bannière du haut du forum

Partagez

Guérison miracle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: Guérison miracle

Mar 23 Jan - 19:08

avatar
Aki Nishiie
N : 33 Or 1199
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur



Guérison miracle



feat.//


La jeune femme se réveilla avec difficulté, elle avait des courbatures un peu partout et geignait dès qu’elle devait bouger. Aujourd’hui serait un grand jour, son premier jour de travail en tant que guérisseuse officielle de Gothregal. Elle bouillait d’excitation à l’idée de retrouver enfin ce qui l’avait faite, ce qui l’avait rendue puissante et adulée de beaucoup. S’étirant, la jeune femme regarda l’autre lit, de l’autre côté de la pièce, où Orina dormait toujours. Il fallait dire qu’il était vraiment tôt, pas plus de 5 ou 6 heure du matin. Une fois un peu plus détendue, la soigneuse enfila la tenue qu’elle avait en arrivant à Gothregal, soit quelques vêtements élimés et une chaude fourrure déchirée par endroits. Elle avait acheté autre chose depuis (une tenue de cuir pour pouvoir se battre), mais cela ne lui semblait pas approprié au travail de guérisseuse qu’elle allait exercer aujourd’hui.

Finalement, elle se fit violence pour sortir enfin de leur maison, même si c’était à regret, n’emportant rien avec elle puisqu’elle avait perdus sa sacoche durant son transfert. Pas d’herbes médicinales ni de carnet pour l’appuyer en ce jour. Elle se dirigea d’un pas mêlant fatigue et impatience jusqu’à l’endroit qu’on lui avait indiqué, un peu excentré de la ville, rattaché à un temple de Fern. Que c’était étrange de mettre un dispensaire si proche d’un endroit où l’on vénérait le dieu de la mort ! Quoi qu’il en soit, l’amie des animaux émit quelques coups secs sur la porte de bois du bâtiment qui lui semblait être ce qui se rapprochait le plus d’un hopital. Une femme d’allure plutôt âgée et qui ressemblait très clairement à une vieille sorcière de contes pour enfant lui ouvrir avant de lui adresser un sourire édenté.

- Vous êtes la nouvelle guérisseuse ? On avait bien besoin de vous dans le coin, Fern soit loué, vous êtes là. On m’a dit que vous connaissiez un brin du métier mais je vais quand même vous guider un peu au début, vous comprenez, les autres jeunes serait pas content que vous soyez la seule à pas passer par le bizutage du coin.

- Le … bizutage ?

- Ben oui ! Vous allez pas soigner des grands blessés alors que vous venez juste de ramener votre frimousse ici ! Pour l’instant, vous allez faire le ménage et la popote, ce sera un pas en avant.

Excédée de devoir en passer par ces activités frustes et sans grands intérêts, l’archère retroussa tout de même ses manches pour cette première journée qui ne s’annonçait pas si agréable que ça, finalement.






Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Guérison miracle

Mar 23 Jan - 19:40

avatar
Aki Nishiie
N : 33 Or 1199
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur



Guérison miracle



feat.//


On lui montra en premier lieu une salle qui deviendrait sa “base de travail” durant les prochains jours, selon l’information qu’elle reçut (accompagnée, bien évidemment, d’un sourire narquois). Il s’y trouvait un balais, un seau en bois et une serpillère ainsi que divers accessoires servant à frotter, récurer, nettoyer, astiquer, bref, le genre de choses que la rouquine détestait par dessus tout. Pour commencer, elle se vit attribuer la tâche la plus ingrate qui puisse exister : nettoyer les pots de chambre. Retenant la majeure partie du temps sa respiration, la chasseuse dut passer sous les lits de tous les résidents qui ne pouvaient pas marcher pour récupérer ces pots de l’enfer et les nettoyer. Cela lui prit environ toute la matinée, une demi-journée qu’elle espérait différente la prochaine fois.

On l’envoya ensuite en cuisine en lui rabachant de se laver les mains correctement, comme s’il s’agissait d’une chose à laquelle elle aurait pus ne pas penser. Après s’être avoir frotté ses mains jusqu’à ce que celles-ci deviennent rouges tomates, elle se mit donc à couper, hacher, décortiquer, faire bouillir, cuire, griller, car bien sûr, chaque malade avait son “régime spécial” généralement conseillé par la mage qui dirigeait l’établissement en tant que guérisseuse en chef, une jeune ondine à l’air incertaine et qui pourtant faisait du très bon travail, d’après les divers employés

Spoiler:
 

Après la vaisselle, ce fut le tour du nettoyage des sols et des murs, des instruments médicaux, bref, tout ce qui pouvait prendre la poussière dut passer sous un des chiffons de la Héraut, de plus en plus énervée par cette situation. En fin de journée, on lui annonça qu’il ne lui restait plus que les chambres individuelles à nettoyer (elles étaient très rares et réservées aux personnes importantes … ou aux bons payeurs).

La soigneuse accomplit donc son devoir en serrant les poings jusqu’à arriver à la dernière chambre. Dans celle-ci une odeur de putréfaction se répandait inexorablement, donnant un haut le coeur à la rousse. Le patient était allongé sur son lit, geignant et grimaçant, le visage recouvert d’une algue verte malodorante. Il s’agissait de la première personne que l’archère voyait ainsi, elle courut donc à son chevet pour voir si elle pouvait faire quelque chose pour lui. Lorsqu’il répondit, sa voix n’était qu’un souffle rauque et fatigué.

- J’ai été blessé au cou …

Il tourna la tête pour lui montrer une entaille d’où les algues semblaient pousser, prenant racine dans sa propre chair.

- Lame … empoisonnée … Guérisseuse connaît pas … poison … pas pouvoir … guérir …

Effectivement, les herbes ou les soins magiques devaient avoir du mal sur un poison inconnu de ce type … Mais il restait une possibilité, ne pas soigner les chairs mais détruire le poison à la place, c’était quelque chose que la Nishiie pouvait faire. Enfin, cette dernière put sourire de sa journée, elle avait trouvé un moyen de prouver sa valeur et d’intégrer la véritable équipe de guérisseuse.





Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Guérison miracle

Mar 23 Jan - 20:07

avatar
Aki Nishiie
N : 33 Or 1199
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur



Guérison miracle



feat.//


- Ne bougez pas, je risque de vous faire très mal et vous mettrez du temps à vous rétablir mais je peux vous aider.

- Je … vais … vivre ?

- Je ne sais pas … je vais faire ce que je peux. Je ne peux rien vous promettre mais je pense que cela vous donne une chance, oui.

Sans dire un mot de plus, la jeune femme posa sa main sur le cou, réfrénant des frissons de dégoûts quant à sa chair qui moisissait autour. Elle concentra l’énergie agressive qui résidait dans sa paume, toujours plus précise et plus puissante, puis la laissa se déverser dans la nuque du supplicié.

- Brûle.

Malgré son manque de force, le cri du malade fut plus puissant que ce que la guérisseuse aurait pus imaginer, mais en plus de ce cri bien humain et déchirant, un sifflement s’ajouta, la plante se rétracta sous la main de la jeune femme qui suivait les racines à l’intérieur même du corps de son patient. Celles-ci rejoignaient le coeur et même le cerveau du pauvre homme qui dût presqu’en devenir dément. Lorsque l’archère retira sa main, il s’était évanoui et plusieurs personnes avaient rejoint la pièce, y compris l’ondine du nom de Syt'ith qui la regardait avec des yeux horrifiés, probablement inquiète pour son malade. Essuyant ses mains sur sa tunique, la rouquine se retourna vers eux.

- J’ai brûlé la chose qui poussait sur son corps. Je ne sais pas ce que c’était, mais je pensais que c’était la seule manière de lui donner une chance. Je sais que je ne vous en ai pas demandé la permission mais vous ne me l’auriez pas donné de toute manière.

Syt’ith se rendit au chevet du blessé et passa sa main au dessus de ses lèvres puis pris son pouls au niveau de sa jugulaire.

- Il vit encore, Fern le repousse toujours de son royaume, qu’il soit loué. Je ne sais pas si vous avez bien fait, novice, je vous dirais cela s’il se remet un jour sur pieds, en attendant, je ne veux plus vous voir vous approcher d’un seul patient.

Suite à quoi, elle regarda les lambeaux d’algues qui s’étaient effondrés sur le sol, les faisant glisser entre le pouce et l’index.

- C’était une Othlyiss, comment n’ai je pas pus m’en rendre compte … Même si cet homme meurt, au moins nous n'aurons pas de Ragaryiss sur les bras.

Un peu plus tard, la guérisseuse en chef prit la Nishiie à part pour lui confier qu’une fois sa “punition” pour insubordination encaissée, elle pourrait reprendre le travail en tant que véritable soigneuse, après tout, son instinct venait peut-être de tous les sauver.

Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Cabinet + 20000 emplois en Haiti ! Quel miracle ?
» Salle de guérison
» Miracle ou tentative de zombification?
» Waiting for the miracle to come - Prio Morpheus.
» Colle miracle

Sauter vers: