bannière du haut du forum

Partagez

Divergences syndicales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Sujet: Divergences syndicales

Lun 14 Mai - 11:26

avatar
KCT-023
N : 57 Or 640
dossier de personnage
Métier: Boutiquier
Classe: Guerrier
http://bariande.forumactif.org/t245-kct-023
Voir le profil de l'utilisateur



Divergences syndicales


Avec : Solo

Cela faisait maintenant trois heures que j'effectuais un travail de précision. La technologie naine de Bariande n'était clairement pas au niveau de ce que j'avais put connaître dans mon monde originel, mais je devais admettre qu'elle servait tout de même bien de support pour mes expérimentations mécaniques. Si je devais un jour réparer des pièces de mon corps, j'avais déjà une idée sur comment me débrouiller. Toutefois, je n'avais pas encore beaucoup de contact avec les scientifiques de ce monde. Ceux de Tirione se réunissaient régulièrement en des congrès pour présenter leurs dernières créations, qui d'après ce que j'entendais parler étaient encore beaucoup trop instables, tandis que les nains et les inventeurs se situaient à Gondone, un territoire bien lointain pour que je m'y intéresse.

Et quel travail donc ? Les différents clients de l'endroit pouvaient actuellement me voir bricoler sur une caisse de bois, proche du comptoir. L'objet n'était pas si large ou si imposant, ni même si lourd, mais il pouvait avoir une valeur considérable si je réussissais à bricoler ce que je souhaitais dessus, et pour cela, il fallait que j'expérimente et que j'improvise en fonction des ressources que je pouvais trouver sur Bariande. Déjà, l'électricité n'existait pas, mais les cristaux eux... Il s'agissait d'une technologie encore mystérieuse, mais que je découvrais un peu plus à chaque essai. J'avais passée du temps dessus, et je pouvais déjà presque m'affirmer comme étant une experte dans le domaine. Ceux que j'utilisais principalement avaient la particularité de vibrer très légèrement en permanence, ce qui faisait que, installés à une membrane, ils pouvaient créer un mouvement régulier, ce qui pouvait servir d'horloge interne à un microprocesseur, à la manière d'un quartz, ou de source électrique si j'en utilisais suffisamment.

Mais pour cela, j'avais eu une autre solution, encore plus simple. Un cristal de tonnerre, qui électrocutait n'importe qui le touchait, avait été installé au cœur du système, et j'avais branchée des fils de cuivre dessus, pour arriver à créer une alimentation stable. Je n'étais pas mécontente de ce prototype d'alimentation en électricité, mais une alimentation seule ne m'intéressait pas, c'était le système qui allait avoir avec.

Une chose que j'avais remarquée en rentrant de mon voyage à Haham avec Alienor, c'est que même si l'auberge était populaire, elle manquait pour le moment d'activité, d'animation, et cela risquait de faire essouffler l'effet qu'il y avait. Je devais faire quelque chose pour éviter que les gens ne s'ennuient, et pour cela, j'avais plusieurs choix, mais j'avais surtout envie de m'expérimenter à la technologie de ce monde, et c'était pourquoi j'avais commencée à créer cette curieuse boite qui intriguait les clients. J'empêchais bien évidement tout le monde d'y toucher, étant la seule formée pour manipuler ce genre d'objet.

Il m'avait fallut manipuler et créer un amplificateur et divers composants, qui heureusement étaient bricolable avec les ressources de ce monde. J'avais passée plusieurs commandes auprès des forgerons locaux, et ils avaient été intrigués de ce que j'avais demandée. Ce n'était pas tous les jours que quelqu'un demandais des bobines de cuivre, agencés d'une certaine manière avec tel et tel produit. Mais cela créait un engouement par le bouche à oreille, les gens savaient que j'étais en train de préparer quelque chose, et ils savaient que cela serait cette curieuse boîte.

Même le personnel n'était pas au courant. Tous avaient réussis à s'occuper de l'auberge en mon absence, avec brio. J'étais en tout cas très satisfaite de l'équipe que j'avais actuellement, qui coopérait pour servir les clients, et ce malgré les différences ethniques et raciales qu'avait ce curieux groupe. Même Brise, la dernière arrivée, réussissait à sa manière à se débrouiller pour communiquer, même si ce n'était pas d'une manière si efficace. J'avais commencée à lui apprendre le langage des signes, mais... Ce n'était pas si simple à lui montrer, étant donné que je manquais d'expression.

Toutefois je touchais au but. L'unité centrale de ce projet était confectionnée, et j'avais stockée dessus depuis ma mémoire interne quelques pistes suffisantes. Il resterait à voir si cela aurait l'effet escompté. Peut-être que cela déclencherait un incendie à cause d'une erreur de calcul ou d'un composant défectueux. La seconde hypothèse était plus probable que la première toutefois. Ce fut donc en fin de soirée, lorsqu'il ne restait que quelques habitués, que je me risquais à appuyer sur le bouton...


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Divergences syndicales

Lun 14 Mai - 11:30

avatar
KCT-023
N : 57 Or 640
dossier de personnage
Métier: Boutiquier
Classe: Guerrier
http://bariande.forumactif.org/t245-kct-023
Voir le profil de l'utilisateur



Divergences syndicales


Avec : Solo

Musique

Une musique bien particulière s'échappait maintenant de la caisse de bois. Plusieurs personnes regardaient avec stupéfaction l'ensemble que j'avais construite, et c'était avec une certaine satisfaction que je posais mes deux mains sur mes hanches. Il y avait un très léger grésillement d'arrière plan, et le bruit au démarrage n'était pas le plus amical, mais cela fonctionnait. J'avais donné à mon auberge de la musique, par un moyen tout particulier ! Nous avions bien, depuis peu, une petite estrade pour que des musiciens puissent y jouer, mais nous n'avions pas encore de groupe attitré. Syripso apprécierait surement de jouer ici, mais en attendant, je repassais des vieux airs de mon monde, de la musique d'ambiance, qui donnait une tranquilité à cet endroit.

Les clients s'étaient levés, et regardaient intrigués la caisse que je prenais, pour déplacer derrière le comptoir, non loin de la cuisine, dans un emplacement spécialement conçu que j'avais creusée dans le mur, avant que les premières réactions ne viennent, de la part de Guiscard.

''Vous avez passée tous ces derniers jours pour... Créer ceci ?''
Demanda-t-il. J'ignorais si cela était comme un reproche ou comme une remarque impressionnée, mais je répondis rapidement à ça :

''En effet. Je prévois de rajouter quelques pistes musicales, ainsi que la possibilité aux clients de sélectionner la musique qu'ils souhaitent, en échange d'une petite somme.''


''Vous ne manquez pas la moindre possibilité de gagner de l'argent !''
Répondit Liz, amusée par mon potentiel appât du gain. Je ne faisais pas payer l'entrée de l'auberge tout de même, c'était déplacé, même si c'était une idée tout de même, mais cela serait mauvais au final pour le nombre de client, et pour mes objectifs...

''Dites, c'est quoi au final votre objectif ?!''
Demanda Guiscard en fronçant les sourcils, en me dévisageant d'une manière dérangeante, ce qui coupait légèrement l'euphorie que pouvait créer cette situation.

''Mon objectif ? Dans ce projet ? Il s'agissait d'animer l'auberge.''


Il s'approcha un peu, toujours en gardant un air aggressif, prêt à me prendre par le col. Je demeurais prudente maintenant, reculant d'un pas. Visiblement, quelque chose n'allait pas, et il dit d'une voix passablement énervée :

''Liz, Brise, faites sortir les clients. C'est l'heure de fermer de toute façon. Là, nous devons discuter d'un sujet important.''

Quelques minutes plus tard, je me retrouvais à devoir affronter les premières revendications syndicales que pouvais avoir mon personnel. Probablement qu'aucun d'entre eux ne savait ce qu'était un syndicat, mais je percevais la chose ainsi. Ils avaient des questions, des demandes, et j'allais devoir traiter avec ceci. Une augmentation du salaire ? Ce n'était pas impossible, mais aussi improbable...


Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Divergences syndicales

Lun 14 Mai - 11:34

avatar
KCT-023
N : 57 Or 640
dossier de personnage
Métier: Boutiquier
Classe: Guerrier
http://bariande.forumactif.org/t245-kct-023
Voir le profil de l'utilisateur



Divergences syndicales


Avec : Solo

Musique

''Bien... Que voulez-vous ?''
Dis-je en étant confrontée à tout le monde face à moi. Même Newton avait choisi son camp, et ce n'était pas le mien. J'étais donc seule contre six et un chien. Mais c'était une confrontation qui ne se gagnerait pas avec les poings, aucunement. Dans tous les cas, Guiscard semblait avoir prit en main la situation, et répondit :

''Savoir ce que vous voulez ? Vos plans, cet endroit... Quel est votre objectif au final ?!''


''D'assurer le fonctionnement de cet établissement.''


''Non ! Peut-être que parfois c'est le cas, mais ce que vous voulez au dessus. Syripso n'avait rien a voir avec l'auberge, et pourtant vous l'avez plus qu'assistée.''
Il serra un peu les dents, avant de reprendre : ''Vous pouviez vivre tranquillement dans un palace, mais pourtant vous avez choisit une auberge comme retraite. Pourquoi ? Qu'est-ce qui vous pousse à faire tout ceci ?''

Je demeurais un temps silencieuse. Devais-je leur dire ? C'était un peu tard pour tenter un mensonge ou une grotesque explication qu'ils ne croiraient pas. C'était leur droit de savoir, même si cela risquait de créer un grand bouleversement.

''Une promesse... En effet, j'ai d'autres raisons, et des ambitions bien plus grandes. Vous êtes au courant de la situation des hérauts. Mon objectif est de faire de cet endroit un lieu d'où les personnes pourront transiter et s'équiper. Que les nouveaux hérauts puissent avoir un endroit d'où partir vers la nation qu'ils souhaitent, et que les autres puissent loger ici.''


''Les hérauts, toujours les hérauts ! Il n'y en a que pour eux ! Vous avez pensez à nous ?! A toutes les personnes qui subissent les risques que vous prenez ?''


''J'en suis consciente. Un tel projet ne peut se faire sans personnes en qui j'ai pleinement confiance. Je comptais vous en parler, lorsque le moment serait venu, et il semble que cela soit maintenant. Les hérauts... Leur vocation est de perturber l'équilibre, de faire changer les choses. Nous n'aurions pas besoin de puissance si nous pouvions nous installer et vivre sans problème, tout comme nous n'aurions pas de sceau sur nous pour nous controler.''

Je me levais, pour faire quelques pas lents en direction de la fenêtre, et de la lueur des étoiles, pour au final baisser la tête, et me retourner vers eux.

''Alors je vous laisse le choix. Vous pouvez partir. Je ne vous oblige pas à rester dans un projet qui ne vous correspond pas. Je ferais le nécessaire pour que vous trouviez une situation qui vous conviendrait. Par exemple... Aeosa, Tatana. Je peux m'arranger pour vous amener jusqu'à Gondone si c'est votre désir. Ou bien... Vous pouvez rester ici. Votre destin vous appartient.''



Revenir en haut Aller en bas

Sujet: Re: Divergences syndicales

Lun 14 Mai - 11:38

avatar
KCT-023
N : 57 Or 640
dossier de personnage
Métier: Boutiquier
Classe: Guerrier
http://bariande.forumactif.org/t245-kct-023
Voir le profil de l'utilisateur



Divergences syndicales


Avec : Solo

Musique

J'étais assise sur le rebord de la fenêtre, alors que les différentes personnes réfléchissaient à ceci. Certaines se concertaient, bien évidement. Ce n'était pas un choix évident, et il s'agissait de toute leur destinée qui pouvait basculer d'une simple réponse... J'aurais espérée pouvoir annoncer cela dans de meilleurs conditions, mais si le sujet était abordé, c'était bien tard pour s'y pencher. Je payais le fruit de mon manque d'explication. Une offre aussi spéciale était forcément sertie de petites lignes, mais je n'avais demandée aucune signature...

''Je reste.''
Fit une première voix, avant qu'elle ne s'avance. Aliénor, la première des personnes que j'avais recrutée, la jeune femme que j'avais emmenée à Haham avec moi, et qui avait été obligée de tuer pour sa sécurité et celle des autres. ''Y'a surement plus sûr, plus tranquille et plus simple comme boulot, mais je suis déjà enfoncée dedans jusqu'aux coudes ! Et puis, j'vais pas laisser l'bar à n'importe qui !'' Elle se tournait vers moi, un sourire particulier aux lèvres : ''Hey, faites pas cette tête, on vous croirait à un enterrement !''

Je... Et bien, au moins elle restait. Cela faisait du bien de savoir que je ne serais pas seule à affronter les prochaines épreuves, et qu'il y aurait au moins la première des individus que j'avais récrutée, et celle avec qui j'avais vécue le plus d'aventures jusqu'à maintenant.

''C'est pas comme si j'avais un autre endroit où aller !''
Commença Liz contente, en s'approchant à son tour, confirmant son soutien. Puis ce fut au tour des sœurs Foxan de venir, Aeosa risquant de faire la moue si elles partaient. Peut-être pouvaient-elles retourner à Gondone, mais pour y trouver quoi ? Etaient-elles prêtes à débuter une nouvelle vie ? Il semblait que non. Même Brise s'avançait, sans un mot, se contentant d'un simple hochement de tête. En fait, il ne restait que Guiscard d'indécis, qui sentait bien que de nombreux regards pesaient sur lui.

''Vous êtes prêt à mourir pour ça...''
Dit-il à voix basse. ''Une bande de fous... Misère... dans quoi suis-je tombé ?'' Continua-t-il, avant de lever la tête : ''Bon, ce serait une trop mauvaise nouvelle que quelqu'un parte... Donc si tout le monde reste, on peut terminer la réunion ici. Mais la prochaine fois, prévenez-nous avant de vous lancer dans des projets comme ça, ça nous éviterait ce genre de crise...''

''Hum... Vous prévenir que par exemple j'ai achetée la batisse d'à côtée, et que je compte l'aménager ?''
Répondis-je calmement.

''Nan, vous n'avez pas...''
Répondit Guiscard, surprit.

''Si. J'ignore encore ce que je vais en faire, mais je pencherais pour une forge, vu le nombre de commande que je dois passer dans les environs. Et puis, les étages pourront servir comme aggrandissement à l'auberge, et vous pourrez avoir au moins une chambre chacun.''

''Vous êtes vraiment... Folle...''
Soupira-t-il.

''Je dirais plutôt... En avance sur mon temps.''
Dis-je en souriant malicieusement.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» revendications syndicales

Sauter vers: