bannière du haut du forum

Partagez

Similarités capillaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: Similarités capillaire

Jeu 12 Avr - 19:48

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Wakai, a ma chère Wakai... Pourquoi tu voyage partout en bateau ? On dirait une puce qui saute dans tout les sens. Car oui j'ai repris le même bateau, avec le même mec, mais ce coup-çi c'est KCT qui a payé, elle n'était pas en manque on va dire. Tout en est que je savais pas pourquoi je voulais voir du pays, et rapidement voir à quoi ressemblait les nations pour voir à quoi fallait s'attendre. Gondonne semblait être callé nature, Tirione des nobles et des pauvres et de la discrimination, manque plus que Dolienne et Gothregal. J'espère que ça va pas être trop mauvais...
M'enfin tout était que le voyage fut moins long que du Nord de Gondonne au Sud de Tirione. J'arrivait alors à Dolienne... Et c'était la campagne, bon après fallait s'attendre à ça à pas mal d'endroit, mais bon Gondonne y'a vraiment pas grand chose, à part la capitale, alors que là, j'avais l'intuition que ce serait diffèrent, en bien, en mal, je ne sais point, on verra.
Euh merci encore ! Juste vous repartez quand ?
Dans une semaine, ma p'tite. Mais bon y s'pourrait que je reste moins de temps... C'est Dolienne après tout.
Hmm... Comment ça ?
Les bandits, les voleurs, et les tueurs c'est pas que ça cours les rues... Mais ça cours les campagnes aussi ici.
Ah... Bon, ben j'espère que vous serez pas parti entre temps, c'est vous qui faites les meilleurs prix.
On verra, dit alors le capitaine en souriant.

Bon ben j'allais explorer tout ça, en me grattant la tête... Je marchait un peu à l'invisible, y'avait une forêt par la droite, donc le Nord si je me trompe pas, collé à une colline, qui était face à moi, donc à l'Ouest. Je décidais alors vers la colline, j'ai sûrement été influencé par le fait que la dernière fois que j'ai vu une forêt, j'ai rencontré une saloperie de satyre... J'ai pas envie d'en revoir un... Ah oui c'est vrai c'était une pierre magique ancestrale, même si la question de son origine se pose toujours... Mais bon j'aimerais pas découvrir un autre dans la forêt... J'aimerais pas non plus être contraint à y rentrer d'ailleurs, juste parce que ça serait le seul chemin, espérons...
SPOILER:
 


Dernière édition par Wakai Eru le Mar 17 Avr - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Ven 13 Avr - 12:10

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


... Non je n'écrirais pas ce titre

Mizu était ici. Cette simple connaissance réchauffait le coeur de la jeune femme qui caressait parfois son ventre comme si elle était enceinte d’un enfant. Sauf que ce n’était pas un enfant qui se logeait ici, mais bien son amie de toujours, la bouée qui l’avait sauvée quand il n’y avait plus d’espoir. Elle était là, ou tout du moins son âme, son essence, son pouvoir, enfermée à l’intérieur du corps de la rouquine par le sceau tatoué sur son nombril. C’était à cela qu’elle pensait tout en marchant jusqu’à Doliene, guidant une mule par un licol en corde pour porter ses affaires. Elle aurait bien voulut s’en passer mais la quantité de livres et de notes qu’elle avait prit depuis lui aurait cassé le dos en quelques heures. Régulièrement, durant ses quelques arrêts, elle déchargeait la bête de somme pour tenter de pratiquer son équitation, afin d’un jour, elle l’espérait, pouvoir remonter à cheval comme avant.

Elle traversait les landes quand elle aperçut un éclat coloré dans le lointain. Aussitôt alarmée, elle n’oubliait pas ses multiples mésaventures avec les créatures locales et porta la main à son arc, usant du maximum de discrétion dont elle était capable (ce qui était à proprement parler rien du tout) pour s’approcher de ce qu’elle n’avait pas encore pus identifier. Rapidement, elle reconnut une humaine, ou en tout cas quelque chose qui lui ressemblait, plutôt jeune visiblement et dont la principale particularité physique était de longs cheveux rouges vifs, plus aguicheurs pour l’oeil encore que la crinière rousse de l’archère.

Si on exceptait ses cheveux et le fait qu’il s’agissait d’une petite fille qui se promenait librement dans un endroit bien dangereux, il pouvait s’agir d’une personne normale … ou d’une race à l’apparence enfantine ? Aki n’avait pas finis de découvrir toutes les espèces intelligentes qui vivaient sur Bariande et elle avait entendus parler des fées qui avaient souvent l’air d’enfant bien après qu’elles en aient totalement passé l’âge. Et puis ce n’était pas la première couleur de cheveux atypique qu’elle voyait, Niasci par exemple avait une crinière bleutée du plus étrange effet. Ce fut donc avec une confiance relative que la Druidesse s’avança jusqu’à la personne mystérieuse dans l’espoir de l’aider à regagner ses parents et sa maison.

- Bonjour, tu es perdue ? C’est très dangereux dans le coin, tu ne devrais pas rester toute seule, où habites tu ?


Elle avait prit sa voix douce, celle qu’elle utilisait toujours en présence d’enfant ou de gens apeurés. Mune, le louveteau aux poils blancs qui la suivait quasiment partout, restait en retrait par rapport à la scène, prêt à sauter sur l’enfant si elle se révélait être une ennemie … ou à venir se frotter contre le cas contraire.
Feat. Wakai

Musique - - Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Ven 13 Avr - 17:36

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Continuant mon chemin sur la colline, je voyais au loin une silhouette, j'eus un frisson dans tout le corps. Pourquoi ? Pourquoi j'ai été traumatisée à ce point par une simple SILHOUETTE ! Cette silhouette, était bien plus distinguable, c'était une humaine, qui semblait "orange" de loin, j'imaginais qu'elle était rousse, fin à part si c'est une personne mi-bête, à fourrure orange, ça pourrait être le cas remarque...

Ma main sur mon katana, on sait jamais, même si elle est humaine, des ennemis ça existe, et même si ça attaque rarement seul avec une mule, c'est possible... j'en ai eu l'expérience à Tirionne, et ici c'est la terre des brigands, alors vaut-mieux rester prudent.

Je la vu de près ce coup çi, c'était une jeune femme rousse au cheveux bouclés, qui était armé d'un arc, et une mule portant beaucoup d'affaires, dont... on dirait des livres ? Qu'est-elle donc ? Scientifique ? Marchande ? Bibliothécaire ? Historienne ? Je ne sais pas encore mais je vais bientôt le savoir puisqu'elle engagea la conversation... Et elle semblait très douce, genre... elle me prend pour une gamine ? Non je dois me tromper, elle a vu mon katana quand même ? Je dois m'être trompé, elle est peut-être comme ça avec tout le monde.

Ne vous inquiétez pas, je suis armée, dis-je en lui regardant le katana toujours rengainé. Et oui par contre je suis un peu perdu, la main sur la tête en regardant le ciel... gênée. Je connais pas trop le coin, vous sauriez pas ou est le village le plus proche ?
Vu qu'elle se déplaçait avec sa mule, je pense qu'elle savait ou elle allait, et qu'elle y allait pas à l'aveugle comme moi, fin j'espère.

D'ailleurs depuis la colline on pouvait voir la forêt... de haut en plus, mais j'eus un frisson en la regardant, ouia si je choppe une phobie de tout ce qui s'est passé autour et dans cette forêt, ça va pas aller, manquerait plus que j'ai peur des loup-garous, des dryades, des insectes, des sangliers, des satyres et des arbres à pointes... Bordel pourquoi ça me hante l'esprit ? Pourquoi maintenant ? Et pis les insectes j'ai résisté, non ? Le sanglier y s'était barré... Mais pourquoi ça me revient aussi violemment ? Y'avait un truc qui clochait avec ces illusions... mais je ne pouvais pas en comprendre le mystère tout de suite, il fallait que je cale ça dans un coin de ma tête et que je m'en souvienne plus tard, pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 0:03

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


... Non je n'écrirais pas ce titre

L'enfant aux cheveux rouges la rassura sur son état puisqu'après tout elle ... était armée ! Ce que la rouquine avait pris pour un baton décoré dans son dos n'était peut être pas juste un accessoire là pour faire joli. A vrai dire si on y regardait bien, il semblait y avoir un pommeau, comme s'il s'agissait d'une épée ... Surprise, l'archère ne se permit pas de demander si elle savait manier une pareille arme à son âge. De plus le ton tout à fait assuré et posé de son interlocutrice la fit douter de nouveau. Et si, tout comme Carmina, il s'agissait d'une fausse jeune fille ? Elle n'employait donc clairement pas la bonne attitude ... Mais quelle était la probabilité pour qu'une autre personne encore ait l'apparence d'une enfant alors qu'elle n'en était pas une ?

Quant à savoir si Aki connaissait le coin, c'était plus ou moins vrai. Effectivement, ce n'était pas la première aventure de la Nishiie dans ces terres mais dans ses souvenirs elle n'était jamais descendue autant au Sud autrement qu'avec le convoi qui les avaient emmenées elle et Orina au conseil des Nations. Cependant, ses recherches avaient été pratiquées dans de nombreux types de livres et elle avait nottamment eut l'occasion de consulter un certain nombre de cartes, anciennes comme récentes. Qui plus est, elle faisait souvent halte dans les villages pour augmenter sa bibliothèque et ressortait d'un hammeau om elle avait fait chou blanc depuis deux jours seulement.

- Eh bien vers le Nord il y a un petit village, Leymi, mais il faudra marcher deux jours, sinon je suis en direction d'un autre qu'on m'a indiqué, nous pourrions faire le voyage ensemble, ce serait plus prudent pour toi.


Elle n'envisageait pas une seule seconde que ce serait également plus prudent pour elle, après tout, qui remettait sa vie entre les mains de quelqu'un qu'elle prenait pour une enfant même pas passée au stade de l'adolescence ? En agissant ainsi, elle oubliait bien évidemment qu'elle aussi avait l'air bien plus jeune qu'elle ne l'était, pas encore rentrée dans l'âge adulte c'était certain, et pour cause, son retard de vieillissement était tout récent (5 ans tout au plus) et elle ne s'en était rendus compte qu'encore plus récemment, ce qui la menait à laisser souvent échapper cette information pourtant capitale dans les discussions.
Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 11:38

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Hmm elle semblait surprise... Quand je lui ait dit que j'était armée, semble-t-il elle ne s'attendait pas à me voir armée... pourtant les gens armés ça court les rues à cette époque. Comment ça à cette époque ?
... C'est même plus une connaissance venue de nulle part... Cette époque ? Est-ce que ça veut dire que j'ai été dans d'autres époques ? Comment c'est possible j'était voyageuse temporelle ?
A part ça je pense qu'elle m'a pris pour une gamine, mais qu'elle vient de capter que j'en été pas une.

Elle m'indiqua que vers le Nord il y avait un village, à deux jours de marche, et un autre vers lequel elle se dirigeait... l'autre vers lequel elle se dirigeai devait sûrement être plus loin, mais bon dans tout les cas je perds au moins deux jours, et quatre pour l'aller-retour si je veux reprendre le même bateau, il me fallait donc abandonner l'idée de reprendre le même bateau.

Elle me disait que ce serait... plus prudent pour moi si j'y allait avec elle ? Nan je crois qu'elle me prend toujours un peu pour une gamine, héhé. Bon en même temps elle avait pas tord, j'ai beau ne pas être une gamine, la force que j'ai récupéré, n'est pas encore celle de mon moi d'antan...
J'aimerais faire une petite clarification avant d'accepter votre offre : J'suis une gamine d'apparence, mais j'suis plûtot vielle là-dedans, en montrant ma tête. N'empêche, le voyage sera mieux à deux, j'accepte ! En prenant un sourire large d'enfant, elle pourrait confondre, mais j'm'en fout.
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 15:35

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


... Non je n'écrirais pas ce titre

Finalement la clarification fut faite : elle n’était pas une petite fille. Gênée par sa méprise, Aki rougit comme un pivoine.

- Oh, excuse moi ! C’est … enfin … je suis désolé …


Elle espérait que la … femme ne lui en tiendrait pas rigueur. Essayant de se racheter, elle évoqua également son cas et celui de Carmina.

- J’ai bien envisagé cette possibilité, après tout j’ai une connaissance qui a la même … particularité et je suis moi-même un peu plus âgée que j’en ai l’air.


Heureusement pour l’archère embarrassée, l’étrangère acceptait tout de même son offre de voyager à deux, elle ne devait pas trop lui en vouloir de sa bêtise. La Nishiie était également plutôt contente d’avoir de la compagnie, cela faisait un petit bout de temps qu’elle voyageait seule et pouvoir discuter la rendait joyeuse.

- Je m’appelle Aki Nishiie, et toi ? Hum, vous ?


A présent qu’elle savait s’adresser à une personne qui devait avoir au minimum son âge, elle hésitait sérieusement quant à l’attitude à prendre. Vouvoyer ? Tutoyer ? Tout cela dépendrait bien de ce que voulait sa future compagne de voyage. Une autre question restait en suspens, majoritairement soulevée par l’appartenance à celle qui ressemblait à une petite fille au monde des adultes, cependant, la Druidesse craignait de froisser son interlocutrice en y allant de but en blanc, on ne savait jamais vraiment comment les personnes pouvaient réagir dans ce genre de situation.

- Cela fait longtemps que vous êtes là ?


Elle espérait, comme souvent à travers cette question, que la personne lui révélerait si elle se trouvait être une Héraut ou non et donc, s’il y avait à craindre d’elle ou pas. Après tout, de ce qu’elle avait pus apprendre, peu de Hérauts étaient encore très puissants, les natifs étant donc le principal danger sur ces terres.

Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 15:55

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Elle avait l'air gênée, mais on commença le trajet quand même, après tout c'est normal de se méprendre, elle ne semblait pas super attentive. Elle est donc plus âgée qu'elle en avait l'air ? Hmm, quel âge pouvait elle avoir ? Elle avait 30 ? 40 ? 100 ans ? J'en savais rien. C'pas important, nan ?

Aki Nishiie, joli nom, Moi, c'est Wakai, Wakai Eru, dis-je en souriant, pas comme une gamine ce coup çi.

Et là elle posa une autre question, si cela faisait longtemps que j'était là... Sur ce pays ou bien dans ce monde ? Sur ce pays j'imagine. A moins qu'elle demande mon âge ? Sa question était pas claire...
Tu veux dire sur ce pays ? Ben j'imagine... cinq heures ? Je viens d'arriver en bateau en fait.
Et toi, tu voyage depuis longtemps ?

J'imagine un bon temps, vu qu'elle avait une mule, certes elle avait beaucoup à porter, mais quand même, je pense que si c'est à deux jours de marche, on peut y aller sans mule, après si c'est la sienne autant en profiter.

J'espère qu'il ne va pas nous arriver d'embrouille sur le chemin n'empêche, des brigands, un fou mi-homme mi-lézard par exemple, ou passer dans une forêt avec un obélisque qui fait des illusions, faut dire qu'en si peu de temps j'en ai vécu des choses, et je sens aussi que j'ai progressé très vite, extrêmement vite, probablement pour cause de la dureté des épreuves.

Cette Aki, elle semblait sympa, mais je sais pas si je peux lui dire que je suis un héraut, comme la dit KCT, je peux pas dévoiler cette information à tout le monde, les pièges ça existe, même si je ne dois pas être très connu, il suffit que je sois la cible d'une psychopathe qui cherchait juste une cible au hasard, ou même d'un voleur, elle semble sympa, mais je peux pas être sûre de ses intentions je viens de connaître son nom quand même...
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 16:09

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


... Non je n'écrirais pas ce titre

Au grand dam de la rouquine, la réponse à sa question ne fut pas celle qu’elle attendait. Certes, elle apprenait que Wakai s’appelait ainsi et également qu’elle venait tout juste d’arriver à Doliene, mais nullement si elle était une Héraut ou pas. Toutes les suggestions restaient encore possibles à ce stade, elle pouvait avoir répondus ainsi parce qu’elle était une native (ce qui la rendait par conséquent très dangereuse) ou parce qu’elle voulait cacher son statut (ce qui l’aurait rendus uniquement prudente) ! Et il y avait aussi bien entendu la possibilité qu’elle n’ait tout simplement pas compris la question pour ce qu’elle était. Il allait donc falloir rester sur ses gardes jusqu’à en apprendre un peu plus. Tentant de masquer son désarroi (ce en quoi elle n’était réellement pas douée), Aki sourit légèrement avant de répondre.

- Cela ne fait pas longtemps que je suis dans le coin. Deux jours tout au plus, mais je voyage depuis plus d’une semaine maintenant.


Peut-être était-ce le moment de savoir si l’épéiste avait quelque chose à lui apprendre, après tout, c’était pour cela que la Druidesse s’était engagée sur les routes, laissant sa fille seule à la maison depuis aussi longtemps.

- Je fais des recherches, d’où l’âne et les livres. D’ailleurs, avez-vous entendus parler d’une malédiction qui force les gens à devenir mauvais ? Ou d’une magie capable de donner un corps à une âme ?


La diplomatie de l’archère n’était pas non plus son point fort (mais quel était-il à la fin ? On se le demande), si elle avait été un peu plus maligne, elle aurait attendus de connaître un peu mieux son interlocutrice avant de lui demander de but en blanc ce qu’elle savait sur des choses pourtant bien étranges, même pour ce monde. Elle n’était toutefois pas (complètement) stupide et se rendit rapidement compte de son manque de politesse, tentant de poser une question sur la femme aux cheveux rouges.

- Et vous, vous voyagez dans un but précis ?


Dans cette question également était dissimulé un piège pour repérer les Hérauts et donc savoir si elle était en sécurité ou non. Mais évidemment, elle était tout aussi flou, si ce n’était plus encore que la précédente et les chances qu’elle apprenne quelque chose d’intéressant de cette manière restaient bien maigres.

Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 16:35

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Elle voyageait depuis plus d'une semaine... Et tient elle fait donc des recherches, sur de la magie... noire ? Peut-être, en tout cas elle me posa une question bien étrange, dont... j'avais une réponse ? Nhein ? Ca me revient les connaissances de nulles parts... Mais surtout... Non... pas des vraies, j'en connaissait juste l’existence ? Bon logique c'est de la magie, et je sais qu'à part Erethizon... j'ai pas manié grand chose comme magie, juste une autre on dirait... mais j'ai totalement oublié ce que c'était... Cool... Ca m'avance... pas. M'enfin qu'est que je lui répond... Je dois rester sur mes gardes, tout les hérauts n'ont pas tout oublié, mais ça me mettrait sous les projecteurs surtout. Projecteurs ? Des lampes faites pour éclairer sur scène. Annnnnnh, cette mémoire bancale me donne mal à la tête. Bon qu'est que je lui dit ? Je sais.
J'ai entendu dire que c'était possible, mais j'en sais pas plus...

Et là elle me posa une question... qui eut pour l'effet de trancher mon esprit, déjà qu'il avait du mal à tenir debout avec cette mémoire flanchante...
Car oui elle me demandait littéralement le but de mon voyage ici. La vraie raison était que je cherchais à plus connaître le monde, car je le connaissais très peu... Mais malheureusement là ça va éveiller les soupçons...  Fallait que j'invente, que je mente, mais j'était très mauvais, ça venait de me revenir, nan franchement qu'est que je pouvais inventer qui tiendrait la route, je crois que mon visage prend des formes bizarre. J'avais l'impression de sourire, mais c'était pas de joie, ni de "sadiquisme" mais plûtot pour dire, "Nan, nan, t'inquiète y se passe rien dans ma tête, j'ai absolument pas de réponse plausible à ta question, mais fait moi confiance quand même". Inquiète de la situation j'était. Non réellement je ne pouvais juste rien répondre, et là ça paraissait clair qu'y avait un truc qui tournait pas rond dans mon esprit... Je lui dit la vérité ou je continue à paniquer ?
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAH, criait-je alors dans mon esprit.
La tête de Wakai:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 17:40

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


... Non je n'écrirais pas ce titre

Cette conversation semblait jusqu’ici être parfaitement normale. Wakai avait entendus parler de ce genre de magie mais n’avait pas plus d’informations à ce sujet, ce qui n’avançait pas vraiment Aki mais qui était au moins positif, elle finirait par pouvoir reconstruire son corps à Mizu, même s’il lui faudrait peut-être encore des cycles pour cela. En revanche, lorsque l’archère posa une question bien plus innocente pourtant, son interlocutrice sembla complètement perdus. Son visage affichait une expression des plus déconcertée alors qu’elle fixait béatement le vide sans répondre. Patiente, l’amie des animaux attendit un certain temps avant de tenter de ramener la rouge dans le monde des vivants.

- Ca va ? Un problème ? Vous n’avez pas besoin de me répondre si vos raisons sont privées, excusez-moi d’avoir été indiscrète !


Elle ne savait pas trop comment faire, était-ce un problème de fausses petites filles que ce genre d’absence du monde des vivants ? La Scribe avait eu ce genre de réactions même si la Nishiie n’avait pas pus bien définir à quoi elle avait répondus et il s’était tout de même agis d’une crise de folie bien plus grave, quoi qu’il en soit, la guérisseuse espérait que ce n’était rien d’important et qu’elle ne venait pas de franchir une limite extrêmement importante.

Elle tendit la main pour la poser sur l’épaule de celle qui ressemblait à une gamine, tentant de la secouer doucement pour la faire revenir à la raison. Si cela ne marchait pas plus que le reste, elle essayerait de la soigner, mais comment soigner ce qui semblait n’avoir aucune origine ?

Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 18:00

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Je... Je ne ... JE NE SAVAIS PAS QUOI REPONDRE ! Elle me demandait si j'allais bien... Je pense que ça se voit que c'est pas le cas, ça doit paraître super louche. Elle me mit la main sur mon épaule en essayant de m'agiter...
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH, criai-je en pensant que c'était dans mon esprit, le pire c'est que j'ai fait le mouvement de quelqu'un qui se transformait...
Je tomba assis, je me mettais à respirer calmement. Euh... je crois que je vais avoir besoin d'une pause... je récupérait, tranquillement de mon chaos mental. Je crois que si je devais avoir une couverture, elle est loupé, et de loin, valait mieux lui dire. Calmé et ayant récupéré ma respiration, je me relevais.
Je suis un... Héraut. Pas R.O.S mais R.A.U.T. et tu va sûrement me demander ce qu'est un héraut, un héraut, bah c'est quelqu'un qui a été appelé par une sorte de "Dame". C'est sensé être une espèce de dieu oublié, qui veut qu'on la sauve, emprisonné par les dieux connus actuels... Et pour cela elle prend des gens n'importe comment, leur enlève toute leur puissance physique jusqu'à être quelqu'un qui sort du coma, incapable de marcher deux minutes sans être épuisé, mais en t'ayant promis que tu n'avais plus de limite. Certains viennent de d'autres dimensions... d'autres de ce monde... et encore d'autres... ne sachent pas d'où ils viennent...
Uh,
épuisé j'était, j'avais bien usé de ma salive, mon intervention allait certainement la surprendre, mais ma couverture était brisé dès que j'ai mis à paniquer, et pis ma tenue, le fait que j'était une gamine armée, et les cheveux rouges... en soi non, puisque que elle ne s'est pas posé de question, sur mon apparence, ou sur mon arme, visiblement le seul point éclatant dans la nuit qui permet de déduire que j'suis un héraut, c'est que j'ai les cheveux rouges, et encore ça se trouve c'est fréquent...
Va savoir...
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 18:26

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


... Non je n'écrirais pas ce titre

Comme pour contraster avec son état d’apathie précédent, Wakai partit dans un monologue qu’elle débitait avec une vitesse impressionnante. Elle était une Héraut et non contente de le dire tout d’un coup comme si elle se libérait d’un poids, elle se mit à lui expliquer ce qu’était ceux qui se nommaient ainsi sans même attendre la réaction d’Aki. Celle-ci ne put s’empêcher de pouffer de rire, ainsi donc c’était bien la prudence qui avait induit une si grande gêne dans leur conversation. Quel personnage étrange, décidément, à croire que c’était encore une des caractéristiques que partageaient les gamines qui n’en étaient pas, avaient-elles une race en commun ou quelque chose de ce genre pour justifier de telles similitudes ?

- Ne t’en fais pas, je sais très bien ce que sont les Hérauts, j’en suis moi-même une après tout, une étrangère, comme toi je suppose, non ?


Cet accès que l’on pourrait facilement appeler enfantin avait fait oublier à l’archère de vouvoyer la jeune femme, la situation étant bien trop comique pour conserver une politesse de circonstance. Si la rousse n’avait pas hésité une seule seconde à dévoiler son statut de Héraut c’est qu’elle n’avait pas grand chose à y perdre. Son apparence était plutôt frêle et on ne la prenait pas souvent au sérieux, elle ne perdait donc rien du respect des gens en révélant ce secret, raison de plus, elle était déjà affiliée à une nation et n’avait donc rien à craindre des chasseurs qui traquaient les Sans Nations. A vrai dire, elle ne se posait même pas la question, ne pensant pas qu’il y avait tant de non affiliés que ça.

- Enfin ne t’en fais pas, je ne vais pas te manger pour ça, ni pour quoi que ce soit d’ailleurs, nous devrions y aller en revanche si nous voulons faire un peu de trajet avant d’établir le camp pour la nuit.


Tout le long de cette conversation, la Druidesse avait tenté de percevoir le Fluide de son interlocutrice sans grand succès, il était étrange que cette capacité tarde tant à revenir, mais elle avait confiance en son retour, après tout elle avait retrouvé le contrôle de bien des choses maintenant et même si quelques petits détails restaient à acquérir ou à rendre plus fort, elle commençait à voir poindre les lueurs de sa puissance passée. Ainsi parlé et pensé, elle se mit en route, traînant de nouveau derrière elle la mule grise qui renâcla quelques secondes avant d’accepter de la suivre. Quel animal désagréable ! Elle avait rarement vus une bête aussi bornée et aussi peu désireuse de plaire à sa maîtresse. Bien sûr, si la créature lui en avait laissé l’occasion, la guérisseuse aurait tenté de créer un autre type de relation que celui d’une donneuse d’ordre, mais elle était déjà assez souvent exaspéré par les sautes d’humeur de sa bibliothèque sur patte pour ne pas vouloir en rajouter une couche en essayant de faire ami-ami avec elle.

Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 18:47

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Ah... C'était une... héraut ? J'ai tout expliqué pour rien alors ? Tant pis alors... Elle avait pouffé de rire... C'est sûr après le visage d'un psychopathe, un petit monologue alors qu'elle savait déjà, ça la faisait bien rire... Elle était donc aussi un héraut... C'est dire si je tombe que sur ça depuis que je suis dans ce monde, une dryade, un robot, une rousse... Mais bon à chaque fois que j'ai vu un héraut... AH BORDEL DE MERDE CA VA ENCORE MAL FINIR, je le sens, mais comment ?

En effet il fallait continuer le trajet pour mettre en place un campement, peut être ce serait ça le problème... Hmm ce coup ci je suis prête, fin prête à attendre n'importe quel danger qui pourrait nous attendre.

N'empêche je me demande, qu'est qu'elle fait comme boulot, parce que faire des recherches... porter un arc... Non franchement j'arrive pas à trouver de logique, et puis elle m'a posé des questions sur des magies qui semblent être de haut niveau... Juste, tu fait quoi comme boulot ? Et pourquoi veux tu en savoir plus sur les deux magies dont tu m'a parlé tout à l'heure ?

Et puis, pourquoi allait dans cette ville, d'ailleurs ? Pour trouver des informations ? Pour se renseigner à une bibliothèque ? Et d'ailleurs... c'est quoi ton but en faisant ce trajet ?
Je devais la mitrailler de question... mais bon ça m'intéressait et puis je pense pas qu'elle le prenne mal. Mitrailler ? De la mitraillette, une arme qui tire des balles à haute cadence... Alala qu'est que je peux faire de cette mémoire qui me sort des infos inutiles, peut-être qu'elle seront utiles un jour, mais jusqu'à présent, elle ne l'ont pas été une seule fois, et pourtant ça fait déjà quelques semaines que je suis ici...
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 21:29

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


... Non je n'écrirais pas ce titre

Les questions de Wakai étaient censés, effectivement, il n’y avait pas vraiment de cohérence entre le travail que faisait Aki et la portée de ses questions, mais cela, son interlocutrice n’était pas obligée de le savoir.

- Je suis guérisseuse. Ces deux magies m’intéressent parce qu’elles pourraient m’être fort utile, l’une à contrer et l’autre à utiliser.


Il n’y avait pas de mensonge dans ces phrases, la seule chose que l’on pouvait catégoriser comme fausse était le lien implicite que ferait la majeure partie des gens entre la réponse à la première et celle à la deuxième question. En réalité, le besoins de connaître ces magies n’étaient aucunement liés à son travail de soigneuse et inversement, mais tout ceci, encore une fois, n’était pas réellement utile à transmettre à n’importe qui.

- Doliene est la nation des mages, je pensais donc que j’en apprendrais plus en me baladant ici qu’en restant chez moi. Je n’ai pas forcément envie d’aller à la capitale mais avec un peu de chances je croiserais un mage qui aura réponse à mes questions, et quel meilleur endroit pour trouver des livres ou des parchemins faisant références à ce genre de recherches ?


Tout en parlant, elle avait montré sa mule chargée d’ouvrages aux couvertures bariolées et aux titres alambiqués. Elle en avait lus la plupart et parcourut l’autre partie en diagonale sans jamais trouver ce qu’elle cherchait si ce n’était des indices vagues et flous.

- Et toi du coup ? Au final tu n’as pas vraiment répondus à ma question, si cela ne t’ennuie pas. Je suis curieuse de savoir ce que tu fais dans un endroit si dangereux, après tout le coin est très mal protégé et je ne pensais pas trouver d’autres Hérauts aussi fous que moi pour s’y aventurer.


Elle comprenait les Hérauts avides d’en savoir plus sur la magie qui juraient fidélité à cette nation pour se retirer dans le château du conseil, protégé et bien défendus, mais ceux qui, comme elle, se retrouvait dehors malgré la perte de leur pouvoir devaient avoir une bonne raison de le faire ! L’on risquait tout en se baladant sur une terre pareille, être détroussé étant le plus sympathique et finir vendue comme esclave un des pires destins possibles, mais néanmoins envisageable dans un lieu où la loi était uniquement celle du plus fort.

Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 22:23

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Elle était donc guérisseuse, et cela faisait donc sens, elle voulait en apprendre plus sur ces magies pour utiliser une, c'est à dire donner un corps à une âme... ce qui en soit... est... de la ... réssurection ? Et un sort très difficile à maîtriser, alors soi je ne voyait pas son potentiel mirobolant d'une soigneuse hors-pair connu dans le pays du monde entier, soi elle est aussi prêtre, ayant cette capacité bien facilement, soi elle est nécromancienne. Je doute donc de son acquisition dans l'immédiat... de ce sort.
L'autre sort qu'elle m'avait demandé... c'était celui de manipuler une personne pour qu'elle fasse le mal, ce qui en soit est normal de vouloir être contré, mais ce qui n'est pas chose simple à guérir, et généralement guéri par les plus aguerri des soigneurs, soi un autre manipulateur de mental, ce qui n'était pas son cas, elle cherchait des informations sur des sorts qui était soi-bien au delà de ses compétences... soit elle cachait bien son jeu, mais après tout elle est plus jeunes qu'elle en a l'air, et est une héraut et pas grand chose l'indique, mais de là à être capable de maîtriser ces sorts... C'est bien rare, même très rare.

Doliene, nation des mages ? Il me semblait que c'était celle des brigands ? A moins que ce soit les deux ? Mais les deux ne s'entendent pas vraiment normalement ? Je ne comprend pas très bien.

Elle me reposa la question de tout à l'heure, auquel je n'avais en effet pas répondu, elle me dit que quoi ? Que l'endroit est mal protégé et que c'est super dangereux ? Donc c'est bien la terre des brigands ? Je comprend plus grand chose à ce pays...
Mais tout en est que je lui répond : Je cherche à rapidement explorer les quatres pays, histoire de voir qu'est qu'y s'y passe, comment ça se passe, j'ai besoin de rapidement me familiariser avec les pays, pour savoir à quoi m'attendre... Même si celui là vu comment on en parle... il semble pas accueillant par rapport au deux premiers... Mais juste c'est la nation des mages ou des brigands ici ?

Et je lui posa une autre question après sa réponse, car ça m'intriguait, elle avait un tel niveau de guérisseuse ? Juste, tu as le niveau pour apprendre à ressusciter et à contrer un contrôle mental ? Parce que c'est pas que je doute de toi... Mais généralement ce genre de guérisseur ou guérisseuse se voit à des kilomètres à la ronde...
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mar 17 Avr - 23:49

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Ceci est un titre.

Wakai se montrait bien curieuse, mais la rouquine pouvait en dire autant de son côté et le chemin se faisant, elle appréciait pouvoir discutailler de la sorte, rigolant doucement à la remarque de la rouge quant au fait d’appeler cet endroit la nation des bandits. Ne lui laissant pas le temps de répondre à cette première question elle enchaîna en expliquant ce qui l’amenait ici, l’exploration, une bien noble chose. A vrai dire Aki n’avait vus que 3 des 4 nations qui se trouvaient sur Bariande à sa connaissance et à l’époque où elle avait choisis d’emménager à Gothregal, elle ne connaissait que Doliene. Tout explorer avant de poser un choix définitif lui semblait plutôt sage … bien que difficile depuis le conseil et l’illégalité avérée des Hérauts Sans Nations.

- Eh bien c’est un peu les deux. Les mages ont ici établit un conseil et une réglementation stricte de la magie, pour quelqu’un qui voudrait apprendre les arts des arcanes, c’est le paradis. Mais pour les autres … effectivement c’est la nation des brigands, l’absence de lois les fait proliférer, même si j’ai crus comprendre qu’il ne faisait pas exactement ce qu’ils voulaient à cause d’une organisation criminelle qui avait plus ou moins le contrôle du pays.


Il était difficile de donner plus de détail, en effet, la Nishiie n’était pas très intéressée par les affaires de cette nation désespérée qui n’avait que faire de ses paysans et de ses marchands, préférant les laisser aux mains de malfrats pour pouvoir se retirer paisiblement dans leur grand château dans les hauteurs. Une attitude lâche et irresponsable selon elle. Elle rigola de nouveau à la question suivant de l’épéiste.

- Oh mais je ne compte pas les maîtriser ! Ni ressusciter qui que ce soit ! Ce ne sont pas dans mes compétences ! J’aimerais juste connaître les causes de ce genre de malédiction et d’un autre côté, j’ai besoin de l’aide de quelqu’un pour ce corps de remplacement, mais ce serait une bien longue histoire à te raconter et je doute qu’elle ne t’intéresse.


Même si l’archère n’était pas prompte à révéler les raisons qui la pousser à faire ses recherches, l’une des deux (celle concernant le corps), n’avait pas une origine dont elle avait honte ou qu’elle craignait de quelque manière que ce soit, à vrai dire, si celle qui avait l’air d’une petite fille lui demandait de raconter l’histoire, elle le ferait avec plaisir.

- Et quels pays as-tu déjà visités ? Une idée de l’endroit où tu t’installeras une fois ton voyage terminé ?


Pour la Druidesse, il était bien évidemment question de choisir un endroit où emménager, elle n’envisageait pas une seule seconde que la combattante ne cherche pas à faire une telle chose.

Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mer 18 Avr - 13:33

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Hum je vois, dis je en acquiesçant à la réponse, c'est donc une nation de mage irresponsable peuplé de brigands, dont les plus organisés ont pris le contrôle d'une part du pays. En gros c'est le bordel. Ca me donnait envie de remettre ces pays en place, parce que Tirionne et Dolienne, c'est le gros bordel politique, et les gens ne doivent pas y être heureux... Ça me donne envie de renverser le pouvoir juste pour y mettre quelqu'un de plus apte, mais... je n'en ai pas encore la puissance donc je ne peux point m'en préoccuper.

Elle n'a donc pas l'intention de les maîtriser ? Et pour redonner un corps à une personne qu'elle connaît, qui est donc logiquement encore vivante pour elle on dirait. C'est assez spécial, ça m'intéresse mais je ne vais pas tout de suite lui poser la question, nous avons le temps, largement le temps, puisque le trajet risque de durer encore quelque jours.

Oh, les pays que j'ai déjà visité ? Gondonne et Tirionne, et les deux j'ai pas trop apprécié y être, bizarrement à chaque fois que j'était avec un héraut. Attend t'a dit quoi là ? M'installer ? Euh, en fait j'y avait pas pensé, dans ma tête j'suis un nomade... et un nomade à jamais, et pis de toute façon je refuse de m'affilier, donc ça sera difficile de s'installer posée. Juste après ce moment de réflexion je continua : Je ne pense pas m'installer dans un pays ou n'importe ou que ce soit, et puis je refuse de m'affilier, je doute que je puisse m'installer facilement sans être affiliée.
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mer 18 Avr - 22:12

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Ceci est un titre.

Ainsi donc Aki avait ici à faire à une Sans Nation. C’était la première fois qu’elle en croisait une, ou en tout cas qu’elle le savait pour de bon. Cela lui était plutôt égal à vrai dire, mais elle retint tout de même cette information dans un coin de sa tête.

- Libre à toi ! Mais tu n’as pas peur de cette guilde, les Chasseurs de Hérauts ? Tu es tellement prompte à révéler que tu n’es pas une enfant, cela risque de te mettre en danger !


Est-ce que la Nishiie s’inquiétait pour Wakai ? Peut-être un peu, elle espérait qu’elle n’aurait jamais affaire à quelqu’un qui se ferait capturer, ce ne serait certainement pas bien agréable de savoir qu’une de ses connaissances avaient été traînée dans une nation qui ne lui plaisait pas.

- Tu as parlé d’autres Hérauts que tu as croisés à Gondone et Tirione ? Je suis curieuse de savoir qui c’était, je les connais peut-être ! Tu as eu de mauvaises expériences avec eux ?


De son souvenir immédiat, il n’y avait que Sahronglaag qui déplaisait vraiment à la rouquine, mais on pouvait passer un tout aussi mauvais moment en compagnie de Galdan si celui-ci se mettait en tête qu’il était temps pour lui de conquérir le monde. Pour le reste, soit elle ne les connaissait pas, soit elle ne voyait pas comment il était possible d’avoir de mauvaises expériences en leur compagnie … ou tout du moins qu’ils amènent par eux-mêmes des mauvaises expériences. Quoi qu’il en soit, elle était curieuse d’en savoir plus sur les divers Hérauts qui arpentaient ce monde, qui sait, il pouvait bien y avoir son fiancé parmi eux, puisque sa fille semblait l’avoir suivie !

- Comment était Gondone ? Je n’y suis encore jamais allé !


Bien évidemment, l’archère ne savait pas à ce moment que les événements la mèneraient bientôt à voir cette nation de ses propres yeux …

Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Mer 18 Avr - 23:29

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
La remarque que venait de faire Aki, n'était pas fausse, mais elle me donna une idée... Je suis tellement prompte à révéler que je ne suis pas une gamine hein ? Eh bien il suffit de se faire passer pour si jamais j'en vois un qui passe. Faudrait que je me renseigne, mais attend c'est une guilde ? Une guilde ? Étonnant... mais en soi rassurant, car ce n'est pas un Etat tout entier qui te court après.
Oh tu sais, pour l'instant je vais me cacher, jusqu'à retrouver mes forces, mais une fois que j'aurait suffisamment récupéré, tu m'entendra crier à l'autre bout du continent. Et je ferait trembler de peur ces chasseurs de Héraut, quitte à aller faire une provocation à leur hall de guilde. C'est bien une guilde ?

Elle me demandait quels autres hérauts j'avais rencontrés ? J'avais rencontré Arkazoc'k, cette dryade, purulante, et souffrant de la dame, un peu comme moi, même si je ne subit pas trop ma perte de mémoire, elle, subit les effets de sa pourriture, et de son poison de plein fouet, j'aimerait l'aider, mais pour l'instant je ne peux point. Peut-être plus tard.
Et après il y avait KCT, KCT-023 pour être exact, on s'était fait attaquer par des brigands, elle m'a engagé en tant que mercenaire, elle a l'air froide, c'est certes un robot avec une IA super développée, mais au final, je pense qu'on peut dire, qu'elle est "intelligente", qu'elle a quelque chose d'humain, de plus que son apparence.
Ces deux là promettent, et cette troisième est plutôt cool n'empêche.
A Gondonne j'y ai vu Arkazoc'k, une dryade, tu devrait assez facilement la reconnaître si jamais tu la voit... bien malheureusement, c'est une dryade, un peu spéciale, disons physiquement, et elle parle de la dame comme d'une nécromancienne, ce qui finalement est normal vu son état, puis à Tirionne j'y ai vu un robot nommé KCT, KCT-023 pour être exact, pour un robot elle est cool, pour un robot attention.

Puis elle me demandait comment était Gondonne, je m'y était réveillé, c'est... la nature, totale, de grandes plaines, des forêts plutôt agaçantes... J'espère que la prochaine dans laquelle j'irait ne serait pas encore en possession d'un pierre magique détraqué, qui va foutre le bordel. Parce que les illusions j'en ai déjà ma claque...
Gondonne... Gondonne... Bah à part dire qu'y a beaucoup de nature, c'est très vert, des plaines plates, de belles forêts, j'y ai pas vu grand chose d'autres, avec les bons sangliers, y font de bons repas, sinon... non rien d'autre ne m'a marqué pour l'instant.

N'empêche, elle est guérisseuse non ? Peut-être pourrait elle faire quelque chose pour Arkazoc'k, fin peut être pas avec son niveau, mais... mais pour moi ? Moi et ma mémoire y aurait-il moyen de...
Juste... est ce que tu est capable, ou tu connaît quelqu'un capable de restaurer la mémoire ?
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Sam 21 Avr - 22:31

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Ceci est un titre.

Aki rigola chaleureusement à la provocation de Wakai, c’était une bonne façon de penser, bien qu’imprudente et la soigneuse ne se priva pas de lui faire remarquer.

- J’aime ta combativité pour sûr ! Si tu trouves un moyen de libérer des gens comme nous qui sommes enchaînés de nos promesses, je serais avec toi ! Mais ne sacrifie pas non plus ta vie trop rapidement au nom de la liberté, elle a tendance à ne pas être offerte aux cadavres.


Le ciel commençait à s’assombrir alors qu’elles marchaient en discutaillant de la sorte, il ne faudrait pas trop tarder à établir un camp de nuit et à définir les tours de garde, mais pour l’instant rien ne pressait. La rouge lui parla des deux Hérauts qu’elle connaissait, la première, Arkazock, lui disait quelque chose mais impossible de mettre un visage dessus, mais la deuxième, KCT, était bien connue de l’archère, elles avaient en effet fait une mission ensemble à Gothregal et la robot s’était révélée pragmatique et efficace.

- Je me souviens de KCT, je ne pourrais pas dire qu’elle est gentille, mais en tout cas elle est très terre à terre, j’ai apprécié travailler avec elle par le passé. Elle est à Tirione à présent ? Il est vrai qu’il me semble qu’elle avait évoqué ce souhait lors du conseil.


Vint ensuite une description plus que sommaire de Gondone, à vrai dire elle n’apprenait rien à la Druidesse qui avait déjà entendus parler de ce côté très naturel du pays et avait espéré que la fausse petite fille en aurait sus plus long. Elle sourit néanmoins et haussa les épaules.

- Je suppose qu’il faudra que j’aille voir par moi-même alors !


Finalement, vint la question fatidique de l’amnésique à la soigneuse … pouvait-elle guérir sa mémoire ? Avec une moue embêtée, la chasseuse regarda longuement sa main avant de répondre, faisant jaillir le Fluide vert du bout de ses doigts. Toujours plus réactif, il n’était tout de même pas arrivé au niveau qu’il avait auparavant.

- Tu as donc des problèmes de mémoire … J’ai déjà guéris cela par le passé, c’était une expérience éprouvante, autant pour moi que pour les personnes que j’ai pus soigner … Mais avec la perte des mes pouvoirs … Non je n’en serais plus capable aujourd’hui, pas tout de suite du moins. Peut-être que les semaines passants je pourrais quelque chose pour toi, mais je te préviens, ce ne sera sans doute pas agréable. Si toutefois tu le souhaites encore tu peux toujours revenir me voir dans un cycle, demande Aki Nishiie à Lerry, la capitale de Gothregal, je travaille dans un des temples là-bas. D’ici là avec un peu de chance et de travail je pourrais briser les barrières qui t’empêchent d’accéder à tes souvenirs.


Elle avait encore des frissons d’effroi en se remémorant la première fois qu’elle avait pratiqué cette expérience mais elle ne se voyait sûrement pas refuser un tel service … d’autant plus lorsque sa fille souffrait exactement de la même affliction.

- C’est l’arrivée ici qui t’a causé cela ? Il semblerait que tu ne sois pas la première. Cette Dame veut notre mort.


Elle avait grogné la dernière phrase entre ses dents, son ton laissant clairement entrevoir la haine qu’elle vouait à la déesse ancestrale.
Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Dim 22 Avr - 16:00

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
Aki rigola, me dit qu'elle aimait ma façon de réagir, mais qu'il faudrait pas que j'en crève... C'est pour ça que j'aii dit quand j'aurait... récupéré. Peut-être pas couper des montagnes, mais couper des poutres en un coup devrait être suffisant.

Ah tient elle avait déjà rencontré KCT ? Très terre à terre, je suis d'accord, mais c'est bien parce que c'est un robot ça haha. Et j'imagine qu'elle ne sont pas rencontré à Tirionne vu la question auquelle elle vient de se répondre elle-même.
Elle fit une remarque ensuite qu'il faudrait qu'elle aille voir par elle même le pays de Gondonne, il faudra d'ailleurs que je fasse de même avec un peu plus de puissance, car je pense que j'en ai raté beaucoup, comme je vais sûrement en rater à Tirionne, Dolienne, et Gothregal, mais je pense en avoir raté plus à Gondonne qu'autre part, que de la nature et peu de divilisation, si éloigné des autres, j'ai bien entendu des rumeurs comme quoi ils manipulaient des pierres magiques, qui leur permettait de faire des machines et qui leur servaient tout aussi bien de monnaie d'échange, mais même à part ça, il semble qu'il y ait... autre chose comme un secret d'état très important qui se cacherait sur l'ensemble de leurs terres, je ne sais, c'est juste une intuition après tout...

Ah ! Elle vient de dire quelque chose d'intéressant, mais malheureusement elle ne peut pas dans l'instantanée, ce n'est pas ce qui me chagrine le plus, et puis la douleur... la douleur on s'y adapte, même si j'ai perdu aussi cette faculté, j'ai bien l'intention de la récupérer. Je note ton adresse, mais sinon, oui, je reviendrais sûrement te voir en temps et en heure, mais pas tout de suite puisque c'est la Dame qui m'a fait ça.
Et elle me posa la question, Oui, elle m'a demandé mon avis pour venir ou pas, dans une dimension éthérée... et si je puis dire elle m'a envoyé me faire foutre littéralement "Ah bah non, au final t'a pas le choix désolé !" C'est à peu près comme ça qu'elle m'a répondu, et je doute qu'elle veuille notre mort, elle veut... la souffrance ? Non puisque la souffrance cause le bonheur, attend d'où je sort ça ? C'est plus qu'une connaissance, une réflexion de mon ancien moi ? Eh bien, je devais beaucoup philosopher pour dire quelque chose comme ça. On ne sait pas ce qu'elle veut, même si c'est pour le bien de ce monde ou de quoi que ce soit d'autre, elle ne le fait pas de la bonne manière. Parce que si c'est pour la sauver, je doute qu'on prenne une dryade comme héraut par exemple, une guérisseuse paraît peu utile au premier abord, sans vouloir t'offenser, mais si on prend en compte que cette "guerre de délivrance" va prendre du temps et donc plusieurs assaut, une guérisseuse paraît évident à prendre dans ses rangs, et puis tu manie l'arc, ce qui fait que tu n'est pas une simple guérisseuse, qui reste dans les dernières à soigner. SI je prend avec les deux autres hérauts que je connais KCT est un combattant formidable... et moi... si on me prenait avec les capacités que j'avais à l'ordinaire, je serait certainement d'une aide, rendant d'ailleurs la présence de d'autre héraut totalement inutile d'ailleurs... ce qui me fait penser, pourquoi n'en a t'elle pas fait apparaître comme moi, ayant une puissance incommensurable ? Ah mais bien sûr, parce vu qu'on est remis à zéro, on a tous les capable d'atteindre ce sommet de puissance... Mais alors... Un seul héraut suffirait... Non y'a un truc qui cloche, si on peut atteindre des sommets de puissance alors pourquoi en invoquer plusieurs ? Pour que ce soit plus rapide ? Mais étant donné qu'on va mettre du temps à récupérer... Pour faire une course à celui qui sera le plus rapide ? Une méritocratie alors qu'elle est enfermée ? Non encore une fois ça n'a pas de sens... Qu'est qu'elle veut à la fin... Et puis elle nous a laissé zéro indice pour la retrouver, ou pour trouver une piste...

Je m'était clairement perdu dans mes réflexions à voix hautes, mais peut être que la dryade suivrait, ou trouverait ça juste bizarre.
Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Lun 23 Avr - 22:03

avatar
Aki Nishiie
N : 54 Or 968
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Ceci est un titre.

Alors que la discussion basculait sur le sujet de la dame, la rouquine eut l’occasion de voir à quel point sa cousine capillaire était d’accord avec elle sur les façons d’être complètement insensées de la dame. En effet, la bretteuse s’était lancée dans un long monologue sur les raisons qui pouvaient avoir poussé la dame à faire de tels choix, montrant par l’absurde à quel point tout cela ne pouvait mener à rien de bon, ce à quoi Aki rajouta quelques détails.

- C’est sans compter qu’elle sélectionne certains êtres qui n’ont quasiment aucunes chances de l’aider. J’ai croisé une … personne si je puis dire, qui était un démon tout ce qu’il y a de plus destructeur dans son ancien monde, comment a t-elle pus penser qu’il serait dans son camp ? Et ma propre fille est encore si jeune, pourtant elle est ici aujourd’hui, la dame appelle donc des enfants innocents à sa rescousse !


La colère était facilement audible dans la voix de l’archère, bien plus que l’incompréhension. Quelles que soient les « bonnes raisons » de la déesse antique pour faire de tels choix, elle ne pouvait les corroborer, ils étaient pour elle mesquins et calculateurs et faisaient souffrir les autres pour les propres intérêts d’un monde qui n’était pas le leur.

Toute à cette discussion, la Druidesse ne s’aperçut que bien tard que le soleil avait déjà largement plongé derrière les collines autour des voyageuses, il allait être temps de commencer à s’organiser pour le soir. En informant rapidement sa camarade, la soigneuse commença à attraper du bois sur le chemin jusqu’à trouver un endroit qui semblait être plus facile à surveiller que les autres (ce qui était relativement difficile dans les landes où tous les côtés étaient généralement à découvert.)

Elle empila ensuite sa trouvaille à laquelle elle joignit de la mousse et des brindilles juste en dessous pour faire partir un petit foyer sympathique et l’entretenir.

- Nous avons trois tours de garde à tenir, lequel veux-tu prendre ?


Un autre des avantages à voyager à plusieurs était qu’il y avait plus de temps à chacun pour dormir. La Nishiie avait jusqu’ici put s’octroyer la moitié de la nuit, mais Wakai n’avait sans doute même pas pus dormir tranquillement (à moins qu’elle ait été inconsciente du danger). Seule, les nuits étaient toujours pour la chasseuse remplie d’angoisses et de réveils au moindre bruit.
Feat. Wakai

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Similarités capillaire

Lun 23 Avr - 22:29

avatar
Wakai Eru
N : 10 Or 520
dossier de personnage
Métier: Sbire
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t566-wakai-eru
Voir le profil de l'utilisateur

   

   
Similarités capillaires

   Feat Aki Nishiie

   
C'est là que la soigneuse d'intéressant, permettait d’approfondir ma thèse. En effet elle prend n'importe qui, des enfants, des surpuissants, des méchants et des gentils... Pourquoi ? Non la question n'est pas pourquoi à part si... elle serait là pour souffrir, mais alors elle nous l'aurait dit directement non ? Ca n'a pas trop de sens, et finalement... à part si... imaginons que les dieux obscurs soient une de ses inventions... Ca tiendrait la route, mais ça reste bancal, ou alors elle a vraiment cette volonté de la sauver, même si c'est un peu égoïste, ce qui signifierait, que si on la libère... On évitera le pire ? C'est à dire qu'elle pourra sauver tout le monde d'une apocalypse qui approcherait ? On peut aussi en déduire que son système sélectif, est basé sur la chance, et du hasard, et elle espère donc que le ratio méchant-gentil soient penchant pour les gentils, même si vu la façon dont elle le fait de ne pas demander d'avis... Attend... J'ai une question, comment à tu su que tu était amené dans ce monde ? Comment la dame s'est manifesté à toi ?

La soigneuse prenait du bois, pour faire un feu, puis une fois l'endroit ou allait se tenir notre campement, elle me demanda quel tour de garde je voulais prendre, et on peut dire que j'ai bien dormi, donc je peux me permettre d'en prendre deux, et puis elle avait l'air de pas être en forme, pas bien dormi, mais faut avouer qu'à Gondonne j'était un peu pareil, c'est le fait de voyager dans la nature ça... Je prendrais le premier et le troisième. dis-je en faisant un grand sourire.

Tient, c'est bizarre, je sens que c'était une journée... bien calme au final, généralement quand je rencontre un héraut, c'est toujours le chaos, mais ça fait du bien, c'est aussi ma première journée calme en tant que journée sur terre, car oui y'a que sur la bateau ou j'ai ce genre de journée. Mais ça tombe bien, ça repose bien, mentalement je veux dire, parce que bon physiquement j'était en pleine forme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les attentats capillaires
» HUMOUR CAPILLAIRE
» Y'a des cheveux partout, mon dieu ! /5/07/Nadège

Sauter vers: