bannière du haut du forum

Partagez

Bataille de marteaux de neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: Bataille de marteaux de neige

Sam 20 Jan - 16:51

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur
Header

C'est MA sieste !




Après avoir quitté la fillette, Niasci avait souhaité se reposer mais elle n’avait pas pu se résoudre à s’installer près du lac. Elle ne s’y sentait pas à l’aise, craignait d’entendre à nouveau des voix dans sa tête. Épuisée, elle suivit donc mécaniquement une rivière, cherchant à s’éloigner le plus possible. Elle s’écarta du lac, rejoignant la rivière de flèche. Elle suivit celle-ci longtemps, très longtemps. Après une journée de marche, elle ne se reposa que quelques heures pour ne pas s’écrouler de fatigue avant de reprendre sa route. Elle finit par emprunter un petit affluent qui s’élargit progressivement. Quittant la forêt, elle arriva dans une plaine et se retrouva face à un lac gelé. Celui-ci s’étendait à perte de vue, l’Ondine n’avait jamais vu une telle étendue d’eau, elle ne parvenait même pas à voir l’autre côté de la berge.

Elle se sentit bien dans cet endroit dont l’élément principal était si rassurant pour les gens de sa race. L’ondine posa donc son arme et s’appuya contre un rocher. Elle ferma les yeux et s’endormit profondément. Elle rêva d’Aki, de l’enfant qu’elle avait tué, à la place du loup, elle voyait la tête de l’enfant, couverte de sang en train de lui demander de l’aide. Elle vit également Orina à la place de l’enfant, elle aussi couverte de sang. Dans son sommeil, elle trembla, parla et transpira malgré le froid. La chanson se raviva, résonnant dans sa tête, la panique la réveilla brusquement. Quand elle ouvrit les yeux, la chanson disparut. Elle soupira de soulagement et se massa les tempes. Le soleil était haut dans le ciel, elle avait visiblement dormi plusieurs heures. Elle sentait le soleil lui caresser la peau. Ses muscles étaient moins endoloris, le repos lui avait fait du bien. Cependant, elle était toujours très tendue, stressée de ce qu’elle venait de vivre. Les derniers jours avaient été éprouvant physiquement bien sur mais surtout psychologiquement.

Le soleil se reflétait sur le lac, faisant briller celui-ci. Niasci détourna les yeux : c’était beau mais cela lui brûlait les yeux. Elle se leva pour se dégourdir les jambes, fit quelques pas en longeant le lac, guettant malgré elle une éventuelle forme sombre dans la rivière. Elle ne vit rien et retourna vers son rocher, s’installant pour se rendormir. , prête à agir et hurla d’une voix cassée :

Alors qu’elle fermait les yeux, elle entendit des craquements. Elle rouvrit les yeux, posant sa main sur son marteau, prête à se dresser d’un bond. Cette fois, elle ne voulait pas subir les éléments, cette fois, elle ne voulait pas être prise par surprise. Elle crut discerner une forme humanoïde à quelques dizaines de mètres et se releva

- Qui que tu sois, va-t’en, je ne veux pas être dérangée !

Sur ses gardes, elle attendit une réaction de l’autre, espérant que ce n’était qu’un voyageur qui s’éloignerait en ayant peur de son arme.

Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 22 Jan - 13:37

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Abordage

L'errance à ça de bon qu'elle nous fait découvrir des endroits assez atypiques. Avancer sans but donne un vrai sentiment de liberté. Rien n'est planifié, tout est possible et tout peux arriver, le chaos parfait. Après avoir erré dans les montagnes, je redescendais maintenant vers une sorte de lac gelé. Une rivière y était connectée et remonter, vers le nord je crois. Difficile a dire sans carte ou boussole, mais peut-être que c'est le même cours d'eau que j'avais suivis quand j'ai rencontré Cassette pour la deuxième fois, celle où elle s'était mise a danser en plein combat.

Un petit sourire se dessinait sur mes lèvres alors que je me remémorais cette journée plus qu'atypique et particulièrement amusante. En continuant à progresser sans but vers le lac, je vis qu'une personne était allongée au sol. Etait-elle morte, blessée ? Il n'y avait pas vraiment d'endroits où se cacher dans les environs, il y avait donc peu de chance que ça soit un piège. Je continuais donc de m'approcher mais le cadavre pris vit après que j'ai marché sur une brindille qui trainait là. Elle ne semblait pas apprécier ma compagnie et me demandait allégrement de me partir. Je riais un peu, les mains sur les hanches. Les menaces avaient tendance à créer l'effet inverse chez moi.

"Hahaha ! Je me demandais si tu étais un cadavre, mais on dirait qu'il y a encore pas mal de vie en toi. Et suffisamment pour me provoquer en plus, dieu que je suis chanceuse. Oh ? Tu te bats avec une arme ? Comme c'est dommage, la plupart des gens qui se font appeler "guerrier" ne sont pas capable de se battre une fois qu'elle a quittée leurs mains. Mais je vais être joueuse, je ne te désarmerais pas et je ne me battrais pas à fond, vu que tu as l'air fatiguée. Il faut bien garder un peu de challenge, haha ! Aller, je te laisse même le premier coup, montre moi ce que tu vaux, Bleue !"

Je m'approchais jusqu'à une distance raisonnable en parlant, avant de me figer une fois mon adversaire debout. Je ne pris pas de posture de défense particulière mais l'assurance et l'arrogance pouvait clairement se voir sur mon être. Il n'y avait pas de malice dans mes yeux mais le feu de la compétition et du jeu y brulait comme jamais.



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Mer 24 Jan - 21:33

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur
Header

C'est MA sieste !




Le brouillard quittant les yeux endormis de Niasci, elle put apercevoir plus nettement la personne qui se trouvait non loin d’elle. C’était une femme et elle était habillée d’une façon bien étrange pour un humain. Certes, Niasci n’avait pas pu croiser de nombreuses communautés humaines jusqu’à présent et on lui avait dit que les humains pouvaient être très différents les uns des autres en fonction des régions mais celle-ci semblait bien légèrement vêtue. Les humains étaient très sensibles au froid et se recouvraient le corps de diverses façons pour se protéger. Cette personne n’était pas comme les autres.

Encore plus étrange, elle n’avait pas l’air de prendre au sérieux la menace de l’Ondine. Pas qu’elle soit généralement craintes mais son marteau était quand même relativement dissuasif pour la plupart des êtres éphémères. L’insulte arriva à son paroxysme quand elle la prévint qu’elle allait prendre des gants avec elle au regard de ses capacités martiales non magiques et de son air fatigué. Une fois de plus, Niasci maudit sa nature de ne pas lui avoir donné la moindre magie. D’un coté, elle se sentait humiliée mais d’un autre, elle savait que la blonde n’avait pas tort.

Elle l’invita ensuite à l’attaquer la première. Décidément, elle n’avait pas froid aux yeux. Normalement, les humains étaient prudents et profitaient de l’effet de surprise s’ils en disposaient. Niasci se releva et remonta son marteau à hauteur de son épaule. Elle observa d’abord quelques secondes son adversaire pour tenter de savoir comment celui-ci se battait mais elle ne put voir que le manque de peur dans les yeux de son adversaire. Tout en elle la défiait sans la moindre crainte. Cela effraya un peu Niasci mais elle ne renonça pas pour autant.

- Tu vas regretter de ne pas être partie comme je te l’avais conseillé.

Niasci courut vers l’inconnue afin d’arriver à sa portée. Tout en maintenant sa garde, elle ne voulait pas se faire prendre dans une sorte d’embuscade, elle leva son marteau et tenta de l’abattre sur son adversaire d’un coup puissant mais qui manquait de précision…

Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Ven 26 Jan - 17:01

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Leçons

La créature bleutée se redressa de sa position allongée et je pouvais voir qu'elle était plus massive que ce qu'elle pouvait laisser paraitre. Si les traits de son visage étaient fins et raffinés, la gueuse portait bien un corps taillé par le travail et les efforts. Son corps était recouvert d'écailles, difficile a dire si cela était naturel ou une sorte de vêtement tant il se fondait avec son teint de peau. En tout cas, cela ne semblait pas très résistant. Elle me lança une menace vide avant de me charger, le marteau levé. L'instinct me disait que le coup le plus naturel à faire avec un marteau était de l'abattre sur son adversaire, de haut en bas, chose qui ne manqua pas d'arriver.

M'y attendant, il n'était pas bien difficile pour moi de faire un bond en arrière, regardant la tête métallique s'enfoncer dans la terre et la neige. Je mis nonchalamment un pied sur cette tête, pour la maintenir au sol, avant de commenter.

"Tu devrais éviter de mettre toute ta force dans tes coups sans réfléchir, ou sinon ce genre de chose peu arriver."

Je reposais mon pied a terre en reculant de quelques pas. Comme je l'avais dit, je n'avais pas vraiment l'intention de me battre a fond contre quelqu'un de diminué par la fatigue, et certainement par un certain manque d'expérience. Je me remettais en position, moins rigide cette fois, étant donné l'avertissement que je lui avais fait.

"Allez, essaie de ne pas te laisser emporter par ton arme cette fois. Repartie mieux son poids autour de tes prises et dirige la au lieu de te laisser guider par elle."




Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 29 Jan - 14:36

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur
Header

C'est MA sieste !




Niasci manqua la jeune femme qui évita facilement le coup certes brutal mais prévisible. Elle posa sa jambe sur la tête du marteau dans une attitude impertinente, soulignant la facilité avec laquelle elle avait évité l’attaque. Elle lui fit remarquer également son manque de technique. Niasci en fut à la fois vexée et honteuse. Elle savait que c’était vrai, elle savait que ses bras ne lui obéissaient plus comme avant et ne menait plus son arme là où elle le souhaitait avec la précision qu’elle avait auparavant acquise grâce à de nombreuses années d’entrainement.

Etrangement, elle libéra ensuite le marteau en reculant sans profiter de la position de faiblesse dans laquelle se trouvait l’Ondine. Elle aurait pu la désarmer et frapper mais elle ne le fit pas. Au contraire, elle encouragea même Niasci à frapper à nouveau mais en maitrisant mieux son mouvement.
Elle ne savait pas exactement comment réagir : les humains qu’elle avait rencontrés ne s’étaient jamais comportés de cette façon. Ici, elle avait presque l’impression que l’autre cherchait à l’aider, à s’améliorer. Niasci n’était pas quelqu’un d’orgueilleux, elle ne se sentit donc pas insultée mais profita plutôt de l’occasion de pouvoir s’améliorer.

Elle se campa sur ses pieds, les écartant afin d’assurer son sa stabilité, elle inspira un grand coup, plia les jambes en appuyant le manche de l’arme contre sa jambe afin de donner de l’élan et faciliter le geste. Elle releva ensuite les bras, montant l’arme au-dessus de sa tête et la laissa retomber, cette fois, de façon plus précise et sans se laisser emporter par l’arme.

Une fois que celle-ci fut retombée, elle tenta de donner rapidement un coup dans les jambes de son adversaire afin de le déséquilibrer et de palier à la prévisibilité de son attaque. Ensuite, elle s’adressa à la jeune femme habillée de façon étrange.

- Tu es quoi exactement ? Toi tu n’es pas un humain.


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 29 Jan - 19:22

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Présentation

La créature bleutée ne semblait pas vraiment s'offusquée de mes commentaires, elle semblait même en prendre compte lorsqu'elle arma sa seconde attaque, qui si elle était plus rapide et précise que la précédente suivait le même schéma, ce qui ne me donna pas de difficulté à l'esquiver. Ce que je n'avais pas vus en revanche, c'était le coup qui suivit et qu'elle n'avait pas fait précédemment. Ce dernier toucha mon tibia droit, et je sentis l'impact réverbérer dans mes os, une douleur assez forte mais gratifiante, car elle voulait aussi dire que le combat allait peut-être devenir plus intéressant.

Je fis un rapide pas en arrière, pendant que mon adversaire entama un semblant de conversation et me demanda ce que j'étais en défendant que je n'étais pas humaine. Avait-elle percée ma nature après ces échanges, ça n'avait pas vraiment d'importance au fond.

"Je suis moi, c'est tout ce que tu as besoin de savoir et si tu veux y mettre un nom, ça sera Sahronglaag, ou Rin si tu n'as pas de mémoire. C'est un peu fourbe d'habituer quelqu'un a un coup pour ensuite briser cette habitude, mais il faut reconnaitre que ça marche. Je devrais peut-être être un peu plus sérieuse avec toi. Allez, reprenons la danse, et souris un peu bon sang !"

Je me mis dans une position similaire a celle d'un boxeur, bien que beaucoup moins rigide et discipliné, avant de charger mon adversaire avec pour but de la bombarder de coups de poings dirigés vers son torse et ses bras. Mes coups n'étaient pas aussi puissant qu'ils auraient dut l'être si j'avais été sérieuse, mais ils ne devraient pas passer inaperçus pour autant.



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Ven 2 Fév - 22:11

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur
Header

Serpent végétal




Cette fois, elle l’avait eue. Le coup avait réussi à porter et elle avait même changé de position, prenant une position beaucoup moins neutre qui montrait que cette dernière attaque lui faisait prendre les choses au sérieux.

Cependant, elle ne se départissait pas de son sourire et l’invectiva d’en faire de même. Cette dernière remarque rendit à nouveau Niasci perplexe. Décidément, cette « Rin » dont Niasci avait déjà oublié le premier nom n’était pas quelqu’un d’ordinaire. Sa façon de vivre le combat était étrange, dans un mélange de jouissance et de nonchalance. Niasci adorait ça. Elle découvrir alors ses dents dans un franc sourire. Elle était blessée, épuisée et, il n’y a pas si longtemps, au bord de la crise de nerf mais là, elle s’éclatait.

Le sourire disparut cependant rapidement, une pluie de coup de poing fondit vers elle. Elle réussit à en bloquer un ou deux avec le manche de son arme mais plusieurs l’atteignirent au vendre, lui coupant le souffle. Elle se plia en deux, les suivants arrivèrent dans ses épaules et sur le haut de son corps. Quand celle-ci s’interrompit, Niasci refit un sourire qui ressemblait plus à une grimace qu’autre chose. Elle posa son poing par terre pour s’aider à se relever et regarda la jeune femme droit dans les yeux :

- Tu ne fais pas de cadeau, toi. Tu es un peut-être plus ou moins un humain mais je t’aime bien.  

Niasci n’était évidemment pas consciente que son adversaire retenait en réalité ses coups pour lui éviter des blessures plus graves. Alors qu’elle allait prendre appui pour se relever grâce à l’élan obtenu, un long serpent vert s’enroula autour de son bras. Elle le regarda d’un air méprisant et tenta de l’arracher mais il avait d’étranges pics qui la recouvraient. Ceux-ci s’étaient plantés dans son armure sans quelle le sente et ne se laissaient pas arracher si facilement. En insistant un peu, l’Ondine vit que l'intru n’était en rien un animal ou alors il était très particulier et elle ne le connaissait pas.

Avant de retenter, elle releva la tête, craignant que son étrange compagne de combat ne lui mette un coup de boule en cours de route pour s’amuser. Elle essaya ensuite de tirer cette fois de façon beaucoup plus franche en y mettant une certaine force. Non seulement, elle ne parvint pas à arracher la plante mais celle-ci se resserra brusquement et Niasci ne peut retenir un léger crissement de douleur lorsque les pointes atteignirent sa peau. Elle n’eut cependant pas le temps de se remettre de cette douleur : la plante la tira violemment et Niasci vola dans les airs, suspendues par le pied à au moins 1 mètre de hauteur. Tandis qu’elle volait, elle vit une autre branche de plante tortueuse s’approcher de Rin.

Niasci hurla :

- Attention, derrière toi !

Tandis qu’elle hurlait, elle aperçut une créature qui ombre qui venait des arbres de la forêt entourant la plaine foncer vers elle.

Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 5 Fév - 2:47

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Libération

L'ondine, contrairement à la majorité des gens que je croisais, semblait écouter ce que je disais et commençait à apprécier le combat, même si je continuais de mener la danse. La voir sourire alors qu'elle encaissait mes attaques m'excitait comme jamais, me faisant plus de force que je ne le pensais dans mes coups. Mais la créature bleutée encaissa assez bien mes attaques et même si elle restait assez mal en point, elle ne m'avait pas cédée la victoire. Elle arrivait même à dire qu'elle m'aimait bien, malgré son état. Je lui répondis avec un sourire orgueilleux, les mains posées sur les hanches en riant à gorge déployée.

"Hahaha ! C'est plutôt rare de tomber sur des gens avec la bonne mentalité, la plupart ont peur d'être mal vus, de se blesser ou de mourir, là où il faut embrasser la baston. C'est pas en flemmardant dans un palais qu'on devient plus fort, et rester faible c'est le meilleur moyens de finir avec une chaine autour du cou."

Alors qu'elle essayait visiblement de se relever, je la voyais tenter d'arracher une sorte de racine accroché à sa jambe. Mais avant qu'elle ne puisse y arriver, la racine, qui s'avéra être une sorte de tentacule, l'arracha au sol pour la tenir en l'air, tête vers le bas. Le coté improbable de la situation me fit rire.

"Hahaha ! T'as l'air malin maintenant, hahaha !"

Alors que je riais à gorge déployée, je l'entendis me hurler de faire attention derrière moi et avant que je ne réagisse, un autre tentacule se saisit de mon bras pour me lever dans les airs. Je me retrouvais suspendus a peu prêt au même niveau que l'ondine, mon visage a quelques mètres du siens qui était suspendus dans l'autre sens.

"Ouaip bon, ça va hein !"

Sans aucune honte et faisant la moue plus pour l'amusement de le faire, je glissais ma main libre dans mon veston, pour y extraire ma carte de pactio. D'un seul mot de commande, une épée dorée la remplaça, de l'eau coulant perlant en permanence de la lame. D'un coup vif, je tranchais le tentacule qui retenait mon autre main, dans laquelle était apparue une lame semblable à la première.

Les lames en question:
 

Une fois retombée au sol, je me tournais vers l'ondine, en levant mon épée droite au dessus de ma tête.

"Essaie de ne pas trop bouger, ça va couper !"

En abattant mon arme, une lame d'eau sous pression la quitta et fonça en direction du tentacule retenant mon adversaire captif. Une fois cette dernière retombée, je révoquais mes armes qui reprirent leurs apparences de carte et que je rangeais nonchalamment dans mon veston.

"Toujours entière ? Je n'aime pas vraiment être interrompue, et si on défonçait ce truc ?"

Je pris une posture de combat très sauvage, semblable a celle d'un animal se préparant à bondir, griffes en avant, alors que des écailles dorées recouvraient mains et bras. Je fixais la lisière du bois où semblait se trouver notre ennemi, prête à réagir à la prochaine attaque de ce dernier.



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 5 Fév - 12:46

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur
Header

Serpent végétal




La remarque sur la flemmardise plut beaucoup à Niasci. Décidément, elle n’était pas un humain comme les autres. Eux étaient constamment dans la superficialité de leur domaine et ne pouvait plus vivre sans leur confort. La plupart était d’ailleurs incapable de survivre en dehors des villes et sans l’aide des uns et des autres.

La légende voulait que les Ondines soient des êtres délicats. Si leur physique et leur magie naturelle l'étaient effectivement, elles n’en restaient pas moins des personnes vivant dans des lieux potentiellement hostiles et qui survivaient au jour le jour dans la rigueur de forêt en apprenant à vivre avec elle pour qu’elle puisse répondre à leurs besoins.

Lorsque Niasci fut soulevée par la plante, elle se moqua ouvertement sans céder nullement à la panique. Cet énergumène devait vraiment avoir vécu de nombreux combats pour aborder de cette façon une situation de crise. Quelques secondes plus tard, elle fut elle-même et l’Ondine ne put se retenir de rire :

- Tu as l’air encore plus bizarre sous cet angle « Rin ».

Elle plongea ensuite la main dans son étrange vêtement rouge et sorti un petit quelque chose que Niasci ne put voir. Brusquement, deux lames dorées apparurent dans ses mains sans qu’elle ait eu à dégainer quoi que ce soit. Celles-ci dégoulinaient d’eau alors qu’elles n’avaient pas touché le lac. L’Ondine pensa que que, trempée ainsi, le tranchant devait être mauvais mais il n’en était rien. La femme trancha rapidement le tentacule qui la maintenait en l’air et retomba au sol en enjoignant à Niasci de ne pas bouger. Niasci obéit et ne cilla pas quand l’épée coupa le tentacule qui la retenait également. Elle retomba lourdement au sol mais sans se casser ou se tordre un membre ce qui la rassura.

Tandis que Rin lui proposait d’aller se débarrasser de ce qui les avait attaqués, Niasci tenta à nouveau de se débarrasser de la plante qui entourait son pied. Cette fois, elle put l’enlever sans difficulté, les pics s’étaient détendus. Elle libéra son armure qui arborait désormais des petits trous réguliers qui suintaient de sang. Elle se releva, récupéra son armure et se tourna vers l’autre :

- Cette chose m’a abimée mon armure, je veux en faire mon repas ! En plus, je n'ai jamais mangé ce genre de plantes, grillé, les pics doivent craquer sous la dent.

Rin rangea son arme et pris une position bestiale qui surpris Niasci. Si elle avait de si belles armes bien affûtées, pourquoi ne s’en servait-elle pas ?

L’énorme ombre qui filait dans les arbres et les fourrées sortit de l’ombre et se dévoila entièrement. Il s’agissant d’une créature végétale mais sans aucun doute agressive. Elle avait, à l’emplacement d’une fleur, une énorme gueule remplie de dents surplombés par des bourgeons sombres qui faisaient penser à deux yeux. Elle ondula quelques secondes devant elles, rassemblant plusieurs de ses lianes couvertes de pics autour d’elle. Elle redressa ceux-ci et les lança à l’attaque vers les jeunes femmes en tentant de les fouetter et de les projeter au sol.


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Dim 11 Fév - 14:25

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Mécréaaaant

L'ondine parvient à se réceptionner sans trop d'encombre et se rétablit assez rapidement. Elle commenta que la créature avait endommagé son armure et qu'elle voulait en faire son déjeuner, ce qui me fit rire. Je lui répondis sur un ton critique, le sourire aux lèvres mais sans quitter la créature végétal des yeux.

"Tu ne dois pas être très maline pour considérer ça comme une protection, et encore moins pour vouloir manger ce truc. Dépêche toi de ramasser ce truc que t'appelle une arme et prépare toi, je doute qu'il soit aussi indulgent que moi vis à vis de tes performances au combat."

Lorsque la créature commença à bouger ses lianes pour nous attaquer, je sus que c'était le signal que le combat commençait. Je courrais dans sa direction, esquivant et déchirant avec tout ce que j'avais les tentacules qui essayaient de m'agripper. Griffes, dents, j'utilisais tout ce que je pouvais pour perde le moins de momentum. Une fois arrivé au corps a corps, je commençais à taillader le bulbe de la plante de grand coup de griffe ample. La couche extérieure était étrangement solide pour une plante et mes griffes ne firent que l'entailler sans atteindre ce qu'elle protégeait.

La créature continua à essayer de m'agripper mais certains de ses membres adoptaient une approche plus primale et virevoltaient pour essayer de m'éloigner de son corps. Attaquée de toute part, il était très difficile de tout esquiver, et je dus me résigner à encaisser. Mais c'était également l'occasion de contre attaquer, les tentacules qui passaient a ma portée furent arrachée sans plus de cérémonie, alors que le sang commençait à perler petit a petit le long de mes bras. Comme celles qui avaient attaquées l'ondine, ces tentacules étaient parcourues de petits pics, suffisamment grand pour percer mes écailles sans s'enfoncer très loin dans ma chair. C'était une sensation de douleur légère et continue, une de mes préférées qui faisaient grimper mon adrénaline et mon envie de contre attaquer violement.



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Dim 11 Fév - 18:29

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur


Serpent végétal

Pas très maligne parce qu’elle voulait manger la créature ? Niasci aurait plutôt dit affamée et peu gastronome. Une bonne petite salade lui ferait du bien mais peut-être bien que cette chose n’était pas comestible. Par contre, elle apprécia beaucoup moins la remarque sur son armure que son clan lui avait fabriqué et à laquelle elle était attachée. Elle leva donc les yeux devant les vêtements étranges que portait la jeune blonde.

Et toi, tu n’en as pas du tout de protection. Cette tenue n’est peut-être pas très protectrice mais elle me plait. Enfin… tant qu’elle ne sera pas entièrement déchiquetée, ce qui n’est pas gagné visiblement.

La femme fonça vers la créature et commença à l’affronter à coup de dents et de griffes, presque comme un animal enragé. Elle se faisait blesser et son corps se recouvrait petit à petit d’éraflures mais elle ne ralentissait pas le rythme et chaque coup pris était rendu. Les grandes lignes tombaient sur le sol unes à unes dans une pluie verte qui semblait recouvrir le sol d’herbe, comme en début de saison chaude.

Cependant, les lianes continuaient à venir de tous les cotés et la jeune femme ne parvenait donc pas à attendre la zone centrale de la plante qui devait être celle qui dirigeait l’ensemble des attaques. L’éliminer devrait être équivalent à couper la tête d’une autre créature. En tout cas, Niasci l’espérait.

Sachant qu’elle ne parviendrait pas à facilement toucher la créature car elle n’était pas assez agile et de toute façon en assez bon état pour pouvoir tenter de se battre en sautant dans les airs. D’un autre côté, donner des coups de marteau comme elle le faisait n’allait pas suffire : frapper quelques lianes par ci par là n’allait pas beaucoup aider Rin et cela ne ferait pas grand-chose à part chatouiller la plante.

Niasci dut se rendre à l’évidence : encore une fois, son manque de magie lui causait de vrai problème, la rendant inutile dans ce combat. Il ne lui restait donc plus qu’une chose à faire, jouer l’appas. Ce n’était pas très glorieux mais là au moins, elle pourrait se rendre utile. Elle se décala afin de se mettre sur le coté de la plante, à l’opposé de là où se trouvait la guerrière et se commença à donner de grands coups de marteau sur les lianes principales. Les petites lianes recouvertes de picots la fouettaient et lui lasseraient son armure, centimètre par centimètre. Niasci résista et augmenta la puissance des coups en hurlant, toujours pour attirer l’attention. La grande liane principale dans laquelle

Niasci frappait commença à se tordre et la plante finit par trouver gênante cette Ondine qui tentait de lui écraser sa tige. Elle tourna donc sa grande gueule végétale vers elle afin de le lui porter un grand coup. Elle se jeta sur Niasci, se rapprochant donc progressivement du sol en laissant le haut de sa « tête » vulnérable et sans défense. Niasci se jeta sur le coté pour tenter d’éviter le coup. Elle se fit mordre la jambe, ce qui n’arrangea pas son état mais elle espérait que Rin avait pu profiter de cette opportunité…


Dernière édition par Niasci le Lun 19 Fév - 0:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Dim 18 Fév - 15:42

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Finish Him !

L'ondine se rebiffa des commentaires que je faisais sur son "armure" et répondit qu'elle n'était pas très protectrice mais qu'elle l'aimait en me rétorquant que je n'avais moi même pas de protection, ce qui me fit sourire.

"Oh, je n'ai pas besoin de protection. La nature m'a faite suffisamment solide pour ne pas avoir à me planquer derrière des plaques de métal, mais si tu porte ce truc parce qu'il est beau, ne l'appelle pas une armure. Ce n'est qu'un vêtement, comme ma veste."

Je ne regardais pas vraiment ce que faisait l'ondine alors que je progressais et luttais contre la créature, mais je l'entendais crier et se défouler sur cette dernière, a tel point qu'au bout d'un moment, l'attention de la plante se tourna vers cette dernière, voyant que mes attaques n'arrivaient pas a percer sa carcasse. Je restais essoufflée, et ruisselante de sang malgré mes blessures, certes légères mais nombreuses, mon état n'était pas glorieux, mais ma camarade m'offrait une diversion dont je pourrais certainement tirer profit.

Après quelques secondes passées à souffler et a rassembler mon énergie pour l'effort à venir, je pris une impulsion et sauta dans les airs au dessus de la créature pour atterrir sur le haut de ce qui semblait être sa tête. Je le frappais, toujours a répétition et sans aucun résultat, jusqu'à ce qu'une de ses tentacules se saisisse de moi en me porte a ce qui ressemblait a une bouche avant de m'y jeter. Maintenant à l'intérieur de la gueule du monstre, je devais donner tout ce que j'avais, chaque portion de ma force pour lutter et le déchirer de l'intérieur. A force de coup de griffe, je finis par me tailler un chemin dans le monstre et a ressortir par l'arrière de son cou.

Le corps végétal tomba lourdement au sol, cessant toute activité, si ce n'est quelque mouvement résiduel de la part des tentacules mineurs. Je la rejoignis rapidement dans le mouvement, effondrée, aplatit et vidée de mes forces. Mes écailles se résorbaient, dévoilant les multiples blessures qui recouvraient mes bras, mes jambes et mon estomac. Ma respiration était forte et un grand sourire décorait mon visage entre les multiples halètements. Je tournais la tête vers ma camarade qui semblait légèrement en meilleur état que moi.

"Ah ... Ah, y'a rien de mieux ... Gah, j'ai mal, c'est génial ... Savourer la douleur et la rendre a son ennemis ... C'est tellement le pied ! ... Arh, je peux plus bouger un muscle."




Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 19 Fév - 0:40

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur


Serpent végétal

Elle refit encore une fois un commentaire sur ma tenue qui n’était qu’un vêtement et pas une armure. Elle n’avait pas tort après tout mais son vêtement ne ressemblait en rien à ce qu’elle appelait une veste. Cependant, elle ne releva pas, parler chiffon ne l’intéressait pas plus que cela et elle estimait avoir déjà fait plus que largement le tour du sujet.

La blonde comprit ce que Niasci essayait de faire et elle profita de l’ouverture. Celle-ci ne fonctionna pas aussi bien que prévu car Rin n’avait pas réussi à percer la carapace végétale de la créature. Malgré sa ténacité, la créature ne semblait pas sentir les coups qui avaient pourtant l’air puissants. Elle se fit attraper par une des lianes et Niasci poussa un cri quand elle vit la guerrière disparaître dans la gueule de la créature. L’Ondine redoubla d’effort pour tenter de distraire à nouveau la créature afin de donner une chance à son ancien adversaire. Elle ne sut pas si cela avait aidé, toujours est-il que petit à petit, la plante devenait moins véhémente. Elle vit alors percer, à l’arrière du crâne de la créature un filet de sang et ensuite, Rin sortir de celui, gluante et couverte d’écailles et de sang.

La créature tomba au sol, elle suivit le mouvement. Niasci courut vers elle et vit son corps se transformer et dévoiler de nombreuses blessures, probablement apparues lors de cette petite bataille. Elle semblait fatiguée mais ravie et jubilais de l’épreuve qu’elle venait de subir. Niasci tomba assise à coté d’elle, épuisée également mais souriante.

Je ne sais pas si elle a eu le temps d’avoir mal avec ce que tu lui as mis. En tout cas, tu es une écailleuse impressionnante, je n’en avais jamais vu comme toi.

De sa main, l’Ondine palpa la plante et en arracha une partie pour l’examiner de plus près. Elle n’avait toujours pas renoncé à son plan initial. Elle se demanda si la plante était vénéneuse mais en doutait au vu de sa structure. Niasci mordit donc à pleine dans la liane qu’elle tenait. Cela avait un goût atroce et Niasci recracha.

Beaucoup trop amer. Quelle idée d’être une plante aussi laide, désagréable et mauvaise. Sinon, qu’est-ce que tu fais ici ? J’ai rencontré une personne qui venait d’un autre monde, tu viens aussi d’un autre monde ? Je ne pense pas qu’on ait d’écailleuses près de chez nous.

Elle rejeta au loin son morceau de plante et s’affaissa à nouveau contre celle-ci en regardant sa tenue qui était désormais couverte de déchirure. Elle allait sérieusement devoir penser à trouver autre chose à porter, surtout si ce genre de bestioles se trouvait à tous les coins de rue. Il allait lui falloir quelque chose de plus solide.
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 19 Fév - 12:26

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Présence

L'ondine s'était assise prêt de moi, elle avait l'air fatiguée et légèrement amochée mais elle avait le même genre de sourire que moi. Ses premiers commentaires furent pour me dire que la créature n'avait peut-être même pas eu mal au vus de ce qu'elle avait encaissé, concluant que j'étais une "écailleuse" assez impressionnante. C'était un surnom nouveau pour moi, mais il me plaisait bien et je répondis avec un sourire.

"Je doute ... Qu'elle puisse nous le dire ... Ha, ha, aïe ... "Ecailleuse" ... C'est un drôle ... de surnom ... Mais j'aime bien"

En tournant vaguement la tête sur le coté, je vis ma camarade déchirer une des tentacules et essayer d'en prendre une bouchée avant de la recracher, ce qui me fit rire. Visiblement je n'avais pas tord quand aux gouts de la chose. Elle me posa ensuite des questions sur ma présence ici, me demandant même si je venais d'un autre monde, comme quelqu'un qu'elle avait déjà croisé par le passé.

"Ha, ha ... Je t'avais dit que ça serait ... infecte. Je suis ... perdue ... J'imagine que ... c'est ce qu'on pourrait ... dire. J'ai nulle part ... où aller, depuis que ... cette apparition ... cette Dame qu'importe ... m'a amenée ici. J'ai perdue ... Ma femme ... Mes enfants ... Mon dragon ... Ma maison ... a cause d'elle. Mais ... ce n'est pas ... comme si ... je lui en voulais. Sauver le monde ... c'est pas simple ... donc je comprends ... qu'elle veuille ... se tourner vers moi ... qui l'ait déjà fait ... même si je pense ... qu'elle aurait dut prendre ... quelqu'un d'autre que ... les muscles. J'espère qu'elle sera ... réglo. J'ai déjà ... tué un dieu. Je recommencerais ... s'il le faut."

Je pris un peu plus d'une dizaine de minutes pour calmer ma douleur et ma respiration, pour que la conversation soit plus simple et agréable.

"Et toi ... Tu es ... d'ici ? Tu ressemble ... a une sirène. Ma femme ... en est une ... mais elle est ... moins bourrine ... que toi, Haha."



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 19 Fév - 14:43

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur


Serpent végétal

Niasci accueillit en riant les moqueries sur le gout de la créature, après tout, elle l’avait bien cherché en tentant de manger une plante qui avait l’air aussi détestable. Elle espéra cependant qu’il n’y en avait pas d’autre dans la zone car même si l’écailleuse se défendait sacrément bien, elle avait du se faire manger pour pouvoir détruire la plante et répéter cela plusieurs fois risquait de devenir sacrément dangereux en plus de lui donner une odeur nauséabonde de sucs digestifs.

Ensuite, elle lui répondit. Comme la rousse, cette personne venait bien d’un autre monde. Elle se demanda si les deux venaient du même monde ou de mondes différents. Dans les deux cas, le pouvoir de la dame était bien grand s’il pouvait amener des personnes d’autres mondes sous les yeux de leurs propres dieux. Apparemment, elle avait aussi une femme et des enfants, comme l’autre mais elle semblait moins les regretter. Son orgueil lui transmettait l’idée que le choix de celle-ci était une évidence et pouvait être compréhensible au vu de sa puissance. Elle avait un discours mitigé sur la dame, à l’image de ce qu’elle avait pu avoir jusqu’à présent. Tout semblait se mériter pour Rin, même pour les dieux. Et, si Niasci ne partageait pas cette vision, elle pouvait la comprendre et ne doutait pas que la dame serait parfaite et saurait récompenser ses hérauts à leur juste valeur. Peut-être pourraient-ils être renvoyés dans leur monde pour répondre sa lumière partout.

En réalité, quand elle parlait d’autres mondes, Niasci ne visualisait que très mal ce que cela signifiait. Elle interprétait cela comme un lieu très lointain qui devait être différents des terres qu’elle connaissait.

Tuer un dieu ? Tu ne fais décidément pas les choses à moitié. Mais je ne pense pas que le mien te poussera dans cette direction, j’ai confiance. Par contre, tu devais être très forte ou ton dieu devait être très faible.  

Elle lui parla plus en détail de sa femme, une sirène qui lui ressemblait en moins bourrin.

Je suis née ici oui, près d’une rivière. On appelle les miens des Ondines mais la plupart ne sont pas comme moi, elles sont plutôt douces et délicates pour la plupart. Concernant les sirènes, je ne sais pas si ça existe ici. On dit que les sirènes sont les ancêtres des ondines. Peut-être ta femme est-elle née ici et a engendré notre race.

Un des bourgeons de la plante commença à s’agiter dans tous les sens en découvrant une petit bouche dentée semblable à celle que Rin avait percé. Niasci le regarda avec dégoût, attrapa son marteau et l’écrasa comme une mouche.

Est-ce que tu essaies de quitter ce monde ?




Dernière édition par Niasci le Lun 19 Fév - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 19 Fév - 15:18

avatar
"Rin" Sahronglaag
N : 17 Or 380
dossier de personnage
Métier: Chenapan
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t221-rin-sahronglaag
Voir le profil de l'utilisateur


Bataille de marteaux de neige
feat. Niasci



Dialogue

L'ondine écoute attentivement mon histoire, visiblement pensive. Peut-être comparait-elle mon histoire avec celle de la personne qu'elle avait déjà croisée. Elle s'étonna que j'avais tué un dieu, en disant que le sien ne me pousserait pas à cette extrémité et que je devais être forte pour avoir tué un dieu, ou ce dernier devait être bien faible. Je ravalais ma salive en me redressant péniblement pour lui répondre.

"Pour être honnête, j'étais loin d'être seule, on était une trentaine, dont une dizaine vraiment déterminent. Le mage du commencement était capable de détruire et créer un monde, je ne sais pas vraiment où ça le place sur l'échelle divine mais voilà. Après une longue aventure on a réussis à le battre et à lui trouver un remplaçant. Mais, tu parlais de ton dieu, tu connais la dame ? T'as des informations ?"

Elle disait être née ici, prés d'une rivière et que son peuple portait le nom d'Ondine et qu'elle était différente de ses sœurs qui étaient plus douces et délicates, des qualités que partageait Brii. J'eu un petit sourire quand ma camarade dit que ma femme avait peut-être vécue ici et engendrée sa race.

"Haha, c'est mignon, mais je ne pense pas. Nous avons parcourus notre monde de part en part, j'en ai vus tout les coins, et cette région ne me dit rien du tout. Et puis, ma femme est trop jeune pour avoir eu des enfants autrement qu'avec moi, haha ! Nan, je sais pas où cette déesse m'a emmenée, mais c'est très, très loin de chez moi. Peut-être une autre planète."

L'ondine pris son arme et écrasa un résidu de plante qui devait trop bouger a son gout avant de me demander si je comptais quitter ce monde. Je réfléchissais un peu, c'était une question difficile et mon ressentit était partagé sur le sujet.

"Hmm, je ne sais pas. Ma famille me manque, c'est indéniable, mais en même temps, ça fait cinq ans que je n'ai pas eu d'action. Re-sauver le monde ça peux être amusant. Et puis je vais pouvoir voir ce que valent les gens des autres mondes aussi. Dans mon monde, j'étais une des créatures les plus puissantes, devait y avoir une quinzaine de personnes qui pouvaient me donner un challenge, alors je crache pas sur un peu de variété, haha !"





Dernière édition par "Rin" Sahronglaag le Lun 19 Fév - 20:57, édité 1 fois


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Bataille de marteaux de neige

Lun 19 Fév - 20:21

avatar
Niasci
N : 12 Or 757
dossier de personnage
Métier: Acolyte
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t260-niasci
Voir le profil de l'utilisateur


Serpent végétal

Elle commença à parler du dieu tué, un mage très puissant qu’ils avaient été trente à éliminer et qu'un autre avait remplacé après la bataille. Les dieux des autres mondes étaient décidément bien étranges, elle espéra pour eux que ce nouveau dieu était plus acceptable. Quoi que, peut-être Rin aimerait en combattre un à nouveau une fois rentrée elle. Ensuite, il parla de la dame.

Non, je ne la connais, je ne l’ai vue qu’une fois, lorsqu’elle m’a transformée en Héraut. Elle a donné un sens à ma vie. Ce contact étrange pendant ce moment m’a permis de comprendre l’importance de la mission qu’elle nous donnait et l’immensité de sa bonté.

Par rapport à l’idée que sa femme soit à l’origine des Ondines, la blonde n’eut aucun doute que c’était faux. Dommage, Niasci aura trouvé cela amusant. Elle aurait pu faire comme les humaines et l’appeler « Grand-Mère ». Elle ne savait pas non plus ce qu’était une planète mais elle était un peu trop fatiguée pour s’arrêter sur chaque mot inconnu utilisé par Rin. Décidément, parler avec les gens d’autres mondes n’étaient pas de tout repos, ils avaient tous un vocabulaire très particulier. Par contre, elle comprit que c’était très loin ce qui lui fit un peu de peine. Elle-même se sentait déjà loin de sa maison alors qu’elle n’était qu’à quelques centaines de kilomètres.

Elle expliqua aussi que sa famille lui manquait mais qu’un peu d’action lui plaisait. C’était très compréhensible, elle-même avait longtemps trouvé que sa vie manquait d’action avant de devenir l’une des défenseures de sa cité. Après, il y avait eu la dame et depuis, chaque jour était différent et surprenant.

Je vois, tu t’amuses bien et tu pourras toujours retrouver ta famille plus tard. De toute façon, ils seront toujours là.

En disant cela, elle se basait sur sa propre expérience et le fonctionnement de son clan. Elle se releva et arracha un bout de sa tenue qui pendant en lambeau. Elle fixa Rin quelques secondes, ramassa son marteau et lui fit un signe de tête.

Bon, je dois partir, il faut que je me soigne et que je remplace cette tenue. De plus, une grande mission m’attend. J’espère que l’on se reverra et que l’on se battra à nouveau, j’ai beaucoup aimé ça. Peut-être aussi que j’aurai une armure la prochaine fois.

Elle s’éloigna ensuite en boitant un peu, s’enfonçant vers la forêt en direction d’une grande ville humaine qui portait le nom de Lerry et où elle s’était déjà rendue une fois pour y amener des victimes d’un loup garou.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille de Boules de Neige
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?
» neige et eau

Sauter vers: