nishiie, partenaires, enchantée de vous rencontrer tous les deux !

Comme à son habitude, l’amie des animaux ne considérait pas ses derniers comme de vulgaires bestioles de compagnie et se comporta donc avec le compagnon volant de la mage comme s’il était un être humain parfaitement normal (si ce n’est qu’elle ne pouvait pas lui serrer l’aile.). Elle regarda autour d’eux. Outre la taverne qu’elles venaient de quitter, la place comportait une boulangerie et un petit marché/bazar qui pouvaient fournir des pistes de recherches. Un arbre faisait le centre de la place et il semblait que les bandits qui souhaitaient pendre des gens dans le coin l’utilisaient à cet effet à en juger par une corde qui s’y balançait toujours misérablement. En plus de cela on pouvait apercevoir une longue ruelle d’où émanait le bruit fort dérangeant aux oreilles d’un marteau frappant une enclume, ainsi qu’une autre, silencieuse pour le moment.

- Eh bien je vois plusieurs solutions mais je pense que nous devrions d’abord interroger les villageois et fouiller un peu les alentours. Est-ce que vous souhaitez qu’on se sépare et qu’on se donne rendez-vous ici pour voir ce qu’on pourra trouver ?

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ai Kyouki
N : 2 Or 551
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t261-ai-kyouki
Voir le profil de l'utilisateur

Une démone et une druidesse...
feat. Aki Nishiie



EN ROUTE POUR L'AVENTURE !!




Le rapace au plumage vermeille regardé la rouquine en tournant lentement sa tête sur le côté, observant cette inconnue avec beaucoup plus de calme qu'à son habitude face à un humain, au grand étonnement de sa maîtresse qui observait la scène du coin de l'œil. Aki Nishiie était donc le nom de la demoiselle avec qui notre aventurière en herbe allait faire ses premières armes avec une petite mission de retrouvailles tout ce qu'il y avait de plus classique.

Caressant le cou de son ami à plume avec son index, Ai écouté les propositions de son acolyte qui proposait quelques débuts de piste en jetant un œil autour d'elles alors que les brouhahas de la taverne qu'elles venaient de quitter servait de fond sonore à ce début d'aventure tel la petite musique d'une ville médiéval dans un mauvais rpg.

Le martellement qui résonnait dans l'une des ruelles adjacentes à la position des deux jeunes femmes intrigué fortement la demi-démone qui finit cependant par se raviser à porter son attention a une petite épicerie ce trouvant à quelques pas de là, en plein milieu du cœur du village. Dans son enfance, ses parents lui avaient expliqués que pour qu'un commerce fonctionne, sa position était plus qu'importante. Les bâtiments ce trouvant aux portes des villes ou au cœur de celles-ci étant de véritable table tournante de l'information et l'information, c'est le pouvoir !

-Nous recherchons la grande quenelle qui drague tout ce qui lui passe sous la main, tu te souviens ? Essaye de voir si tu peux trouver quelque chose de là-haut mon grand.

Ora répondit d'un cri aiguë avant de prendre son envole, laissant Ai ce tourner vers sa partenaire alors qu'elle pointait la direction du bazar avec son doigt.

-Je vais commencer les recherches par là. Mais je ne suis pas très doué avec les gens, donc si tu pouvais rester avec moi... Si jamais je m'emporte et qu'il faut rattraper une bourde, je préfère que tu sois là...

Rougissant, la jeune fille baissait timidement la tête pendant une bonne minute alors que son rapace avait entamé sa ronde au-dessus d'elle, dessinant de large cercle tout autour du petit village, scrutant celui-ci de ses yeux perçants. Après un petit moment de silence, Ai fini par redresser la tête, ce donnant de petite claque pour se remettre sur les railles et elle partait en direction de la boutique précédemment désigné.

Il n'y avait pas grand monde à cette heure là dans l'espèce de grange en bois qui abritait la boutique de bric et de broc du coin. Ai n'avait jamais mis les pieds ici, cet endroit ne distribuant point de nourriture, elle n'avait aucune raison d'y mettre les pieds jusqu'à présent et qu'elle ne fut pas son étonnement lorsqu'elle mis les pieds dans le bazar. Tant de choses étranges et mystérieuses entreposés de façon grossière tout autour d'elle ! Tant d'inconnu qui se présentait à elle que ses yeux se remirent à scintillait alors qu'elle commençait à regarder ce qui était proposé sur les étagères, oubliant complètement la raison de sa présence ici.

Évidemment, ceci n'échappa pas au regard du gérant, une véritable armoire à glace au muscle pouvant faire pâlir un ours, qui voyait là une bien belle proie, innocente et inconsciente. Un large sourire sur le visage, il s'empressait de rejoindre la demoiselle, glissant presque sur le sol de bois avant d'arriver à ses côtés, frottant ses mains l'une dans l'autre.

-Je vois que Mademoiselle est une experte ! Mais je ne peux pas laisser une grande aventurière telle que vous partir avec ce genre de vieillerie ! Je sens bien que vous êtes là crème de la crème et pour les meilleurs, il faut le meilleur !

Intrigué, Ai relevé la tête en direction de l'homme qui la conduisait un peu plus loin dans sa grange-boutique, lui mettant une cape épaisse en fourrure sur le dos et un bâton deux fois plus grand qu'elle dans les mains.

-Voyez Mademoiselle ! Une véritable héroïne !
-AKI! AKI ! Regarde ! Un véritable équipement de super Mage ! J'ai la classe hein ?!

S'écriait la jeune fille en faisant de grands gestes en direction de la druidesse qui avait eu la très bonne idée de lui proposer de venir avec elle... Pauvre amie, tu ne sais pas à quelle point tu as eu tord de faire ça...

Actions:
 

©? Aki Nishiie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Aki Nishiie
N : 33 Or 1199
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Une démone et une druidesse ... ça fait des chocapics



Spoiler:
 

La rouquine sourit lorsque la petite mage prit la direction du bazar, à en juger par l’odeur appétissante, elle aurait plutôt choisis la boulangerie de son côté. Mais tant pis, elle voulait bien suivre sa coéquipière qui avait même envoyé son ami en quête d’indices, une idée brillante, vraiment ! Après avoir observé le majestueux rapace prendre son envol, elle emboîta le pas à sa comparse pour se trouver tout aussi étonnée devant cette grange remplie de monde et de bruits. Elle remarqua rapidement que l’exubérante jeune fille se faisait haranguer par le dirigeant de l’établissement qui avait trouvé ici la proie idéale. Les yeux écarquillés, Aki regarda la mage se faire totalement avoir sans plus de cérémonie. Exaspérée, elle se précipita au côté de la fille au grand chapeau et posa une main inquisitrice sur son épaule pour l’écarter avant de s’adresser au dirigeant du bazar.

- Non merci, nous ne sommes pas ici pour affaire. Nous cherchons en réalité des informations sur Joyce et sa disparition.


Soudainement déçu, l’homme posa ce qu’il avait en main.

- Hé j’en sais pas plus là dessus qu’les autres moi ! Si vous voulez des infos, zavez qu’à aller voir son père, il tient un magasin d’armes et d’armures à l’Est, il fournit les Lames Noires qu’on dit !

- Les Lames Noires vous dites ? Rien que ça ?

- Ouais ouais ! Enfin c’est ce qu’on dit !


Les Lames Noires semblaient être le gang qui dirigeait un peu ce pays en l’absence de réel gouvernement, cela pouvait être une piste très intéressante à explorer, mais hors de question de se mettre dans leur chemin, elles risqueraient d’y perdre la vie. La rouquine se tourna vers son acolyte pour lui parler sérieusement, ce qui ne semblait pas être son fort.

- Il semblerait que les commerçants du coin n’est pas grand chose à nous apprendre, voyons si ton ami en sait plus que nous.


Si la jeune femme avait rajouté cette dernière partie à sa phrase, c’est qu’elle voyait l’oiseau voler vivement dans leur direction, il se posa sur l’épaule de sa maîtresse avant de repartir en vol, tournant autour d’une des rues qui partait de la place, pas de celle d’où venait le bruit mais bien de l’autre.

- Oh ? Aurait-il trouvé quelque chose ?


Entraînant avec elle Ai (si celle-ci ne se défendait pas trop), elle rejoignit la place pour pouvoir prendre la rue.

Actions:
 

Spoiler:
 

Feat. Ai Kyouki

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arya Ombrelune
» Elenweï Silmariel
» Un bois ensanglanté (with idril telrunya)
» Saison 2 - Images
» Quelques PNJs

Sauter vers: