bannière du haut du forum

Partagez

Des projets qui tombent à l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: Des projets qui tombent à l'eau

Ven 13 Avr - 0:43

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Svenbjornn avait changé de cap. Initialement, il avait prévu de se diriger vers le sud de Doliene afin de rejoindre Tirione au plus proche des ravins escarpés. Seulement, deux rencontres en chemin lui avaient fait changer d'avis et revenir en partie sur ses pas. La première concernait une certaine KCT-023, qui s'était montrée plutôt sympathique en lui proposant un moyen plus rapide et sûr de rejoindre Gondone. Sauf que, pour cela, il lui fallait la retrouver à Heabury, qui n'était pas vraiment sur son chemin d'origine et lui faisait faire un long détour. Pire : si finalement la femme lui faisait défaut, il aurait rallongé son trajet pour rien et perdu un temps précieux dans une nation qui était loin d'être sa favorite. Enfin à vrai dire, il n'en savait rien, n'ayant jamais vérifié par lui-même. Il se basait uniquement sur ce qu'il en avait lu et ce qu'on lui en avait dit. Mais il avait totalement confiance en son père et il se fiait donc à son avis. Bref. La seconde rencontre fortuite avait eu lieu avec une immonde bestiole en apparence, mais qui s'était finalement et étrangement avérée plus sympathique qu'il ne l'aurait cru par la suite. Quoiqu'il se demandait parfois encore ce qui l'avait fait changé d'avis sur... Il aurait été incapable de se souvenir de son prénom imprononçable en fait, appelons-le "la chose avec plein d'appendices". En tous cas, cette rencontre avait fini de le convaincre de tenter sa changer auprès de KCT-023, lui faisant prendre conscience que le danger pouvait tout de même surgir à tout moment et le frapper quand il s'y attendait le moins. Choisir une route plus sûre ne semblait donc pas être une mauvaise idée. Puis, à bien y penser, ce serait aussi beaucoup moins fatiguant. Après tout, la femme lui avait proposé un petit voyage en bateau. Autrement dit, il se poserait sur un bon matelas et dormirait paisiblement, ou lirait un bon livre, le temps d'arriver à destination !
Quoique... Il n'y avait pas pensé jusqu'à maintenant, mais le laisserait-on embarquer comme ça ? Et s'il devait faire le mousse le temps de la traversée ? Ou pire : ramer. L'enfant n'était pas particulièrement manuel, hormis quelques exceptions qu'il qualifierait de domaines de prédilection. La navigation n'en faisait pas partie. Il préférait clairement se la couler douce sur le pont plutôt que de devoir l'astiquer avec un chiffon... Il n'y avait rien de plus cérébral à faire sur un bateau ? L'enfant adorait les énigmes, peut-être qu'il pourrait se montrer utile sur quelque chose qui y ferait appel ? Hm... Il lui fallait trouver une solution avant d'arriver à Heabury, qu'une idée le frappe avant qu'il ne soit devant le fait accompli.

"Aïe ! Ca va pas ?"

Sven parlait à un bout de papier. Quand il espérait être frappé, il avait pourtant bien pensé à une idée, pas à une feuille portée par le vent qui vint le percuter en pleine tête, le faisant basculer en arrière et tomber sur les fesses, plus à cause de l'effet de surprise que par la réelle violence somme toute relative du terrifiant parchemin. Sans se relever, le garçon prit la cause de son infortune entre ses mains pour en lire le contenu, trouvant qu'il était plus confortable de le faire assis par terre.

"Qu'est-ce que c'est que ça ? Hérauts de toutes nations... Encore ces hérauts ! Décidément, je n'entends parler que de ça depuis que j'en suis devenu un... Des semaines que les flots déchaînent leur colère ? De graves pertes ? Ah... Après, c'est bon pour la santé la marche à pied. Puis père ne m'a pas souvent emmené naviguer, j'ai peur d'avoir le mal de mer."

L'enfant commençait, de nouveau, à hésiter à prendre ce navire finalement. KCT-023 ne lui avait rien dit à ce sujet ! Ou alors, c'était trop récent peut-être ? Ca disait des semaines pourtant... Il n'y avait pas de date sur ce machin ? Evidemment, ça aurait été trop facile. Même un enfant y avait pensé, qui avait donc rédigé ça ? Déjà qu'on le laissait voler au gré du vent malgré le danger que cela représentait. Et s'il était tombé en arrière alors qu'il longeait de profil le précipice d'une falaise ? Eh bien il serait tombé et aurait probablement péri ! Certes, Sven doutait qu'une telle situation ne se présente à lui un jour, mais savait-on jamais... Il y avait beaucoup de choses qu'il n'avait jamais imaginé jusqu'à présent et qui venaient d'arriver en seulement quelques jours, alors il n'était plus à l'abri des surprises les plus étranges qui puissent être ! Bref, que devait-il faire du coup ? Il était à peine revenu au nord-est du bosquet des regrets, il n'était pas si loin des côtes. Il pourrait peut-être voir si les flots étaient aussi déchaînés qu'on le prétendait en se dirigeant un peu plus vers l'est ? D'un autre côté, il faisait suffisamment confiance à KCT-023. Si elle ne lui avait rien dit à ce sujet, c'était probablement qu'il n'y avait pas le moindre danger. Décidant de toute façon que le moment était venu de faire une pause, Svenbjornn resta assis et se positionna même en tailleur pour se laisser le temps de la réflexion. Il allait devoir mûrement réfléchir à la meilleure solution, celle qui lui semblerait la plus appropriée, en prenant bien en compte tous les facteurs susceptibles d'orienter son choix.

"A gauche, je prends la mer. A droite, je choisis la terre."

Evidemment, le petit caillou qu'il lança vers son grimoire, qu'il venait de poser au sol pour l'occasion, ne tomba ni d'un côté, ni de l'autre, mais en plein dessus. Ca voulait dire quoi ? La voie des airs peut-être ? Ah, si seulement il avait des ailes, tout serait plus facile c'était certain...


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Sam 14 Avr - 14:54

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

La rouquine venait tout juste de rencontrer une humanoïde aux cheveux rouges et à l’apparence de fillette qui n’en était pas vraiment une et qui l’avait déjà retardée dans son enquête sur les terres de Doliene, si en plus de cela on comptait les flots qui se déchaînait de plus en plus puissamment avec chaque jour qui passait, la possibilité pour elle de trouver une solution afin de donner un corps à Mizu se faisait de plus en plus mince. C’était donc la mine grise qu’elle continuait à voyager vers le Sud du pays. Elle comptait bien s’arrêter à la frontière de Tirione, ce pays étant bien le dernier endroit où elle souhaitait se rendre. Longtemps elle avait hésité à faire un détour par la capitale mais cela lui avait semblé une idée particulièrement mauvaise. Certes c’était là qu’elle aurait le plus de chances de trouver un mage qui pourrait l’aider mais c’était aussi un des lieux les plus solidement mené par la Lame Noire et représentant donc le plus grand danger pour elle.

Son chemin la mena non loin du bosquet des regrets où elle s’apprêtait à tourner bride (ou plutôt licol, étant donné qu’elle était contrainte de marcher à pied en tirant sa mule derrière elle) pour rentrer à Gothregal où Orina devait s’inquiéter de savoir où elle était passée quand elle aperçut une forme enfantine assise par terre. Cette fois elle se montra bien plus méfiante. Elle en avait réellement marre de ces petites filles qui n’en était pas (bien évidemment, elle ne comptait pas l’homonculus dans cet énervement, il s’agissait de sa fille adoptive après tout) et qui faisaient passer sa gentillesse pour de la stupidité … Sauf que cette fois elle put constater en s’approchant qu’il s’agissait d’un garçon et elle n’avait encore jamais eu l’occasion de rencontrer un petit garçon qui n’en était pas un. Comme sa précédente rencontre, il avait tout l’air d’un humain, mais ne disposait pas quant à lui d’une chevelure extravagante qui pouvait laisser matière à penser, non, il ressemblait à n’importe quel enfant des rues que l’on pourrait croiser dans ses pérégrinations et sa solitude n’était pas tant étonnante si on connaissait un tant soit peu la situation de Doliene.

Laissant son arc dans son dos, la rouquine garda cependant une main négligemment posée sur sa hanche (l’endroit où était glissée sa dague) en s’avançant vers l’inconnu. Comme toujours, elle était prête à porter secours aux enfants perdus, quels que soient les dangers. En tout cas c’était ce qu’elle aimait à se dire, mais force est d’admettre que récemment les conditions avaient changées. Il y avait Orina et elle-même à protéger et elle ne comptait plus risquer sa vie aussi frivolement qu’auparavant, d’autant plus que sa puissance à l’époque quasiment incomparable avait sombré dans la gueule de cette fausse déesse. Comme à son habitude, le louveteau à poils blancs partit en reconnaissance, trottinant joyeusement jusqu’au gosse en jappant tel un brave canidé qu’il semblait être. Il s’agissait d’une tactique de la plus simple espèce qui se reposait pour beaucoup sur des croyances que Aki et son compagnon de route avaient, pensant que quelqu’un capable d’accueillir gentiment un animal sympathique ne pouvait être réellement dangereux à l’inverse d’une personne qui se rebiferait.

Bien entendus, l’appartenance de Mune à la race des loups et non à celle des chiens avait souvent causé une méfiance plus que justifiée. Bien que semblant correspondre au plus bas âge de son espèce, la boule de poil était en réalité un Gardien, autrement appelé démon protecteur, soit une créature bien dissemblable de celles que l’on pouvait croiser en meute dans les forêts et par extension, bien plus dangereuse … bien qu’actuellement, tout comme l’archère, le susnommé est perdus une grande majorité de son pouvoir, n’étant plus capable que de mordre sauvagement les ennemis.
Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Lun 16 Avr - 0:22

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Svenbjornn commençait à manquer de cailloux. Il en avait presque recouvert son grimoire, en lançant dessus machinalement pendant qu'il réfléchissait. Le garçon avait toujours préféré se plonger dans ses pensées en s'occupant les mains, sinon il finissait par s'ennuyer, voire s'endormir, la seule réflexion intellectuelle étant trop fatigante à son goût. Dans tous les cas, il se trouvait donc plus productif et efficace s'il faisait quelque chose en même temps. Bon dans ce cas là, puisqu'on ne voyait presque plus son livre, on ne pouvait pas dire qu'il avançait beaucoup. Si seulement son père était encore là... Devoir tout décider tout seul était définitivement trop difficile. Comme quoi, il avait souvent voulu être un peu plus indépendant à l'époque où il vivait encore avec ses parents, mais aujourd'hui son avis avait totalement changé. Attention, il appréciait tout de même en avoir un peu, mais à dose plus modérée, pas constamment comme c'était le cas à présent. Juste ce qu'il fallait pour pouvoir s'amuser pendant que quelqu'un d'autre s'occupait de prendre les bonnes décisions importantes. Voila, c'était ça l'idéal !
Un mouvement dans son champ de vision panoramique lui fit relever la tête instinctivement. Quelqu'un s'approchait. Une archère visiblement vu l'arme qui dépassait de son dos, comme lui. Et elle était accompagnée ! Uniquement par des animaux par contre, qui ne semblaient pas bien dangereux à première vue. Mais ça ne voulait rien dire. Sans plus attendre, Sven balaya les petites pierres sur son livre afin de récupérer prestement celui-ci, juste au cas où il devrait prendre ses jambes à son cou fissa. Ce qui n'allait probablement pas tarder : la créature sauvage qui était à ses côtés passa à l'attaque, se dirigeant droit vers le garçon. L'attaquer ? Pas vraiment en fait, l'animal trottait tranquillement vers lui, ce qui n'était pas le comportement le plus agressif qui fût. Créature sauvage ? Absolument pas, il était trop mignon avec ses petits jappements ! Généralement, les animaux adorables étaient forcément gentils, tandis que les plus horribles étaient tous méchants. C'était peut-être un peu réducteur, pour ne pas dire que c'était un énorme amalgame, mais il fallait bien admettre que jusqu'à ce jour, Svenbjornn avait toujours vérifié cette théorie, qui ne s'était jamais avérée fausse encore. Aussi lui prêtait-il encore de l'importance. Certes, il manquait un petit peu d'expérience dans le domaine. A vrai dire, à part des images dans des livres, il n'avait presque fait aucune rencontre de la faune de Bariande à ce jour. Hormis un petit chien dans son village natal, avec lequel l'enfant jouait souvent avant d'être obligé de fuir. Celui qui s'approchait de lui lui rappela aussitôt ces souvenirs, et avec eux l'envie de le caresser et de jouer avec lui.

"Oh, il est trop mignon ! Il s'appelle comment ? Je peux le caresser ?"

La question était purement rhétorique, Sven n'attendit pas la réponse pour se diriger vers l'animal et s'agenouiller devant lui en lui tendant les bras. Il espérait que le concerné vienne s'y réfugier par lui-même, n'osant pas l'approcher de plus près de peur de l'effrayer et de le faire fuir. En attendant, si Svenbjornn devrait se montrer plus méfiant avec des inconnus, surtout ceux qui l'appâtaient avec un animal comme le ferait un dangereux psychopathe avec des friandises, il n'en fut rien. Conscient de la présence de la femme à l'étrange couleur de cheveux, l'enfant de nota pas particulièrement ce qu'elle faisait, trop concentré sur la petite bête qui se tenait devant lui. En revanche, il remarqua qu'il ne s'était pas présenté malgré ses questions un peu plus tôt. Ce n'était pas ce qu'on lui avait inculqué, mais dans la fougue de sa curiosité, il pouvait très vite ne plus penser à ce genre de détails. Toutefois, puisqu'ils lui revenaient maintenant, autant reprendre un minimum les bonnes manières.

"Désolé, je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Svenbjornn, mais tout le monde m'appelle Sven. Et vous ? Qu'est-ce que vous faites ici avec cette petite boule de poils ? Elle est de quelle race d'ailleurs ?"

La curiosité de l'enfant reprenait le dessus. Entre autres, il ne parvenait pas à identifier à quelle espèce appartenait l'animal. Il n'en avait pas vues beaucoup parmi celles qu'il connaissait de ses bouquins, il y voyait donc l'occasion de mettre une image de plus sur un nom. Il était bon de noter, au passage, que l'intérêt du garçon se portait presque exclusivement sur la petite bête, au détriment de sa maîtresse. Sven avait sûrement quelques progrès à faire concernant la politesse, mais allez empêcher un enfant de s'émerveiller devant un animal tout mignon !


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Mar 17 Avr - 15:06

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

Si la rouquine avait entretenus des doutes quant à l’appartenance du petit garçon à ce qu’il semblait être (un petit garçon donc), ceux-ci se dissipèrent rapidement quand l’enfant s’extasia devant le louveteau, demandant à le caresser tout en lui ouvrant ses bras. Enfant ou pas, cette personne avait tout l’air fort sympathique aux yeux de l’amie des animaux, et de la boule de poil également, visiblement, puisqu’elle lui sauta dans les bras comme attendus, en quête de caresses comme n’importe quel canidé habitué à la présence des humains. Rigolant face à cette scène, Aki répondit aux questions du gosse en s’approchant de manière bien plus décontractée, laissant sa dague là où elle était et cessant de s’inquiéter pour sa sécurité.

- Il s’appelle Mune, c’est un loup et il apprécie particulièrement les enfants.


C’était l’ultime test qu’elle faisait passer à Svenbjornn pour savoir s’il était bien un gamin comme il semblait l’être, après tout, quel adulte ne se défendrait pas d’en être un dans de telles circonstances ? (Encore une fois, l’archère se fiait à des données fort peu savantes et souvent sujettes à la tromper, mais elle n’en savait rien après tout.)

- Moi je m’appelle Aki, je suis ravie de te rencontrer Sven, tu as l’air d’aimer les animaux ! Je les adore aussi et Mune est mon ami, c’est pour cela que nous voyageons ensemble.


Bien sûr, dans toutes ses explications elle avait omis de nombreux détails comme le fait que son ami n’était en réalité pas un vrai loup mais un démon qui avait l’apparence d’un canidé à poils blancs, ou que plus qu’être son ami, il était son Gardien, mais tout ceci n’avait pas réel intérêt dans ce genre de rencontre et risquait plus d’effrayer celui qui semblait être un natif comme les autres.

- Qu’est-ce que tu fais ici tout seul ? Tu vis quelque part dans les environs ?


Elle essayait par cette question de ne pas se montrer insultante quant à sa capacité à se débrouiller par lui même tout en tentant d’élucider cette question. S’il vivait dans le coin il habitait peut-être dans un village dans lequel elle pourrait se renseigner, ce qui serait une aubaine ! Peut-être lui même avait-il des informations à lui apprendre par ailleurs, et elle était aussi tout bonnement curieuse et désireuse d’aider s’il était perdus ou livré à lui-même. Tout en discutant, elle attacha sa mule a un arbre proche, peu confiante envers cet animal qu’elle avait loué il y avait peu de temps et qui semblait tout aussi têtu que stupide.

Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Mar 17 Avr - 23:16

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Le poil était aussi doux qu'était mignon l'animal, Svenbjornn aurait pu le cajoler toute la journée, même s'il n'avait pas vraiment le temps pour ça en théorie. En revanche, il ne s'agissait pas d'un chien comme l'avait cru l'enfant, mais d'un loup. Ah oui ? La ressemblance entre les deux spécimens était frappante, Sven s'attendait à autre chose concernant cette espèce à laquelle il appartenait. Puisqu'on n'en dépeignait pas toujours un portrait des plus sympathiques, probablement se les imaginait-il plus "méchants" en apparence, en train de montrer les crocs et de froncer les sourcils, ou qu'importe comment on qualifiait ce qu'ils avaient au-dessus des yeux. Pourtant, ce loup là paraissait adorable, et son comportement était loin d'être agressif ! Comme quoi, les idées reçues... Il s'appelait donc Mune. C'était mignon aussi, ça lui allait bien !

"Coucou Mune ! Moi c'est Sven. Tu aimes quand je te gratte la tête hein ?"

Evidemment, Svenbjornn joignit le geste à la parole, caressant la tête de l'animal entre ses deux oreilles. Heureusement, les siennes n'étaient pas sourdes pour autant, quand bien même son attention était grandement dirigée vers la petite bête. Le garçon entendit donc la présentation de la dénommée Aki, notant les informations dans un coin de sa tête pour y réfléchir sans s'arrêter de jouer avec le loup, avant d'y répondre en conséquence.

"Oui, j'aime beaucoup les animaux. Je suis plutôt..."

Sven s'interrompit sans vraiment s'en rendre compte alors qu'il passait ses mains derrière la tête du loup pour aller le gratter sur le haut de son corps.

"Je suis plutôt proche de la nature, mais je n'ai pas pu voir beaucoup d'espèces différentes. Vous avez de la chance d'en avoir un comme ami, j'aimerais trop moi aussi !"

L'idée de lui voler l'animal aurait presque pu lui effleurer l'esprit, si ce n'était que ce n'était ni dans sa nature, ni vraiment une bonne idée. La jeune femme était probablement bien plus douée que lui, elle aurait vite fait de le rattraper. Puis le loup ne se laisserait certainement pas faire non plus. Enfin, pour rien au monde Sven n'aurait voulu rompre une telle amitié. Bref, il avait très envie d'avoir un petit compagnon lui aussi, mais pas de cette façon.
Aki l'interrogea quant à sa solitude et sur la raison de sa présence ici. Ah les adultes... C'était presque la première chose qu'ils lui demandaient tous dernièrement. Bon, il était vrai que ce n'était sûrement pas très courant pour un enfant de gambader tout seul ainsi. Mais devoir y répondre trop souvent allait très probablement l'ennuyer sur le long terme, et un Sven qui s'ennuyait pouvait vite devenir difficile à supporter. Heureusement pour son interlocutrice du jour, il n'avait fait que peu de rencontres depuis l'enlèvement de son père. Il était donc loin d'être déjà agacé par cette question pas si redondante encore. En revanche, une fois de plus comme la majorité des adultes, il nota qu'on ne répondait pas à ses questions mais qu'on lui en posait d'autres à la place. Quoique c'étaient presque les mêmes d'ailleurs. Peut-être devrait-il demander s'il pouvait lui offrir quelque chose la prochaine fois, comme ça elle le lui demanderait en retour et il aurait gagné au change ! A tester.
En attendant, il lui fallait donc répondre à ses questions sans risquer de trop attirer son attention. A chaque nouvelle rencontre, il craignait deux catégories de personnes. Celles qui tenteraient de profiter de son bas âge, mais il doutait qu'Aki appartiennent à celle-ci ; et celles qui voudraient le protéger un peu trop, l'escorter un temps, voire le raccompagner chez lui, ce qui pouvait davantage correspondre à la jeune femme à première vue. En soi, cela pouvait être intéressant, comme pour KCT-023 qui était en mesure de lui procurer un moyen de transport. Mais il ne voulait pas être materné non plus, et surtout il ne fallait pas que cela l'empêche d'atteindre son objectif.

"Eh bien... Non, je ne vis pas vraiment dans le coin. En fait, je me rends vers Gondone, ça sera là-bas ma maison. D'ailleurs, on m'a proposé de prendre un bateau pour m'y rendre, mais je viens de tomber sur ça. Il lui tendit le petit bout de papier qu'il s'était pris dans la tête un peu plus tôt, l'obligeant à lâcher le loup deux secondes avant de recommencer ses caresses. Du coup, je ne savais plus trop si je devais prendre la mer ou non. Mais bon, je suppose qu'on ne va pas laisser partir un navire si c'est dangereux. Je ferais sûrement mieux de tenter ma chance quand même, au pire j'aurais fait un détour pour rien et je reprendrais mon chemin à pieds !"

Svenbjornn était peut-être un peu trop bavard, en révélant sûrement trop sur lui à une inconnue, mais ça aussi c'était dans sa nature. Puis lui mettre un petit loup dans les bras pour lui extorquer subtilement des informations tandis qu'il serait déconcentré, c'était franchement fourbe aussi !
Heureusement, Sven n'était pas totalement crédule non plus. Ainsi reprit-il la parole avant qu'Aki ne réagisse à ses derniers propos.

"Et vous, vous faites quoi avec Mune ? Vous avez besoin d'aide ?"

Et paf ! Comme prévu un peu plus tôt, elle allait maintenant sûrement lui demander si elle pouvait l'aider ! Svenbjornn était ravi de s'être montré aussi malin. C'était le cas, non ?


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Mer 18 Avr - 0:47

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

Mune était aux anges. Le garçon lui donnait des caresses à ne plus en pouvoir, lui donnant l’occasion de se rouler dans tous les sens, s’il avait été un chat, sans doute se serait-il mis à ronronner, mais il était bien à l’opposé de ces félins et se contentait donc de couiner doucement pour indiquer quelles caresses étaient les plus appropriés, majoritairement sur la tête et sur les flancs. De son côté Aki souriait face à cette scène et aux confessions du jeune homme.

- Si tu les aimes comme cela, nul doute que les animaux te le rendront en retour et que tu auras tôt fait de te faire des amis toi aussi. Fais juste attention, Mune est gentil, mais la majorité des loups ne sont pas comme lui et ils ne font pourtant pas partie des espèces les plus féroces du coin.


Une mise en garde qui en valait une autre quand elle était adressée à un enfant, après tout, quel gamin n’avait jamais essayé de jouer avec le feu, le trouvant fort charmant ? Il en allait de même pour les créatures, les enfants avaient toujours tendance à assumer qu’ils étaient tous gentils, ce qui était bien loin d’être le cas. Tendant la main pour récupérer le morceau de papier que Sven lui tendait, elle le lut en diagonale rapidement. Pas de doute, dès qu’elle serait rentrée à la maison elle en parlerait avec Orina pour voir si elles ne devaient pas se déplacer vers Gondone pour répondre à cet appel à l’aide. Quoi qu’il en soit l’idée de partir sur cela et de laisser le gosse seul au prise avec le monde bien peu gentillet de Doliene lui déplaisait fortement.

- Je n’ai pas besoin d’aide, mais c’est très gentil de me le proposer. Je fais des recherches sur des magies intrigantes, mais je pense que je ne vais pas tarder à rentrer chez moi, ma fille va finir par s’inquiéter.


Elle espérait qu’évoquer sa parentalité ne ferait que renforcer la confiance du brun envers elle et lui permettrait ainsi de plus facilement accepter la proposition qui s'en suivrait.

- Si tu le souhaites, nous pouvons voyager ensemble jusqu’à l’endroit où tu devras prendre ton bateau, comme ça tu pourras encore rester un peu avec Mune et si jamais il y a un imprévus, nous pourrons essayer de trouver une solution ensemble. De mon côté ça me permettra de faire une dernière escale avant de faire demi-tour.


Si imprévus il y avait, la Druidesse comptait bien lui proposer de remonter avec elle jusqu’à Gothregal et de voir si des bateaux ne pouvaient pas partir de là où d’un des villages qu’ils croiseraient en chemin. Cet enfant avait l’air des plus sympathiques et la soigneuse n’avait pas le coeur de le laisser se débrouiller tout seul, bien qu’elle fût certaine qu’ils étaient des dizaines à se balader ainsi au coeur de la nation du brigandage et des arcanes.

Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Mer 18 Avr - 23:12

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Ainsi, Aki lui confirma la mauvaise réputation des loups. Mune était en quelque sorte l'exception qui confirmait la règle. Ah ? Dommage... Il commençait à bien apprécier celui-ci, l'idée d'apprivoiser un autre membre de cette espèce s'était donc fait une petite place dans sa tête. Heureusement, ce n'était probablement là qu'un phénomène d'envie liée à la nouveauté et à la découverte. Dès qu'il croiserait d'autres animaux, il convoiterait certainement tout aussi vite leur fidélité. Il devrait donc s'en remettre facilement et jeter rapidement son dévolu sur autre chose. En attendant, si la femme disait vrai, il n'avait pas d'inquiétudes à avoir pour se faire des aminaux, un nouveau mot qu'il venait d'inventer pour représenter des animaux amis. Moui... en fait non, c'était un peu moche, il raya ce terme de sa liste des noms inventés.

"Vous avez de la chance alors ! Même si j'ai un peu de mal à imaginer un animal si mignon être méchant..."

Ce n'était pourtant pas faute d'essayer, le garçon fronçant même des sourcils alors qu'il tentait de se représenter Mune qui montrait les crocs et grognait férocement. En vain, l’image dans sa tête était plus ridicule qu’effrayante.
Les propos suivants d'Aki commençaient à devenir intéressant. Déjà, elle répondait à sa proposition d'aide. Elle n'allait plus tarder à lui retourner la pareille... Ensuite, il apprit qu'elle faisait des recherches sur des magies intrigantes, ce qui piqua aussitôt à vif la curiosité de Svenbjornn. D'autant plus quand cela touchait à la magie ! Enfin, il découvrit aussi qu'elle avait une fille. Voila qui expliquait sûrement sa gentillesse et la présence d'un adorable Mune, l'ensemble collait plutôt bien à une mère de famille. Cela n'avait rien d'obligatoire évidemment, mais l'apprendre ne le surprit pas. Il se demanda l'âge que pouvait bien avoir la petite. Aki ne semblait elle-même pas très âgée à première vue, même en l'ayant eu relativement tôt, elle ne devait pas être bien grande, sûrement moins que lui en tous cas. Sven ne fut pas étonné non plus qu'elle lui propose ensuite de voyager un peu avec lui, ça aussi ça allait bien à une mère. Voila l'aide qu'il attendait, bien qu'il aurait sûrement préféré autre chose. Hm... Pourquoi pas ? Tant que ça ne le faisait pas trop dévier de son objectif final. Il y avait Mune en plus, c'était une suggestion difficile à refuser ! Se relevant en abandonnant à contrecoeur le loup, l'enfant fit face à la femme pour lui répondre.

"Pourquoi pas. Je vais à Heabury, à Tirione. Le bateau m'attend là-bas. Enfin on m'y attend, je suppose qu'il faudra encore marcher jusqu'à la mer ensuite. C'est par là que vous allez aussi ? Je ne voudrais pas que votre escale vous fasse faire un détour. Je pensais longer... Sven sortit son grimoire des runes, quoique son nom était peut-être à revoir puisqu'il contenait davantage d'informations diverses que ses fameuses runes qu'il avait perdues, afin de consulter la carte présente dans les premières pages. le fleuve des oubliés. C'est marrant, j'avais justement oublié son nom ! Je comptais le rejoindre à l'ouest d'ici, puis ensuite le suivre jusqu'à Heabury. C'est que je vais bientôt manquer d'eau. J'espère aussi que la carte est précise, je sens que je risque de me tromper de chemin aux embranchements... Vous habitez où du coup ? Ca ne fait pas trop loin ?"

Svenbjornn rangeait son précieux bouquin à sa place tandis qu'il faisait mine de réfléchir. Un dernier petit détail l'intriguait, mais il hésitait à poser la question. D'un autre côté, ils étaient à Doliene, la nation la plus proche de la magie. Puis, c'était Aki qui avait abordé le sujet en première. Il y avait donc peu de chances qu'elle se braque s'il l'interrogeait là-dessus... Ce serait certainement à Tirione qu'il devrait se montrer plus prudent !

"Dites... je me demandais, si je vous accompagne, vous pourrez me parler de ces histoires de recherches sur la magie ? C'est un domaine qui m'intéresse beaucoup..."

Inconsciemment et par pur réflexe, Sven regarda son avant-bras droit sur ces propos, là où se situaient les quelques runes liées à sa propre magie. Elles étaient un peu plus nombreuses avant qu'il ne devienne un héraut, et il devait bien admettre que ça lui faisait souvent un peu de peine de voir son bras aussi déruné. Oui, un autre mot de son invention, qu'il aimerait lui aussi rayer de sa fameuse liste. Mais pour ça, il faudrait déjà qu'il récupère ses pouvoirs perdus à cause de la Dame !


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Sam 21 Avr - 22:29

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

Sven accepta la proposition d’Aki ce qui lui fit assurément très plaisir. Cela ne faisait que peu de temps qu’elle avait quitté Wakai et déjà la solitude avait recommencé à lui peser. Mune était tout aussi ravis de la chose, il aimait fréquenter des gens nouveaux, encore plus lorsqu’il s’agissait d’enfants. Il n’avait presque pas mal pris la remarque du Gothregalien quant à sa nature gentille. Effectivement, il était toujours prompt à quémander des caresses et son apparence laissait à désirer lorsqu’il voulait impressionner, mais il tenait tout de même à garder son quota de respect. L’énième perte de ses pouvoirs l’affectaient beaucoup et il espérait qu’un jour il pourrait effacer ce genre de doute en se transformant.

D’un autre côté le garçon parla de sa destination à l’archère, une information qui ne lui plaisait pas beaucoup. Elle avait fermement décidé de ne pas reposer les pieds à Tirione avant qu’elle n’y soit obligée et préférait ne pas faire une entorse à sa règle aussi tôt après le conseil. Cette Nation lui répugnait plus que Doliene même et elle craignait si elle se retrouvait face à une injustice de bondir au secours des gens qui en étaient victimes au mépris de sa vie qui n’était encore qu’une flamme fragile. De plus, le trajet même du jeune homme n’était pas à proprement parler celui qu’elle souhaitait prendre, malgré tout elle tenta un compromis qu’elle lui proposa aussitôt.

- Je n’irais pas à l’intérieur des terres de Tirione si tu ne m’en veux pas trop pour cela, je ne suis pas une de leurs grandes amies. En revanche je pourrais t’accompagner jusqu’à la frontière. En revanche si possible j’aimerais que nous nous arrêtions en dernière escale à une ville portuaire, j’aimerais beaucoup rentrer chez moi par bateau et je voudrais surveiller les côtes tant que ce genre d’évènements se produisent.


Elle secoua légèrement la feuille de papier pour montrer au brun de quoi elle parlait, soit les soucis qui se produisaient régulièrement avec la mer.

- J’ai déjà eu à lutter quelques fois contre ces incidents et étant une guérisseuse, je ne peux décemment pas laisser des gens dans le besoin si je peux faire quelque chose pour les aider.


La question suivante portait bien évidemment sur les magies auxquelles la rouquine s’intéressait. Ce n’était pas une mauvaise chose après tout, car le gamin pouvait bien savoir quelque chose à leur sujet ou connaître un endroit où elle pourrait se renseigner.

- Eh bien à vrai dire il y a deux magies qui m’intéressent. La première est une magie qui asservit les gens, rassure toi, je ne souhaites pas l’utiliser mais uniquement apprendre comment elle fonctionne et comment la contrer. Des … personnes que je connais ont trahis leurs principes sous l’emprise de ce pouvoir et j’aimerais pouvoir les rassurer.


Sur cette première partie de son explication elle avait bien sûr totalement omis le fait que les personnes en questions étaient elle et sa fille accompagnée de l’ondine qu’elles croisaient si souvent.

- La deuxième est une magie pour donner un corps. Avec l’arrivée des Hérauts, des erreurs ont été faites et des âmes sont là où elles ne devraient pas se trouver, si j’apprenais à donner un corps à des âmes vivantes, de nombreux de mes soucis disparaîtraient.


Pour cela elle parlait de sa compagne renarde qui s’était bien malencontreusement retrouvée bloquée dans son corps, créant une influence tantôt bénéfique et tantôt dévastatrice.
Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Dim 22 Avr - 23:07

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Aki n'était pas une fervente partisane de Tirione visiblement, comme Svenbjornn finalement. Il ne pouvait pas la blâmer de ne pas vouloir y mettre les pieds, lui-même n'avait prévu de le faire que parce qu'il n'avait pas le choix. C'était une étape obligatoire vers sa destination finale. Puisqu'elle ne voulait pas fouler la terre de cette nation, elle lui proposa à la place de l'accompagner jusqu'à la frontière. En contrepartie, elle souhaitait se séparer de lui aux environs d'une ville portuaire afin de rentrer chez elle par bateau. Mais où habitait-elle pour devoir rentrer chez elle ainsi ? En toute logique, ce n'était ni Gondone, sinon elle lui aurait certainement soumis l'idée d'aller là-bas avec lui, ni Tirione vu son amour pour cette nation. Il n'en restait plus que deux, mais "Aki" ne ressemblait pas vraiment aux prénoms que l'on trouvait chez lui, à Gothregal. Elle serait donc de Doliene ? Sûrement loin au nord alors...
En tous cas, cette idée ne lui plaisait qu'à moitié. Ne pas voyager seul serait certes moins dangereux pour lui, mais cela lui faisait faire un détour en l'occurrence, et son plan avec le fleuve tombait à l'eau, sans mauvais jeu de mots. Le garçon suivait avec son doigt les possibilités de destination sur sa carte, et elles n'étaient pas très nombreuses. Hm... D'un autre côté, celui lui permettait de voir ce que donnait l'état de la mer, et même du danger éventuel pour les embarcations s'il regardait le bateau d'Aki partir.  Et puis s'ils pouvaient venir en aide à des gens en difficultés, Sven ne pouvait pas dire non. Ainsi la femme était guérisseuse ? C'était bon à savoir. Aussitôt, l'estime du garçon envers la concernée monta d'un cran supplémentaire. Quelqu'un qui avait fait de l'assistance à autrui son métier était forcément quelqu’un de bien à ses yeux. Il n'en fallut pas beaucoup plus pour le convaincre.

"C'est d'accord, on fait comme ça."

Alors qu'ils se mettaient en route, Aki répondit à ses autres questions sur la magie. Elle faisait des recherches sur un pouvoir permettant d'asservir les gens. Sérieusement ? Ca ne semblait pas très sympathique tout ça... Elle le rassura toutefois en lui précisant que ce n'était pas pour s'en servir, mais pour s'en prémunir. Vu comme ça, son intention était déjà plus louable. C'était même une bonne idée, Svenbjornn devrait peut-être songer à en faire de même. Après sa rencontre avec un poulpe humanoïde, il savait combien il pouvait être utile de se protéger des attaques mentales.
La seconde magie sur laquelle elle faisait des recherches semblait très particulière pour sa part. Il s'agissait de donner un corps à une âme, mais Sven ne comprit pas tout, cela paraissait complexe. En tous cas, cette histoire concernait personnellement Aki visiblement. Le garçon se demandait bien ce qui avait pu lui arriver pour qu'elle se mette à chercher de telles capacités magiques.

"Ce n'est pas commun comme magie. Je n'en ai jamais entendu parler... Mais peut-être que la magie de runes pourrait vous aider, c'est une magie puissante qui permet beaucoup de choses très variées. D'ailleurs..."

Svenbjornn se concentra un bref instant, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas usé de cette rune. En fait, il n'était même pas sûr qu'elle fonctionnait encore depuis qu'il était devenu un héraut.

~L'une de mes runes me permet de parler par la pensée, peut-être qu'une autre pourrait permettre de rendre son esprit imperméable à tout ça ?~

Normalement, Sven avait usé de sa rune de télépathie, et Aki devrait l'avoir entendu dans sa tête.

"Vous m'avez entendu ? Pour la magie avec le corps et l'âme, je n'en sais pas beaucoup plus non plus. Mais si jamais c'est possible, je suis sûr que ce sera grâce aux runes !"

Du coup, Svenbjornn avait révélé sa magie, affichant fièrement les quelques runes qui ornaient son avant-bras droit. Il considérait qu'il pouvait se permettre de le confier à cette femme.

"Avant, j'aurais peut-être eu les réponses, mais j'ai perdu toutes mes runes quand je suis devenu un de ces hérauts. C'est possible que j'ai oublié certaines de leurs fonctions aussi... Heureusement, je crois que je vais les récu...  Oh regardez, la mer !"

Sven courut vers l'étendue d'eau qui se présentait maintenant à plusieurs centaines de mètres d'eux. C'était la première fois qu'il la voyait finalement, il avait toujours vécu à l'intérieur des terres. Il se l'était souvent imaginée, mais la voir en vrai, c'était autre chose !

"Whoua, c'est immense ! Et beau aussi. J'ai du mal à imaginer qu'elle puisse se déchaîner et s'avérer dangereuse... On va voir ?"

Svenbjornn posait beaucoup de questions rhétoriques, et celle-ci en fut une. Il n'attendit pas la réponse d'Aki pour continuer son chemin afin de se rendre au plus vite auprès de l'eau, et pourquoi pas y tremper un peu les pieds ?


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Mer 2 Mai - 15:47

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

Le jeune garçon sembla réfléchir quelques secondes avant d’accepter la proposition de la rouquine qui lui adressa un grand sourire en réponse alors que Mune sautillait dans tous les sens. Vint ensuite la conversation concernant la magie (ou plutôt les magies) qui intéressait la guérisseuse et il se trouva que Sven le premier lui permit d’en apprendre plus au sujet de ce qui les avait perturbé Orina et elle lorsqu’elles étaient à Tirione. En effet, la Druidesse poussa un cri de surprise en l’entendant parler … directement dans sa tête ! Si l’on pouvait faire une telle chose avec la magie runique, alors se protéger contre les incursions était très probablement tout aussi réalisable !

- Et tu dis que tu peux faire ça grâce aux runes ! C’est incroyables ! Merci beaucoup Sven, je vais me pencher sur la question !


La joie pouvait se lire sur son visage, des jours et des jours de voyage et de recherches pour qu’un enfant lui révèle vers quelle magie se tourner ? C’était à la fois déprimant et d’un soulagement indescriptible !

Il ne fallut que peu de temps pour que le sujet de leur conversation bascule sur la mer qu’ils avaient atteint. La rouquine s’amusa de voir l’entrain du jeune garçon qui se précipitait vers les flots pour l’instant clairs et tranquilles.

- C’est la première fois que tu vois la mer ?


La Nishiie ne se souvenait pas de son côté de la première fois où elle avait aperçue l’étendue bleue qui se portait à perte de vue, mais elle soupçonnait avoir eu à peu près le même genre de réaction. Mune se mit à courir également sur les pattes de Sven, sans doute espérant pouvoir jouer avec lui à la course. L’archère de son côté prit plus de temps, traînant sa mule jusqu’à un arbre mort pour l’y attacher et se déchaussant pour profiter de la fraîcheur de l’eau.

- Nous avons de la chance, elle n’était pas très accueillante ces derniers jours. Si nous trouvons un village portuaire sur le trajet tu pourras t’en rendre compte par toi-même.


Une vague plus puissante que les autres se fracassa à leur hauteur, éclaboussant généreusement la Druidesse et sans doute le Gothregalien avec, comme pour prouver qu’elle était bien dangereuse. Malgré tout, pour l’instant il ne s’agissait que de quelques gouttes d’écumes qui firent joyeusement rire l’amie des animaux.

Spoiler:
 

Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Ven 4 Mai - 0:17

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Svenbjornn était content, sa rune de télépathie fonctionnait toujours. Outre le petit cri d'Aki, ses propos le confirmèrent aussitôt après. Le garçon était tout autant ravi d'avoir pu aider la femme, qui semblait vraiment apprécier l'information. Il était rare que l'enfant ait l'occasion d'apprendre quelque chose à quelqu'un, surtout à un adulte. Il n'en retirait pas un sentiment de supériorité pour autant, ni une quelconque autre forme d'irrespect. Il était juste content de se sentir utile, pour changer. Après tout, il se débrouillait seul maintenant, il était temps qu'il ne soit plus seulement l'enfant que l'on assistait et qui suivait. Il était nécessaire que l'on puisse aussi compter sur lui et lui confier des choses importantes. Du moins jusqu'à ce qu'il vit la mer, cette dernière lui offrant déjà une petite pause dans ses prises de responsabilités. C'était la première fois qu'il la voyait, il ne pouvait pas manquer de la contempler dans ses moindres recoins !

"Oui, c'est la première fois. J'ai surtout vécu dans les terres, les plus grandes étendues d'eau que j'ai vues jusqu'à maintenant varient entre le lac et la flaque d'eau."

Pas le temps de discuter davantage avec Aki, Sven avait une course à gagner ! Alors qu'il répondait à la question de la femme, Mune en profita pour le dépasser sournoisement afin de remporter la victoire. Le garçon détestait perdre, il opta aussitôt pour courir à en perdre haleine. Toutefois, une grosse vague particulièrement puissante vint perturber son avancée. Svenbjornn fut tellement surpris, peut-être même légèrement effrayé sur le coup, qu'il en recula vivement au point de perdre l'équilibre et de finir sur les fesses.

"Hey, c'est de la triche ! Ca ne compte pas, il y a égalité... J'ai été pris par surprise, je voulais juste pas me noyer. Ca ne serait jamais arrivé avec une flaque d'eau... Là, c'est beaucoup plus humide."

Comment ça c'était le concept de l'eau ? En attendant, alors qu'il touchait ses vêtements qui étaient trempés tout en se relevant, Sven ne pouvait que constater qu'il n'avait jamais été aussi imbibé d'eau avec une flaque, même en sautant continuellement dedans à pieds joints durant de longues minutes. En conséquence, le garçon était curieux quant aux derniers propos d'Aki. Lui dire qu'il se ferait un meilleur avis en trouvant un village portuaire ne pouvait que le pousser à en dénicher un ! Il porta aussitôt la main à son front, comme si cela allait faire office de jumelles, afin de chercher dans les environs quelque chose susceptible d'être habité. Tout à coup, il pointa le doigt dans une direction tout en s'exclamant.

"Là-bas ! Je vois des maisons et c'est près de l'eau, c'est donc un village portuaire, non ?"

Comme très souvent, Svenbjornn posait des questions rhétoriques pour lesquelles la seule réponse possible était d'enquêter lui-même sur le sujet. Il se remit aussitôt à courir, bien décidé à gagner la course cette fois-ci, en gardant un oeil attentif sur les flots qui tenteraient de le déstabiliser une nouvelle fois. Evidemment, il ne prévint pas Mune : il joua le même subterfuge que l'animal un peu plus tôt en le devançant sans un mot, c'était de bonne guerre !
Après de longues enjambées, Sven entra finalement dans le petit hameau. Il avait couru si vite qu'il se plia rapidement en deux en s'appuyant sur ses genoux, reprenant sa respiration quelques instants. Il ne fit même pas attention à sa potentielle victoire, n'ayant pas la moindre idée d'où se tenait le loup sur le moment. A bien y penser, cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas joué avec quelqu'un. Il nota dans un coin de sa tête de mieux gérer son souffle et ses efforts physiques la prochaine fois, même s'il aurait oublié d'ici une heure. Lorsqu'il releva enfin la tête, il put finalement admirer le paisible village. Du moins l'était-il dans son imagination, mais les faits étaient légèrement différents. Ce qu'il avait pris pour le bruit de la mer était en réalité constitué d'un brouhaha légèrement couvert par le déferlement des vagues sur la côte. Ici, elles semblaient encore plus puissantes que celle qui l'avait mis à terre un peu plus tôt. Quant à la cacophonie, elle provenait d'une agitation stressante et angoissante. Il y avait des mères qui criaient à leurs enfants de rentrer se mettre à l'abri, et ces mêmes gamins qui hurlaient, probablement de peur pour les moins téméraires et d'amusement pour les plus courageux qui semblaient être un peu trop près du bord de l'eau. Au milieu de ces quelques jeunes qui jouaient dangereusement, d'autres adultes s'affairaient avec sérieux, à construire quelque chose visiblement, frappant avec force et violence de leurs outils plus ou moins improvisés sur des matériaux en tout genre. Dans l'ensemble, la scène donnait déjà terriblement mal à la tête à Svenbjornn, qui se massait les tempes en espérant que ça lui passerait. Lui qui avait toujours connu des cours d'eau très calme, il semblait abasourdi.

"C'est marrant, j'ai toujours imaginé la vie si près de l'eau très calme et paisible. Je pensais même que les gens étaient lents, presque endormis. Mais ça... Ils font quoi ? Ils construisent un bateau ? Mais quand il y regardait de plus près, il en doutait fortement, ça ressemblait davantage à une sorte de barricade. C'est toujours comme ça ? Je crois que je ne veux plus vivre près de la mer, je préfère la forêt. C’est plus silencieux."


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Lun 14 Mai - 10:33

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

Le souffle iodé bousculait sans ménagement les passagers de bord de mer alors qu’ils se dirigeaient vers ce qui était effectivement un village portuaire. Amusé, le louveteau joua à la course avec le petit garçon, le talonnant puis se laissant distancer tour à tour. Certes, étant un animal habitué à gambader partout, il avait de base la possibilité de le dépasser, mais il était bien plus amusant pour lui de jouer à la course en ignorant ces capacités. A quelques moments, il s’arrêta pour jouer avec l’écume qui bondissait joyeusement autour de lui, tentant de l’atrapper comme s’il s’était agit d’un jouet qu’on lui lançait. Lorsqu’ils commencèrent à sérieusement s’approcher du hameau cependant, l’humeur joyeuse de Mune céda la place à une méfiance exagérée envers les flots qui s’agitaient de plus en plus. Aki de son côté suivait à distance et arriva assez tôt pour entendre la fin de la remarque de Sven.

- Non ce n’est pas toujours comme ça, mais ces gens ont dernièrement dû vivre des horreurs que nous aurions de la peine à imaginer …


En effet, en plus de l’agitation angoissée autour de la barricade en construction, plusieurs détails pouvaient facilement sauter aux yeux : de l’autre côté, plusieurs familles chargeaient leurs affaires à l’arrière d’un convoi et l’endroit semblait en grande majorité désert, mort. Ces gens s’apprêtaient à quitter l’endroit qui les avait vus naître et grandir … il fallait pour cela que la pression soit vraiment terrible. Curieuse, la rouquine fit quelque pas en direction d’une femme qui empaquetait soigneusement des couvertures.

- Vous partez ?

- Nous partons. L’ordre des Justes est passé et ils nous ont ordonné de déguerpir. C’est eux qui font la loi sur la côte depuis que les incidents ont commencés alors on a pas vraiment le choix. Ils disent qu’on pourra revenir quand la source du problème aura été trouvée et éliminée … Pour ce que j’en sais ça pourrait ne jamais arriver, d’autant plus que le temps que nous montions un camp loin d’ici nous serons probablement tous morts.


Le regard de la jeune native était presque entièrement vide. Combien de gens avaient pus mourir autour d’elle depuis le début de la catastrophe ? Combien avait-elle perdu de parents pour être ainsi résignée à la mort ? De nouveau, l’archère s’approcha de Sven pour lui en toucher deux mots.

- Ces gens sont forcés de partir, la femme là-bas m’a confié qu’ils n’ont pas grand espoir de survie comme ils sont lâchés ainsi, seuls dans la nature.


Plantant ses yeux émeraude sur son interlocuteur, la Druidesse attendait visiblement quelque chose, une réponse en particulier …

Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Mar 15 Mai - 23:15

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Selon Aki, ce n'était heureusement pas toujours ainsi. C'était plutôt rassurant à savoir, car à première vue ça ne donnait pas du tout envie d'y vivre, ni même de passer à proximité à vrai dire. Pour une première impression par contre, ça restait évidement dommage et décevant. Cependant, sa contrariété fut largement compensée par les derniers propos de la femme, qui lui précisa aussi que ces gens avaient dû vivre des horreurs. Il était vrai que si leur situation n'était pas habituelle, la vie n'avait probablement pas été facile ces derniers jours. Mais Aki avait raison : Svenbjornn ne parvenait pas à imaginer les problèmes qu'ils avaient vécu. Il avait donc du mal à compatir totalement, même s'il avait de la peine pour eux. Quelque part, il s'en sentait presque un peu coupable aussi, mais qu’y pouvait-il s'il n'avait jamais vu la mer et les déboires qui allaient avec ?
Le garçon y mettait pourtant de la bonne volonté, observant avec intérêt ce qui l'entourait. Pendant que son alliée partait interroger une habitante, Sven tentait de percevoir la détresse des villageois qui l'entouraient. Hm... Ils avaient l'air inquiet, ça c'était indéniable. Très occupés aussi, ainsi que résignés. Le garçon n'aurait su dire pourquoi par contre, il n'arrivait pas à savoir s'ils craignaient pour leur vie, s'ils étaient fatigués de tout ça, ou encore s'ils avaient déjà trop perdu dans l'histoire, voire s'ils étaient terrifiés à l'idée de devoir tout abandonner... Il y avait peut-être un peu de tout ça. Du coup, se sentant incapable de leur venir en aide puisqu'il ne parvenait pas à mettre le doigt sur le problème, Svenbjornn ne s'en sentait que davantage coupable.
Aki revint à ce moment, lui résumant son échange avec la villageoise.

"Forcés de partir ? Mais pourquoi ? A cause de la mer ? Il n'y a rien que l'on puisse faire pour leur permettre de rester chez eux ? Puis ça devrait bien finir par se calmer non ? Il leur suffira de revenir à ce moment n'est-ce pas ?"

Ca faisait beaucoup de questions, et pour une fois aucune n'était rhétorique. Sven n'arrivait pas à comprendre le problème exactement, l'océan lui était encore trop inconnu pour ça. Ils n'avaient pas besoin de partir trop loin en attendant que les flots se calment après tout, non ? Puis, avec au moins un bon chasseur dans leurs rangs, ils devraient pouvoir survivre en pleine nature. Le garçon y arrivait bien grâce à l'enseignement de son père !

"Je suis sûr qu'on peut les aider ! Mais je ne sais pas comment... Vous avez une idée vous ? En fait, je n'arrive pas à comprendre le problème. C'est si dangereux de rester ? Je sais pas, même à quelques mètres d'ici, l'eau ne pourra pas aller trop loin sur les terres, si ? Par exemple... là-bas ?"

Svenbjornn monta sur un petit rocher pour prendre de la hauteur, ce qui ne le porta pas bien haut pour autant vu sa petite taille. Il pointait le doigt en direction d'un petit bosquet non loin d'ici. Il serait probablement insuffisant pour s'y installer sur le long terme, mais pendant quelques jours le temps que la tempête passe, ça devrait pouvoir le faire.

"C'est pas trop loin, s'ils pouvaient vivre ici, ils pourraient là-bas aussi, non ? Après ils reviendront ici et le problème sera réglé ! Sinon il y a quoi d'autre..."

Sven tournait sur lui-même afin de voir s'il y avait d'autres endroits susceptibles de pouvoir accueillir les villageois. Peut-être était-il un peu trop crédible parfois.

"Oh et ça là-bas, c'est quoi ?"

Cette fois-ci, le garçon pointait du doigt l'océan. A l'horizon, un étrange phénomène se déroulait. Svenbjornn n'arrivait pas bien à voir de quoi il s'agissait.

"C'est encore un truc propre à l'océan ? J'ai décidément beaucoup à apprendre dessus. C'est une grosse vague ?"

C'était difficile à dire en réalité, il y avait trop de zones floues pour le garçon à cette distance. Tout ce qu'il pouvait dire, c'était que ça s'approchait vite. Et que c'était de plus en plus bruyant aussi.

"Ca fait un peu peur en fait... On risque quelque chose ?"

Sven commençait à comprendre pourquoi c'était dangereux de rester ici. Peut-être que ce n'était rien, et que ce n'était pas périlleux, mais ça en donnait franchement l'impression. Rien que pour ça, le garçon trouvait qu'il fallait être fou pour s'installer sur les côtes.


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Jeu 17 Mai - 10:56

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

Sven semblait complètement perdus face à la situation. Difficile de l’en blâmer, on pouvait aisément se dire qu’il ne s’agissait que d’une tempête et que cela finirait bien par s’arrêter … sauf qu’aucun de ces évènements n’avait l’air naturel. La rouquine tenta de lui expliquer tant bien que mal, une moue contrarié froissant ses traits alors qu’elle se rendait compte à quel point il était complexe de dépeindre la réalité telle qu’elle était.

- Ce n’est pas juste une tempête, ces phénomènes se produisent partout et ne cessent pas. Il y a certes des moments d’accalmie comme maintenant, mais les tempêtes s’enchaînent, de plus en plus destructrices, les créatures marines et des côtes sont de plus en plus agitées, ce n’est pas normal, sans doute une origine magique, par conséquent personne ne sait quand cela va se terminer, ni même si cela va effectivement s’arrêter un jour ou l’autre … C’est pour cela que ces gens doivent partir et ne peuvent pas se contenter de monter un petit campement de fortune à quelques mètres de ce village, il leur faut à présent envisager le pire … que cela ne cesse jamais et aller se construire une vie ailleurs, pour leur bien et pour celui de leur descendance …


Alors qu’elle terminait sa phrase, une forme sombre commença à naître au niveau de l’horizon. Prenant sa naissance dans les flots, elle se précipitait vers eux à une vitesse incroyable, grossissant de seconde en seconde. Même s’il était impossible de discerner de quoi il s’agissait réellement à cette distance, il n’y avait aucun doute, c’était dangereux. Cela fut rapidement confirmé par des cris de panique de plusieurs villageois qui battirent bientôt en retraite au niveau des chariots … mais lorsque l’on voit un tsunami, il est souvent déjà trop tard.

- Cours !


Ce fut la seule phrase que la rouquine eut le temps d’ajouter avant que la vague ne soit plus qu’à quelques mètres. Il lui fallait une fraction de seconde. Une fraction de seconde pour trouver l’apaisement et la confiance. Aki implora Mizu qui se trouvait toujours à l’intérieur de son corps de l’aider comme elle l’avait déjà fait, de lui donner cette force que la Druidesse n’était plus capable d’avoir seule. Et Mizu répondit. La paix tomba sur la soigneuse en même temps que l’eau déferlait en détruisant les premières maisons et elle put en appeler à la force de la Terre Mère.

Son souffle coupé, elle tendit ses deux mains devant elle, face à la mer, et lui ordonna de s’arrêter. La vague dévastatrice ralentit sa course. Toujours furieuse, elle grondait dans l’esprit de la guérisseuse, forçait le passage pour la balayer. L’amie des animaux ne tiendrait pas longtemps, pas plus d’une minute si elle épuisait toutes ses forces. Mais ce temps serait suffisant pour permettre à quelques personnes supplémentaires de s’enfuir. Quant à elle …

Lorsqu’elle flancha, il ne fallut qu’une fraction de seconde à la fureur aqueuse pour la submerger. Aussitôt ballotée dans toutes les directions, elle se roula en boule et ferma les yeux, renonçant à lutter, à hurler, à se débattre. Plusieurs fois elle sentit des chocs terribles dans son dos, ses reins, sur son crâne, plusieurs fois elle manqua de perdre connaissance et dut rassembler toutes ses forces pour rester éveillée. Ce n’est que lorsqu’elle sentit que le sens de l’eau s’inversait qu’elle se déplia et s’accrocha à la première chose qui lui passait sous la main pour ne pas être emportée. Enfin elle put reprendre sa respiration. Une fois assurée d’être toujours en vie, elle s’évanouit.

Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Dim 20 Mai - 1:16

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Malheureusement oui, ils risquaient quelque chose. En effet, la forme floue qui s'approchait d'eux grossissait à vue d'oeil à une vitesse impressionnante. Le garçon n'avait toujours pas deviné de quoi il s'agissait, mais visiblement les habitants si. Des cris de panique éclatèrent, accompagné d'un mouvement de foule vers des chariots. Là-dessus, Aki intima de courir, mais Svenbjornn n'avait plus besoin que l'on lui dise. Maintenant, la vague était clairement visible, et il ne comptait pas rester ici plus longtemps. Il n'avait pas besoin de connaître l'océan pour se douter que ce phénomène était dangereux. L'enfant s'était déjà mis à courir vers les terres, sans se douter qu'il était déjà trop tard pour fuir la catastrophe avec ses petites jambes. Il prit même le temps de se retourner pour voir l'avancée du danger, et aussi pour s'assurer que tout le monde parvenait à s'enfuir.

"Aki !"

Sven n'en revenait pas, la femme était restée à sa place et ne cherchait pas à éviter le danger. Crier son prénom pour tenter de la faire réagir ne semblait pas très efficace en tous cas. Le garçon mourrait d'envie de lui venir en aide, mais l'instinct de survie avait pris le dessus. Il devait bien l'admettre, il n'avait rien d'un héros. Face à un tel danger, l'égoïsme était prédominant, qu'importe la déception que cela engendrerait quand il le constaterait après coup. D'ailleurs, il n'avait pas stoppé sa course durant tout ce temps où il s'était retourné et où il l'avait appelée. La suite le stupéfia en revanche : Aki avait l'air de pouvoir stopper l'eau, dont la vitesse chutait. Une petite once d'espoir revint même dans le coeur de l'enfant, qui s'attendait à voir le mur d'eau s'écrouler et retourner dans l'océan. Malheureusement, si la masse liquide retomba, ce fut sur la femme. Alors que son alliée fut engloutie et qu'elle disparut dans la vague, celle-ci reprit sa course vers lui. La panique s'empara du garçon, qui savait maintenant qu'il ne pourrait pas échapper au déchaînement des flots. Ils étaient trop rapides, et si même Aki qui venait de faire preuve d'une grande puissance magique n'avait pas réussi à l'arrêter, que pourrait-il faire, lui qui retrouvait à peine ses pouvoirs les moins forts ? Mais oui, sa magie ! Une idée venait de lui traverser l'esprit. C'était un peu fou à son goût, mais vu la situation désespérée dans laquelle il se trouvait... C'était un fait indéniable, fuir la vague était vain, elle le rattraperait tôt ou tard. Alors pourquoi ne pas aller à sa rencontre, là où elle serait moins violente et dangereuse pour lui ? Lorsqu'il avait vu Aki être emportée, il avait compris que le choc le plus rude venait de la vague elle-même. Derrière elle, le courant semblait fort, de nombreux débris flottant dans son sillage. Mais ils flottaient, ils n'avaient pas l'air de couler. Et s'il parvenait à passer au-dessus de la vague pour amerrir derrière elle ? C'était la seule idée qu'il avait, aussi folle fut-elle.

La vague allait l'emporter d'une seconde à l'autre, il devait agir maintenant. Svenbjornn fit soudainement volte-face pour regarder en l'air. Aussitôt, il se téléporta en hauteur, dans le vide. C'était bien la première fois qu'il se servait de sa rune de téléportation ainsi, il n'aurait jamais cru faire une chose aussi insensée un jour. Pourtant, cela fut efficace puisqu'il retomba dans l'eau, derrière le gros de la vague. En temps normal, il aurait crié un petit "j'ai réussi", mais ce n'était pas très conseillé actuellement. Le danger restait présent. Le courant était très fort, et il sentit de nombreux obstacles sous l'eau le frapper à plusieurs reprises. Tout à coup, un nouvel et étrange phénomène survint et lui apprit où son plan avait une faille de taille : il plongea sous l'eau, avalant quelques tasses avant de penser à ne plus respirer. Ah oui, effectivement, le garçon avait oublié ce détail important : il ne savait pas nager. Il n'avait jamais eu l'occasion d’apprendre, trop absorbé par la magie avant sa fuite de Gothregal, et n'ayant vécu presque que dans une forêt depuis. Heureusement, la force chaotique du courant lui faisait ressortir la tête de l'eau parfois, lui permettant de brèves respirations. Finalement, la situation se calma petit à petit et Sven put attraper une grosse planche en bois qui passait à sa portée pour se hisser dessus. Alors qu'il toussa de longues secondes, il fut surpris de ne pas ressentir davantage de douleurs malgré les nombreux coups qu'il avait senti plut tôt. En réalité, le temps passé dans l'eau et l'adrénaline avaient comme endormi son corps. La douleur se ferait sûrement bien présente un peu plus tard, d'autant plus que le garçon avait une vilaine entaille au bras gauche qu'il n'avait pas encore remarquée et qui saignait abondamment à cause de l'eau.

"Aki ? Mune ?"

Maintenant que le danger principal était passé, ses bas instincts s'envolèrent et il repensa à la jeune femme qui avait réussi à garder son sang froid et à tenter de leur donner le temps de fuir. Le garçon s'en voulait terriblement et se sentait extrêmement coupable de l'avoir abandonnée ainsi... Il la cherchait du regard tout en l'appelant, la panique commençant de nouveau à s'emparer de lui. Heureusement, la femme avait une couleur de cheveux facilement reconnaissable, même mouillés. Il finit par la trouver, du moins lui semblait-il. Puisqu'il ne paraissait pas bien haut, il descendit de sa planche pour la rejoindre. Il avait pieds, l'eau commençait donc à s'évacuer. Arrivé à sa hauteur, il la trouva inconsciente et sa peur redoubla. Il l'appela à de nombreuses reprises en la secouant légèrement, ne sachant pas du tout quoi faire. Il était désemparé, était-elle seulement encore en vie ? Il appela à l'aide, mais il n'était même pas sûr que d'autres aient survécu. Petit à petit, il sentit les larmes lui monter aux yeux avant de couler sur ses joues pour certaines.

"Aki, réveillez-vous... Je suis désolé..."


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Mer 30 Mai - 14:36

avatar
Aki Nishiie
N : 61 Or 1138
dossier de personnage
Métier: Guérisseuse
Classe: Soigneur
http://bariande.forumactif.org/t180-aki-nishiie
Voir le profil de l'utilisateur


Des projets qui tombent à l'eau

Une voix l’appelait, lointaine. Mais elle était si bien ! La douleur s’était envolée, et elle se sentait si fatiguée, que la voix la laisse tranquille, qu’elle la laisse dormir ! Mais non ! Le voix insistait, encore et encore et malgré ses efforts, elle commençait à sentir la souffrance revenir, son corps bouger indépendamment de sa volonté. Chaque respiration arrachait l’intérieur de ses poumons pour bien peu d’oxygène et si son Fluide réparateur n’avait pas été là, elle serait sans doute morte noyée. Cependant, une fois que Sven eut combattus son évanouissement, la magie qui circulait dans son corps s’occupa de rejeter avec violence toute l’eau qui stagnait dans ses bronches, la poussant à cracher et tousser pendant une longue minutes. Les yeux larmoyants sous l’efforts, elle finit par se redresser légèrement pour adresser un sourire faiblard au Gothregalien, rassurée de le voir en vie.

- Merci … Mune?


Sa voix geignait et grinçait comme si ses années avait été multiplié par dix. Pour ainsi dire, elle ne s’était même pas entendus parler tant ses cordes vocales étaient encore faibles de la torture qu’elle venait de leur imposer. Après avoir prit une nouvelle respiration et s’être légèrement éclaircis la gorge, elle reprit.

- Es-ce que tu as vus Mune ? Comment te sens-tu ?


Sa voix était lente, mesurée, chaque passage de l’air lui donnait l’impression que des milliers d’aiguilles étaient plantées dans sa trachée, cependant, elle devait savoir où était son ami poilus et aussi si le garçon avait besoin de ses propres compétences de soin. Pour l’instant, le reste n’était pas si important que ça. Cette vague avait sans doute tué des gens tout en en blessant gravement d’autres, mais elle ne les connaissait pas, ils étaient loin d’être aussi primordiaux que le louveteau ou le mage runique.

Quelques secondes plus tard, la galopade des pattes du Gardien s’approcha. Il avait pris le temps de fuir lorsque la Druidesse avait tenté d’utiliser son pouvoir, parfaitement conscient qu’il ne pouvait rien pour elle et qu’il valait mieux qu’il sauve sa propre vie, quitte à lui venir en aide un peu plus tard. Sa rapidité animale lui avait permit d’échapper aux flots et il était maintenant plus que soulagé de constater que la Nishiie et Sven étaient tous deux toujours en vie.

Aux alentours, il y avait quelques gémissements, mais ils étaient faibles et peu nombreux, les corps étendus étaient en grande majorité sans vie, bientôt, tout ce lieu sentirait la mort et la chair en putréfaction, les charognards investiraient les ruines et ce village ne serait plus qu’un souvenir triste pour les survivants.

- Il faut … les aider.


Certains avaient pus s’échapper et commençaient prudemment à revenir, un pas après l’autre, regardant la mer avec une grande méfiance et une immense colère. Avait-elle pus les aider ? Serait-il mort si elle n’avait pas pris ce risque ? Il était impossible de le savoir, mais même si sa tentative avait échoué, elle préférait cela que de n’avoir rien fait. Prenant appui sur ses genoux encore tremblants, elle se releva avec difficulté, ayant pour objectif de secourir le plus de personnes possibles.


Feat. Svenbjornn

                Musique - -  Chronologie - - Liens


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Des projets qui tombent à l'eau

Lun 9 Juil - 21:15

avatar
Svenbjornn Haakenson
N : 9 Or 530
dossier de personnage
Métier: Vagabond
Classe: Sans classe
http://bariande.forumactif.org/t620-svenbjornn-haakenson
Voir le profil de l'utilisateur

Informations sur les participants

Svenbjornn Haakenson
12 ans (24 ans natifs)
Natif
Humain
Sans nation
Aki Nishiie
20 ans
Etrangère
Race inconnue
Gothregal
Si en temps normal, Svenbjornn se serait inquiété d'entendre quelqu'un tousser avec tant de violence, il était dans le cas présent ravi de voir Aki cracher au point qu'il s'attendait à voir sortir ses poumons de sa bouche. Bon, il ne comprenait pas trop pourquoi elle le remerciait par contre, il n'avait rien pu faire pour elle. Elle était peut-être encore chamboulée par toute cette agitation et ne se rendait pas totalement compte de la réalité ? Quoiqu'elle cherchait également Mune et se souciait aussi de la santé du garçon, preuve qu'elle avait conscience de ce qui l'entourait.

"Non... Je suis désolé, je ne sais pas où il est. Moi... ça va, enfin je crois."

Sven allait commencer une inspection rapide de son corps pour se donner bonne figure lorsque Mune fit son apparition. Le soulagement de l'enfant fut immense alors qu'il commençait à prendre conscience des nombreux corps inertes présents autour d'eux. L'animal aurait pu se trouver parmi ceux-ci, or il n'était pas sûr que beaucoup soient encore en vie. D'ailleurs, Aki précisa qu'il fallait leur venir en aide. Mais comment ? La situation semblait tellement désespérée, et la jeune femme n'était peut-être pas en état d'aider grand monde. Elle devrait sûrement s'occuper un peu d'elle avant !

"Mais qu'est-ce qu'on peut faire pour eux ? Je n'ai aucun talent de guérison... Et vous, ça va aller ? Vous avez suffisamment de forces pour vous occuper d'eux ? Il y en a tellement à terre... Vous pensez qu'ils sont... ?"

Le garçon n'arrivait pas à finir sa phrase. Plus il regardait autour de lui, plus l'horreur de la réalité se révélait à lui. Il pouvait tenter de se mentir le plus longtemps possible, il finirait forcément par faire face à la triste vérité tôt ou tard. Toutefois, les rares survivants qui revenaient sur les lieux lui offrirent cette petite échappatoire dont il avait besoin pour continuer de se voiler la face.

"Je vais plutôt aller voir si ceux qui sont debout ont besoin de quelque chose ! Ca devrait être davantage dans mes cordes."

Du moins le pensait-il. Mais plus il s'approchait d'eux, plus il constatait leurs mines abattues, leurs espoirs envolés, leur tristesse d'avoir tant perdu... Finalement, une fois de plus, la réalité le rattrapa et commença à le décourager, pour ne pas dire le déprimer quelque peu. Il avait beau essayer d'être fort, il restait un jeune garçon qui pouvait facilement se laisser submerger par les émotions. Qu'allait-il bien pouvoir faire pour leur venir en aide ? Il ne pouvait pas ramener leurs morts, ni reconstruire leur village. Il serait incapable aussi de leur prodiguer les premiers soins, et s'ils avaient besoin de réconfort il doutait pouvoir leur en donner. Tout comme il ne pouvait rien faire pour eux, il ne pouvait pas leur dire que ça allait s'arranger. Lui-même n'y croyait pas un instant. A leur place, il serait inconsolable. Dès lors, il était incapable d'être réconfortant, même mentir lui serait impossible. Finalement, il n'allait peut-être pas pouvoir faire grand chose pour eux non plus. Tout ça commençait à profondément l'agacer, il sentait l'accumulation lui monter à la tête.

"Non, je... je ne sais vraiment pas quoi faire en fait. Je... j'ai la tête qui tourne..."

C'était bien la première fois que Svenbjonn se sentait mal de la sorte. Ca lui était déjà arrivé d'être très en colère ou agacé, mais pas au point d'avoir des vertiges comme ça. Alors qu'il portait ses mains à son crâne pour se masser les tempes, de grosses gouttes rouges coulèrent devant ses yeux. Il les ouvrit en grand en constatant l'état de son bras, qui saignait toujours aussi abondamment et qu'il n'avait pas remarqué jusqu'à présent.

"Oh ! Je crois que... je ne vais... pas si bien... que ça..."

Tentant de s'appuyer sur un rocher qui n'existait pas pour ne pas tomber, Sven s'affala de tout son long non sans lâcher un râle de douleur dû à la chute. Le garçon essaya de se relever, mais il ne faisait que battre des bras dans les airs sans réussir à saisir quoi que ce soit. La sensation était vraiment très étrange, il avait l'impression d'être à des kilomètres d'ici tout en ayant pourtant totalement conscience de ce qui se passait.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ilum : des projets de pouvoir obscurs ?
» Il paraît que les pétales de fleurs de cerisier tombent à la vitesse de cinq centimètres par seconde || Validée
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» reforme?
» Pisciculture : Croix-des-bouquets mise sur le lac Azueï

Sauter vers: