bannière du haut du forum

Partagez

2 . Calendrier de Bariande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: 2 . Calendrier de Bariande

Sam 6 Mai - 16:41

avatar
Staff
N : 0 Or 527
http://bariande.forumactif.org
Voir le profil de l'utilisateur
Calendrier
Header



Explications



Bien évidemment, le temps sur Bariande n'est pas comptabilisé de la même manière que sur Terre, ou dans les autres mondes d'où peuvent venir les Hérauts. Ainsi une année (appelée un cycle) dure 160 jours, selon la durée des saisons. Celles-ci sont au nombre de deux : la saison des pluies et la saison sèche.

Chacune dure 80 jours. Le nouveau cycle se fête au début de la saison des pluies. Les saisons sont elles-mêmes découpés en semaines de 8 jours qui portent chacune un nom !

Semaine 1 : Ysotl
Semaine 2 : Berneis
Semaine 3 : Branya
Semaine 4 : Ragud
Semaine 5 : Naha
Semaine 6 : Glucho
Semaine 7 : Lifriss
Semaine 8 : Lahcyth
Semaine 9 : Zamann
Semaine 10 : Lunol

Pour énoncer une date on nomme le numéro du jour, la semaine, la saison, puis le cycle, par exemple : le Jour 8 d'Ysotl, saison sèche, cycle 275 !

Les variations de température diffèrent beaucoup selon les régions, mais globalement, les températures froides se retrouvent à la fin de la saison sèche et au début de la saison des pluies, tandis que la fin de la saison des pluies et le début de la saison sèche sont marqués par des températures plutôt chaudes, chaque nations vivant cela en tenant bien sûr compte de leur propre climat en plus. (Il n'y a pas vraiment de température "chaude" à Gothregal, plutôt une température légèrement moins froide.)

Les saisons



La saison des pluies



(Première saison du cycle)
Pour beaucoup, la saison des pluies est la plus belle des deux saisons, même s'il est difficile de sortir de chez soi, les arbres verdissent et les cultures prospèrent pendant les 4 premières semaines, ce qui permet de garnir les greniers. Tout le monde semble avoir plus d'entrain, et bien des enfants justifieraient cet amour par le nombre incroyable de flaques toutes prêtes pour sauter dedans. Les 4 dernières semaines sont plus rudes, car le froid arrive, et l'humidité qui a alors imprégné le bois des maisons commence à geler. Il neige de plus en plus souvent jusqu'à la saison sèche où tout cela stoppe brusquement.

La saison sèche



(Deuxième saison du cycle)
Le début de la saison sèche est assez morne. On déblaye les restes de neige de la saison des pluies, on commence à entamer plus sérieusement les réserves. Les champs sont toujours gelés, mais le soleil se reflète sur la glace, éblouissant qui oserait s'avancer dehors. Les quatre premières semaines sont les plus froides. La fin, en revanche, se réchauffe à une vitesse effrayante : à peine dégelées, les cultures brûlent sur pied et les réserves se vident dangereusement. C'est en cette saison que les famines sont récurrentes et que l'aide des différents dirigeants est souvent demandée.


Le nouveau cycle



Chaque nation fête l'arrivée du nouveau cycle à sa manière. Le plus couramment, on attend l'arrivée de la première pluie et les festivités se voient copieusement arrosées également. Quel que soit l'endroit, ce moment est connu comme un véritable renouveau et la fin des ennuis. Il suscite joie et bonheur et on s'échange des cadeaux fabriqués durant la partie froide de la saison sèche.

Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: 2 . Calendrier de Bariande

Lun 19 Fév - 15:44

avatar
Staff
N : 0 Or 527
http://bariande.forumactif.org
Voir le profil de l'utilisateur
Astronomie de Bariande
Header


Extrait de "Traité astronomique universel et incomplet".

Depuis le sol


Il n'existe qu'un soleil sur Bariande, fut un temps il était souvent appelé Raksha, en référence au dieu lumineux qui lui était associé, mais peu à peu, cette appellation à disparu au profit du nom scientifique de "soleil". C'est un soleil vieux, plus orange que jaune et qui éclaire donc légèrement moins bien qu'auparavant, dit-on.

La nuit on peut apercevoir deux lunes, la lune principale, Elvir et la petite lune, Eglim. Elvir est la lune qui caractérise les moments dits de "pleine lune" qui se produisent une fois par révolution complète, soit une fois tous les 10 jours approximativement. Eglim n'a que peu d'influence sur Bariande, on notera cependant que sa révolution est beaucoup plus lente et peut prendre jusqu'à 3 semaines pleines.

Pour ce qui est des étoiles et des constellations, elles sont bien évidemment différentes de celles que l'on peut trouver sur Terre. S'il serait laborieux de consigner ici toutes les constellations existantes sur Bariande, on peut cependant en noter quelques-unes qui restent majeures en ce qui concerne l'astrologie pour certains devins.

Constellation principales:
 

Il va sans dire que de nombreux prêtres et/ou dirigeants ont tentés de faire rentrer "leurs" constellations dans les mœurs, mais même si on peut trouver les traces de ces essais, ils sont restés infructueux pour ce qui est du domaine commun, et celles-ci semblent être les seules que la majorité des gens connaissent au moins de nom. Bien des légendes sont liées aux constellations mais il serait long et peu productif de toutes les citer ici. Il paraîtrait qu'un ouvrage se consacre plus finement à l'étude des étoiles, de leur agencement et de leur signification, nommé "Encyclopédie stellaire de Bariande", ce livre fut maintes fois sujet à contrefaçons et il est impossible de déterminer la position de l'oeuvre originale.

Les étoiles, elles, sont peu à être nommée, celles qui ont cet honneur sont bien évidemment les plus brillantes. On compte parmi elles dix étoiles particulièrement brillantes qui forment la constellation du Sauveur, peu utilisées en divination mais très utile pour se repérer puisque Del semble constamment indiquer le Nord.
Constellation du sauveur:
 

Les autres étoiles nommées sont Ninli, Ninki ainsi que Amdir (Raksha étant déjà le nom parfois donné au soleil). Elles ne sont pas regroupées mais sont particulièrement brillantes, comme celles des dieux sombres.

Les théories


Mages et scientifiques de tout genre ont toujours trouvé dans l'espace un moyen d'essayer de prouver leur savoir infini. Les prêtres en ont bien tôt fait de même et il ne fallut que peu de temps pour que théorie et réalité scientifique (ou magique) soient indiscernables. De la question de la forme que prend le sol, la grande majorité s'accorde à dire qu'il est plat, et que si l'on navigue trop loin, l'on tombe alors dans les étoiles. Il existe plusieurs théories sur la façon dont Bariande se maintient dans l'espace mais il semble que ce soit parfaitement naturel, il reposerait sur "la table des dieux", en position idéale pour que ces derniers soient en mesure d'accomplir leurs desseins. Bien que fantaisistes, cette vision est une des plus "plausibles" puisque certains fous s'amuseraient à dire que Bariande serait en réalité ronde comme une sphère et tournerait autour du soleil, une idée des plus stupides, il va sans dire. La majorité s'accorde cependant à penser que "la voûte céleste" telle que nous la voyons n'est qu'une projection créée par les dieux et qu'il n'existe donc bien évidemment que notre monde, vision à laquelle l'auteur de cet ouvrage ne saurait qu’adhérer. Il semblerait que certaines observations réalisées à l'aide de la magie ou d'expériences peu fiables aient dévoilées des sphères tournantes parmi les étoiles, des élucubrations qui appuient bien malheureusement les théories des adeptes de la Bariande ronde. Les scientifiques et mages sérieux pensent qu'ils ne s'agit là que d'une illusion d'optique dûes aux observations peu pointilleuses et aux procédés archaïques qui les ont découverts.

L'auteur de cet ouvrage ne saura que vous recommander de fouiller plus ardemment au delà de ce traité abrégé et avant tout destiné à la vulgarisation des sciences astronomiques et astrologiques pour les plus faibles d'esprits.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier de travail Exécutif/legislatif pour élaborer un calendrier législatif
» Horaire et calendrier AMPL
» Comment ajouter un nouvel événement au calendrier ?
» [Archive 2007] Calendrier des médiévales
» Un calendrier de bureau sympa et gratuit

Sauter vers: